• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Okunoshima, l'île japonaise où les lapins sont rois
Publié le 05/01/2021

InsoliteJapon

Twitter Facebook 246 partages

Notre planète regorge d'endroits surprenants et insolites. Direction, Okunoshima, plus connu sous le nom de l'île aux lapins, au large de la mer intérieure du Japon. Des centaines de ces petits mammifères vivent ici en toute liberté. Ils profitent de la nature et de la nourriture apportée par les touristes de passage. Mais derrière le côté mignon ou « kawaii » comme diraient les Japonais, l'île a une toute autre histoire.

© shawnccf /123RF

Les lapins, maîtres des lieux

Le Japon, ses temples et sa gastronomie, un voyage au pays du Soleil Levant est une sacré aventure. Si vous voulez sortir des grandes villes, Okunoshima est l'endroit parfait pour s'éloigner de l'euphorie citadine. Située non loin d'Hiroshima et Miyajima, cette île est peuplée de lapins sauvages. Un lieu où les animaux sont rois, un peu comme les daims et les cerfs à Nara.

Impossible de savoir combien de lapins vivent sur l'île, mais ils sont très nombreux, plus de 1000 d'après le site officiel d'Okunoshima. Chaque année, des milliers de visiteurs viennent à leur rencontre. Il est autorisé d'apporter de la nourriture comme des légumes, et ça, les lapins l'ont bien compris, ils se laissent volontiers approcher.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Komai ????? (@komai.art)

L'autre histoire d'Okunoshima

Pourquoi ces lapins se trouvent sur cette île et pas ailleurs ? Selon certaines informations, Okunoshima aurait servi de base secrète à l'armée japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Ici, loin des regards, elle y fabriquait du gaz toxique. On raconte que les lapins actuellement présents sur l'île, seraient en fait des descendants de ceux "utilisés" comme cobaye à l'époque. Une sombre histoire qui n'a rien à voir avec le côté touristique et mignon d'aujourd'hui.

À voir : un musée qui relate ce passage de l'histoire nippone est ouvert au public. De nombreuses photos permettent de comprendre le passé de l'île. Des ruines des usines sont également à découvrir sur l'ensemble d'Okunoshima.

© Chung Yuen Yip /123RF

La beauté de la mer de Seto

L'île d'Okunoshima offre également une vue magnifique sur la mer intérieure du Japon et ses nombreux îlots. Plusieurs points de vue disséminés ici et là, permettent d'admirer le paysage.

Notre conseil : éloignez-vous un peu des sentiers battus (n'hésitez pas à partir dans les hauteurs de l'île) pour vous retrouver au calme et profiter de la vue et pourquoi pas d'un beau coucher de soleil !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ?????????? (@yamachan5555555)

Mon expérience

Je me suis rendue sur Okunoshima, un jour d'octobre, quand les couleurs de l'automne subliment le Japon. Tout au long du trajet pour se rendre sur l'île (dans le train local et le ferry) la vue sur la mer de Seto est magnifique. Une fois sur place, et après avoir dégusté une délicieuse omurice - une omelette garnie de riz et de viande -, je commence la visite. Ikimashô (allons-y) !

Pour ne pas arriver les mains vides, j'ai acheté un peu de salade et quelques légumes, les lapins ne sont pas très farouches, mais je fais très attention pour ne pas les brusquer. Une dizaine d'entre eux est venue près de moi, et en bons gourmands, ils m'ont dévalisée en quelques minutes ! J'ai également apprécié l'aspect historique de l'île avec la visite du musée et la découverte des ruines. Elles sont impressionnantes, et autant vous le dire, une atmosphère particulière s'en dégage. Je garde un bon souvenir de cette journée sur Okunoshima, une petite parenthèse loin des grandes villes japonaises.

Quelques règles à respecter

En vous rendant sur l'île aux lapins, il faudra suivre un règlement pour le bien-être des animaux.

1- Ne pas prendre les lapins dans vos bras, ni leur courir après,

2- Ne pas les nourrir sur les routes. Même si elles ne sont quasiment pas fréquentées, il s'agit ici de ne pas habituer les lapins à y aller, pour leur sécurité,

3- Ne pas laisser de la nourriture trop abîmée par terre, les lapins ne l'aime pas et elle peut attirer les corbeaux. Ces derniers pourraient prendre pour cible les lapereaux,

4- Ne pas donner de snack ou encore des pommes de terre que les lapins ne digèrent pas,

5- Soyez prudents si vous visitez l'île à vélo,

6- Ne ramenez pas de lapins chez vous,

7- Interdiction de venir sur l'île avec d'autres animaux,

8- Ne venez pas pour y abandonner votre lapin domestique,

9- Restez calme au contact des lapins, pour ne pas les effrayer,

10- N'hésitez pas à remplir les gamelles d'eau des lapins !

© AR

Infos pratiques

Comment se rendre sur l'île d'Okunoshima ?

En partant d'Hiroshima, prenez le Shinkansen Sanyo et descendez à Mihara pour emprunter la ligne Kure (train local) jusqu'à Tadanoumi. Comptez 1h30 maximum de trajet. De là, il faudra prendre le ferry (600 yens / 5 euros l'aller-retour) qui effectue la liaison jusqu'à Okunoshima (environ 15 minutes). Une fois, sur place, une navette gratuite vous emmènera entre le port et l'hôtel Okunoshima Kyukamura où il est possible de se restaurer.

Notre conseil : dans le train local et surtout le ferry, profitez de la vue sur la mer intérieure du Japon. C'est sublime !