• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Mexique : une nouvelle espèce d'araignée, très dangereuse pour l'homme, a été identifiée
Publié le 25/12/2019

NatureMexique

Twitter Facebook 1463 partages

Cette nouvelle espèce baptisée "Loxosceles tenochtitlan" a été découverte récemment dans la vallée de Mexico. Une morsure de ce spécimen au venin très puissant peut entraîner chez l'homme des blessures potentiellement mortelles.

Au Mexique, des chercheurs de la National Autonomous University of Mexico (UNAM), ont récemment identifié une nouvelle espèce d'araignée, baptisée "Loxosceles tenochtitlan". D'une taille d'environ 7 à 8 mm sans les pattes et reconnaissable à son dos couleur brun foncé, cette araignée a été découverte dans l'état de Tlaxcala, et posséderait selon les scientifiques un venin particulièrement dangereux pour l'homme. Les analyses menées sur le spécimen ont notamment révélé qu'une seule des morsures de cette araignée détruirait les tissus, provoquant des lésions de la peau jusqu'à 40 centimètres. Le venin, transporté par la circulation sanguine, pourrait notamment causer la destruction des globules rouges.

Les enfants particulièrement vulnérables

Les enfants particulièrement vulnérables
©Natthapawins Siri/123rf

La plaie provoquée par la morsure de Loxosceles tenochtitlan serait par ailleurs très douloureuse. Celle-ci provoquerait chez l'homme de la fièvre, des nausées, une grosse fatigue et des douleurs aux articulations. La blessure peut prendre plusieurs mois à guérir et laisser une cicatrice. Les scientifiques expliquent également que la morsure de cette espèce serait plus dangereuse pour les enfants.

Cette araignée venimeuse a élu domicile dans les maisons, se cachant dans le mobilier, dans des trous ou dans les murs. Mais si Loxosceles tenochtitlan fuit généralement l'homme, "elle est attirée par les déchets, car elle peut se nourrir des insectes qui se trouvent autour, et les femelles sont deux fois plus toxiques que les mâles", expliquent les scientifiques. Ces araignées peuvent également être plus dangereuses pendant la saison des pluies, car les mâles recherchent des femelles la nuit et en raison de leur comportement imprévisible, "ils peuvent finir par se cacher dans du tissu, des draps ou des chaussures" notent les scientifiques. Si les Loxosceles sont une espèce répandue dans le monde entier, le Mexique en accueille la plus forte diversité, avec 40 des 140 espèces connues.