• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Mexique : un pêcheur se réveille dans la gueule d'un crocodile
Publié le 27/11/2019 , Modifié le 03/12/2019

InsoliteMexique

Twitter Facebook 329 partages

Un pêcheur s'est laissé tenter par une sieste sur une plage mexicaine... cependant son sommeil a été stoppé par un crocodile. En effet, le reptile a attaqué l'homme, le blessant sur une grande partie de son corps, notamment à la tête. L'homme est actuellement hospitalisé.

 

 
© Phaisit Jrienbhasaworn /123RF

Un pêcheur de 65 ans a été attaqué brutalement par un crocodile de plus de 2 mètres au Mexique. L'attaque s'est déroulé tout près de la ville de Santa Maria Colotepec, dans l'État d'Oaxaca, selon les dires du Mexico News Daily. L'homme était en train de faire la sieste et a été réveillé avec la tête dans la gueule du reptile.

Grièvement blessé au bras, à la jambe et surtout à la tête, l'homme a été conduit à l'hôpital où les secouristes ont pu nettoyer ses diverses plaies. Actuellement hospitalisé, l'état du pêcheur a été jugé stable.

Selon le chef de la protection civile de l'État, Heliodoro Diaz, le crocodile n'était pas censé attaquer aussi loin de son habitat naturel. En effet, les faits se sont déroulés à côté de Colotepec, qui se jette dans l'océan Pacifique, alors que ces reptiles sont rarement présents près de l'embouchure de cette rivière. Malheureusement ce cas commence à devenir monnaie courante et les habitants craignent que l'élévation du niveau de l'eau dans les rivières, les lagunes ou bien les ruisseaux attire de plus en plus les reptiles. Ce risque pourrait conduire à davantage d'attaques sur d'autres animaux ou bien sur les personnes. Encore dans l'attente d'une réponse de la part de l'Agence de protection de l'environnement (Profepa), les autorités municipales souhaitent savoir si les reptiles sont en train de migrer vers d'autres zones proches des lagunes ou des villes et villages.