Publié le 20/09/2017

#Société #Italie

Les 20 lieux de culte les plus incroyables au monde

Chaque religion renferme ses propres dogmes et divinités. Pourtant, outre leurs divergences, il subsiste une chose indéniable qui les relie toutes : la beauté de leurs lieux de culte. Peu importe ses croyances, impossible de rester insensible face à tant de splendeur. Voici une sélection des plus incroyables édifices de culte à travers le monde !

La Grande Mosquée Cheikh Zayed à Abu Dhabi

Érigée sous les ordres du premier président des Émirats arabes unis, Seikh Zayed, aucune concession financière n'a été faite quant à la construction de cette superbe mosquée. Les lustres sertis de millions des cristaux Swarovski éclairent votre chemin jusqu'au hall de prière, où se dressent 96 colonnes de marbres incrustées de nacre. À l'extérieur, l'éclairage varie en fonction de la lune, habillant les murs d'une couleur grise bleutée. - © boule13/123RF

La Cathédrale de sel de Zipaquirá en Colombie

250 000 tonnes de sel ont été nécessaires à la construction, entre 1991 et 1995, de ce monument souterrain. Considéré comme l'un des accomplissements les plus remarquables de l'architecture colombienne, il demeure une destination de pèlerinage populaire. - © dvrcan/123RF

Les Temples d'Abou Simbel en Égypte

À l'époque de l'Égypte antique, les colossales gardiens de pierre trônant à l'entrée du temple de Ramsès II ont dissuadé plus d'un chasseur de trésors de piller ce monumental temple creusé dans la roche. Dans un effort titanesque, les gigantesques gardiens ont récemment été déplacés afin de les préserver des risques d'inondation. - © donyanedomam/123RF

Le Temple du Lotus à Delhi

Il s'agit d'un monument du XXème siècle érigé dans le but d'honorer la foi Bahai. La forme du temple fait ouvertement écho à un symbole commun à plusieurs religions, dont l'Hindouisme et le Bouddhisme. Selon les enseignements de la foi Bahai, proclamant l'unité spirituelle de l'humanité, aucune cérémonie religieuse ou sermons ne sont admis à l'intérieur de l'édifice. - © aoldman/123RF

Les lieux de culte témoignent de la diversité religieuse et culturelle de notre monde. Certains symbolisent les vestiges de civilisations disparues, lorsque d'autres incarnent des croyances ancrées dans nos sociétés actuelles. Malgré leurs différences, les édifices de culte détiennent tous un dénominateur commun : ils fascinent par leur beauté.

Le Parthénon à Athènes

Symbole de la démocratie en Europe, le Parthénon est presque entièrement construit en marbre et orné de fresques dépeignant des scènes de la mythologie grecque. Il fut converti au cours des siècles en église puis en mosquée. - © Tomas Marek/123rf

Partout à travers le monde on compte d'innombrable temples, églises, mosquées, cathédrales, monastères, sanctuaires, abbayes ou palais. Certains viennent s'y recueillir, tandis que d'autres viennent simplement apprécier la splendeur de ces lieux chargés d'histoire.

Le Monastère Taktsang Palphug au Bhoutan

Construit à 3 120 mètres d'altitude, ce monastère fut établi autour de la grotte Taktsang Samdup. Padmasambhava, père fondateur du bouddhisme au Bhoutan, y aurait médité pendant trois ans, trois mois, trois semaines, trois jours et trois heures. Également connu sous le nom de ?Nid du Tigre?, la légende raconte que le Guru Padmasambhava arriva dans cet endroit sur le dos d'une tigresse. - © doublev/123RF

La Mosquée bleue à Istanbul

Elle doit son nom aux 20 000 tuiles bleues originaires d'Iznik qui ornent son intérieur. Également appelée mosquée du Sultan Ahmed Ier, elle fut critiquée pour ses six minarets. À l'époque, seule la mosquée sainte de La Mecque en possédait autant. Le sultan mit alors fin au débat en finançant la construction d'un septième minaret pour la mosquée de La Mecque. - © dbajurin

Le Palais du Potala au Tibet

Ce palais-forteresse est un symbole du Bouddhisme dans la société tibétaine. Il fut nommé ?paradis des arts? grâce à ses splendides halls de prière, ses chapelles et ses stupas d'or. Lors de la révolution culturelle chinoise, d'inestimables objets d'art furent détruits. Impressionné face à tant de beauté, le premier ministre Zhou Enlai envoya ses troupes protéger le Palais de la colère des gardes rouges. - © fanjianhua/123RF

L'Église d'Hallgrimur à Rekjavik

Parmis les plus hautes structures d'Islande, l'Église offre à ses visiteurs une vue panoramique sur la capitale islandaise. Son orgue de 15 mètres et 25 tonnes, possède plus de 5 200 tuyaux. La statue de Leifur Eriksson, un des premiers européens à avoir atteint l'Amérique du Nord, est érigée au pied de l'Église. - © Guillermo Avello

