Publié le 02/03/2015 (Modifié le 03/03/2015)

#Nature #France

Les meilleurs spots pour voir la marée du siècle

Le 21 mars 2015, la marée du siècle, la première du second millénaire, déferle sur les côtes françaises. Évidemment, la baie du Mont-Saint-Michel est la scène idéale pour assister au phénomène mais bien d'autres lieux permettront aussi de profiter au mieux du spectacle.

Il semblerait bien que la marée du siècle pousse certains sites à se livrer une petite guerre (amicale, enfin souhaitons-le !) pour savoir quel est l'endroit le plus exceptionnel pour assister à cette événement unique.
Baie du Mont-Saint-Michel, baie de Saint-Malo, baie de Saint-Brieuc..., chacun de ces lieux met en avant l'importance de l'amplitude de ses marées pour attirer le chaland. Mais qu'en est-il réellement et où faut-il se rendre si l'on veut profiter pleinement de la marée du siècle ?

Le Mont Saint-Michel: le site incontournable

© EASYVOYAGE

On en parle partout dans la presse dès qu'il est question de la marée du siècle. Le Mont-Saint-Michel est sans aucun doute le site phare de l'événement. Certes, la beauté du site y est pour beaucoup mais ce sont surtout les caractéristiques physiques de la baie qui vont rendre l'événement unique.
En effet, après la baie de Fundy au Canada, la baie du Mont-Saint-Michel est la baie où ce que l'on appelle le marnage (c'est-à-dire la différence entre une pleine et une basse mer successives) est le plus important. Et le 21 mars 2015, jour de la marée du siècle, ce « marnage » devrait atteindre 14,5 mètres dans la baie, soit l'équivalent d'un immeuble de 4 étages.
Donc, à spectacle extraordinaire, organisation extraordinaire. Pour l'occasion, l'abbaye du Mont-Saint-Michel organise une soirée lors de laquelle depuis la terrasse de l'abbaye, qui sera exceptionnellement ouverte jusqu'à 22 heures, les visiteurs pourront admirer la marée montante et suivre la vague du mascaret qui se produira une heure et demi avant la pleine mer.
Le problème, parce qu'il y a un problème, c'est que le site sera assurément bondé. Eh oui, la notoriété ça attire du monde. Du coup, il sera difficile de se loger sur place mais également de trouver une place pour jouir pleinement du spectacle.

La baie de Saint-Malo

© MATTES Rene

Après la baie du Mont-Saint-Michel, Saint-Malo sera le deuxième site où il faudra être pour assister à la marée du siècle. Il faut dire que la Cité Corsaire a aussi de beaux arguments à faire valoir. Voir du haut des remparts côté Fort à la Reine, les vagues déferlées et s'écraser contre eux tout en ayant le décor la ville derrière soit sera, à n'en pas douter, un grand moment.
Lors de la marée haute, l'autre option est de se rendre au sillon pour voir les vagues se briser sur la digue.
De plus, entre la marée basse et la marée haute, donc un laps de temps de 6 heures, le public est invité, au cours d'une balade, à découvrir la faune et la flore en compagnie de guides naturalistes. Cette balade permettra aux participants de se rendre au Fort National et au rocher du Grand Bé, ce qui ne sera possible que grâce à la marée basse.

La baie de Saint-Brieuc

© EASYVOYAGE

Comme à Saint-Malo, la marée du siècle sera l'occasion, en plus d'assister à un spectacle exceptionnel, de partir en balade et de découvrir le bord de mer au plus bas de son recul à Saint-Brieuc. Ce parcours de 7 kilomètres au coeur de la baie permettra de s'approcher de Tra-Hillon une tourelle, dernière balise en mer avant le large, qui se trouve à la limite des plus grandes marées.
Cette balade aura lieu le dimanche 22 mars à 13 heures, Tarif maximum: 6 euros, tarif minimum: 3 euros, gratuit pour les moins de 6 ans. Réservation au 02-96-32-27-98.

Les principaux sites en Bretagne

© Yannick le Gall

En dehors des deux baies précédemment citées, les côtes bretonnes offriront, à bien des endroits, un point de vue spectaculaire sur cette marée du siècle.
La pointe du Raz, les Glénans ou la pointe du Grouin et leur décor naturel de côte déchirée font partie des sites bretons qui prendront des allures magiques lors de l'événement.

Les principaux sites en Normandie

© AFP

Si le Mont-Saint-Michel et sa baie seront sous les feux des projecteurs le 21 mars 2015, le spectacle n'en sera pas moins grandiose tout le long des côtes normandes.
Nez de Jobourg, Pointe de Gourg, Cap Lévi, Barfleur ou Tahitou seront des endroits privilégiés pour admirer la marée du siècle.
Attention cependant, il faut être très vigilant si vous décidez d'assister à la marée du siècle sur la portion de côte comprise entre Isigny-sur-Mer et Deauville. La force des vagues et leur taille rendra le bord de mer dangereux.

Et en Pays de la Loire

© France 3

Dans la région Pays de la Loire, Le Croisic et la Pointe Sainte Gildas seront deux endroits privilégiés pour observer le phénomène.
En revanche, aux Moutiers-en-Retz et à Saint-Hilaire-de-Riez le bord de mer peut s'avérer dangereux.