• Connexion
New York interdit la vente de foie gras
Publié le 08/11/2019

SociétéEtats-Unis

Twitter Facebook 81 partages

Triste nouvelle pour les expatriés français qui vivent à New York, ou tout simplement les gourmands qui aimaient, de temps à autre déguster une tranche de foie gras. En effet, la Grosse Pomme vient officiellement d'annoncer l'interdiction du foie gras à la vente, et ce, à partir de 2022.

 

 
©Jean-Bernard Nadeau/123RF

Cette décision n'a pas fait que des heureux. Si l'interdiction de vendre du foie gras à new York à compter de fin 2022 est un pas en avant en ce qui concerne la protection des animaux, c'est aussi un manque à gagner pour l'industrie locale, pour qui les bénéfices engendrés par la vente de foie gras représentaient une part importante.

Mais rien ne semble faire reculer New York dans sa décision d'interdire définitivement la vente de foie gras. Annoncé ce mercredi 30 octobre, la Grosse Pomme, rejoint l'État de la Californie, où " la commercialisation est interdite ", déjà depuis janvier 2019, nous rappelle le journal Le Monde.

On peut se demander si l'étape suivant sera l'interdiction définitive de la production de foie gras, comme c'est déjà le cas au Danemark, au Royaume-Uni ou en Australie.

Le gavage est une "atrocité"

Technique qui fait débat et qui est souvent décriée par les associations protectrice des animaux, le gavage est une "atrocité" pour l'association Animal Welfare Institute, qui se réjouit de cette décision visant à ne plus vendre "cette nourriture de luxe inhumaine".

Si cette interdiction n'est pas respectée, les établissements agissant alors illégalement seront contraints de payer une amende allant de 500 à 2 000 dollars (soit environ 450 et 1 800 euros). Cette dernière sera pourra être renouvelée toutes les 24 h si l?enseigne continue son activité.