Le Temple Stonehenge en Angleterre

C'est un des plus grands secrets de Grande-Bretagne. Ce vestige mégalithique vieux de 5 000 ans, fascine les archéologues, les astronomes et les visiteurs. Longtemps, on a pensé qu'il s'agissait d'un ancien observatoire astronomique. Or, des archéologues ont fini par découvrir des ossements humains lors de fouilles effectuées sur le site. Une nouvelle théorie a alors vu le jour : Stonehenge constituerait un site géant d'inhumation. - © Inigo Cia

Le Sanctuaire de Las Lajas en Colombie

Lieu de culte et de pèlerinage, l'Église fut construite en honneur à la Vierge Marie. Elle y serait miraculeusement apparue au milieu du XVIIIème siècle et le site reste connu pour y renfermer des pouvoirs de guérison. - © Rafal Cichawa/123RF

Le Temple de Borobudur en Indonésie

Il s'agit de l'une des plus importantes constructions bouddhistes se trouvant au milieu des volcans et d'une nature luxuriante. Les moines vous invitent à les rejoindre le temps d'une prière. Leurs chants résonnent et insufflent la vie à ce magnifique site sacré. - © masterlu/123RF

Le Temple Bayon au Cambodge

C'est un des joyaux central de l'ancienne ville d'Angkor Thom, capitale des souverains khmers au début du XIIIème siècle. Construit par Jayavarman VII, ce temple impressionne par ses 216 imposantes sculptures représentant des visages aux sourires énigmatiques. Les étages inférieurs du Bayon sont consacrés aux dieux Khmers, tandis que l'étage supérieur est consacré à Bouddha. Le mot ?Bayon? désignerait le reflet terrestre du palais céleste du Dieu Indra. - © vichian1_a/123RF

La cité de Chichén Itzá au Mexique

Située dans la péninsule du Yucatán, la cité Chichén Itzá abrite la pyramide rituelle de Kukulcán. Celle-ci atteint 24 mètres de haut et comporte 365 marches, autant que de jours dans l'année. Seul un quart de la cité est visible, la forêt tropicale recouvre le reste et avec elle demeurent d'innombrables mystères. Les rituels d'automutilations et de sacrifices humains étaient courants au sein de la civilisation maya. - © fergregory/123RF

L'Abbaye du Mont-Saint-Michel

Lieu de pèlerinage par excellence, le Mont-Saint-Michel à la particularité de se trouver sur un îlot rocheux entouré d'une superbe baie. Mais cela n'a pas toujours été le cas. Ce n'est que vers - 8000 que le Mont-Saint-Michel fût séparé du continent après un tremblement de terre causant un raz-de-marée. On y surprend d'ailleurs les plus grandes marées d'Europe continentales. Situé à la frontière entre la Bretagne et la Normandie, il s'agit d'un des sites les plus visités de France. - © jakobradlgruber/123RF

La Mosquée-cathédrale de Cordoue

Cet ancien temple romain s'est transformé en église puis en mosquée. Lorsque Cordoue fut reprise aux Musulmans en 1236 par le roi Ferdinand III de Castille, les Castillans en firent à nouveau une église, avant de la convertir, enfin, en cathédrale. À l'intérieur, on découvre un splendide labyrinthe de colonnes à double rangée d'arcades associant arcs en plein cintre et arcs en fer à cheval. Elle fait aujourd'hui partie du diocèse de Cordoue. - © akulamatiau/123RF

La Cathédrale Notre-Dame de Paris

Érigée sur l'île Saint-Louis, Notre-Dame s'impose comme un symbole de Paris. Elle demeura l'édifice chrétien le plus grand du monde occidental durant toute la première partie du XIIIe siècle. Une de ses secrets se cache dans le léger désaxement qui existe entre le coeur de Notre-Dame et la nef centrale. Il s'agirait d'une vieille coutume symbolisant la tête affaissée du Christ sur la croix. - © sborisov/123RF

Le site Teotihuacan au Mexique

Situé à une quarantaine de kilomètres de la ville de Mexico, ce site archéologique regroupe certaines des plus grandes pyramides méso-américaines jamais construites. L'avenue centrale ou ?l'allée des morts? est bordée par les fascinantes Pyramide du Soleil et Pyramide de la Lune, à côté de la montagne du Cerro Gordo. Des fouilles archéologiques ont révélé que Teotihuacan comportait des quartiers distincts pour les différentes civilisations zaptèques, mixtèques et mayas. - © dimol/123RF

La Mosquée de Cristal en Malaisie

Également connue sous le nom de mosquée Kuala Terengganu, ce monument témoigne d'une réelle ingéniosité architecturale. Cette mosquée faite de verre et d'acier mélange subtilement les styles arabo-musulman et chinois. La mosquée doit son nom à l'effet que produit le soleil en se reflétant sur le verre qui la recouvre. - © pat138241/123RF

La Chapelle Sixtine à Rome

Impossible de terminer ce diaporama sans mentionner la célébre Chapelle Sixtine. Un des lieux les plus beaux et inspirants du monde, elle doit sa renommée mondiale à son extraordinaire plafond peint par un des plus grands artistes de la Renaissance, Michel-Ange. La Chapelle Sixtine accueille tous les jours environ 10 000 visiteurs. Victime de son succès, cela provoque une dense concentration de gaz carbonique qui, à terme, risque d'endommager les chef d'oeuvres picturaux. - © Rui Baiao/123RF