• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Guide
    • Vol
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Hôtels
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 27/05/2017

#Environnement #Pays-Bas

La dépollution des océans est en marche

Boyan Slat, un jeune néerlandais, va mettre au point un système de nettoyage des océans. Objectif : lutter contre ces " plaques " de plastique qui se créent une fois que les tourbillons d'eau entraînent la saleté.

Nettoyer 50 % des déchets plastiques de l'océan Pacifique et ce, d'ici 5 ans. C'est le projet du néerlandais Boyan Slat, à l'origine de Ocean Cleanup, qui compte se servir des tourbillons d'eau (appelés les gyres), pour rassembler les détritus et qui sont à l'origine de ces "continents de plastique", le plus grand se situant entre Hawaï et la côte californienne. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que le projet a connu quelques améliorations majeures.

Au départ, l'initiative ne devait voir le jour qu'en 2020. Boyan affirmait pouvoir collecter le plastique grâce à une barrière longue d'une centaine de kilomètres en forme de V, équipée d'un filet, qui s'enfoncerait dans l'eau, sans porter atteinte aux animaux marins.

Ocean Cleanup parle de 8 millions de tonnes de plastique par an

Terminé, il a trouvé beaucoup mieux ! On oublie l'immense barrière et on opte plutôt pour une trentaine de petites barrières de un ou deux kilomètres, qui ne seront finalement pas arrimées à un point fixe dans les fonds marins, mais à une ancre flottante, libre de dériver en suivant les détritus.

50% des déchets nettoyés en 5 ans, au lieu des 42% en dix ans prévus

50% des déchets nettoyés en 5 ans, au lieu des 42% en dix ans prévus

© vilainecrevette/123RF

Plus solide, plus rentable... Ce nouveau système est tout bénef' pour le projet. Résultat : Boyan envisage de commencer, non pas en 2020 mais dès l'année prochaine.