• Connexion
Quelles sont les meilleures destinations pour faire du camping en Automne ?
Publié le 18/10/2018 409 partages

NatureCanada

Twitter Facebook 409 partages

Dès que l'été tire sa révérence, les campeurs désertent les aires leur étant destinées. Et pourtant, l'automne est une belle saison pour renouer avec la nature. La condition sine qua non n'est pas d'emporter le bon matériel. Il s'agit avant tout de connaître les meilleures destinations pour dormir à la belle étoile en saison automnale.

Il existe différentes façons de faire du camping. Pendant que certains profitent des campings 4 étoiles avec piscines, espace détente, mobil-home sur-équipé etc., d'autres préfèrent poser leur caravane à l'ombre d'un peuplier en été ou d'autres encore se tournent vers le glamping, alliance entre le camping et le glamour. Quoi qu'il en soit, faire du camping est la meilleure solution pour se ressourcer et se rapprocher de Dame Nature. L'automne est donc la saison parfaite pour découvrir ou redécouvrir des paysages somptueux qui s'habillent de leur manteau rouge, orangé.

Le Québec

Le Québec
© rabbit75123/123RF

Le Parc du Mont-Orford qui s'étend sur plus de 60 km² est particulièrement intéressant. Les rives du lac Stukely et le mont Chauve vous offrent de nombreuses perspectives en matière d'activités physiques. La plupart des sentiers sont balisés, facilitant votre découverte des richesses naturelles. Ce sont environ 500 sites de camping qui sont à votre portée dans le Mont-Orford. Pensez à vous munir de vêtements chauds pour profiter du spectacle nocturne : le ciel et la végétation s'habillent de couleurs flamboyantes, impossible à décrire. Sinon, Laurentides, Grandes-Piles et Sainte-Agathe-des-Monts hébergent également de nombreux terrains de camping qui ne ferment pas dès la fin de l'été.

L'Ouest Américain

L'Ouest Américain
© kamchatka/123RF

Les Rocheuses du Colorado ou le parc national de Capitol Reef dans l'Utah, vous y avez pensé ? En automne, les journées sont évidemment plus fraîches. Ce qui vous permet de partir à la découverte d'une nature saisissante sans souffrir de la chaleur excessive. C'est la meilleure saison pour admirer le ciel étoilé et observer le contraste du paysage. Vous pourrez en effet contempler les traces verdoyantes de l'été qui coexistent avec les feuillent qui commencent à brunir. C'est donc un festival de couleurs auquel se mêle une faune d'exception. Vous pouvez aussi camper dans le Monument Valley, à Yellowstone ou dans le parc national de Bryce Canyon.

L'Italie

L'Italie
© jagcz/123RF

Vous n'êtes pas obligé de partir très loin pour expérimenter le camping automnal ! Vous trouverez également en Europe des sites prêts à vous accueillir jusqu'aux vacances de Toussaint. L'avantage, c'est que le trajet depuis la France est relativement court. Et à cette période, il y peu de campeurs, ce qui vous offre la perspective d'un séjour plus paisible. L'Italie est une destination à envisager : Toscane, Lombardie, Vénétie, autant de paysages à couper le souffle dans des régions où les températures automnales ne descendent que rarement en dessous de 15°C lors de la pré-saison hivernale. Au programme : des forêts à perte des vues, planter la tente devant des châteaux de la Renaissance où aux abords des fermes de fleurs toscanes.

Mont Lushan - Chine

Mont Lushan - Chine
©YU Jixin/123RF

La Chine est l'endroit rêver pour le camping pour deux raisons. Premièrement, les Chinois ne le pratique pas, ce qui vous permettra de vous retrouver seul au monde durant la nuit en compagnie des paysages les plus somptueux du pays. Deuxièmement, de nombreux hôtels proposent des emplacements pour les tentes, notamment dans les massifs montagneux comme le mont Lushan où vous pourrez dormir aux abords du lac de l'ouest, situé à environ 1600 mètres d'altitude. Une merveille tant au coucher qu'au lever du soleil. En revanche, préparez-vous à être réveillés de bonne heure puisque les Chinois sont très matinaux. Des expériences incroyables sont aussi possibles comme dormir à flanc de falaise à plus de 1800 mètres d'altitude ou au dessus d'une rivière déchainée, suspendus à des fils plastiques dans une tente de type canadienne.

Trollstigveien - Norvège

Trollstigveien - Norvège
©Andrey Armyagov/123RF

Louez un camping-car puis filez en direction de « Trollstigen ». Cette route qui relie Andalsnes et Valladalen est reconnue pour ses panoramas à couper le souffle et les nombreux spots de camping. Le second avantage du camping en Norvège ? Évitez les frais excessifs du tourisme dans ce pays européen, l'un des plus chers du monde (40% plus cher que la France), en posant votre tente ou votre camping-car où bon vous semble. Le soir, éteignez tous les appareils électroniques et profitez des bruits de la nature avec un bon poisson pêché dans l'un des fjords que vous croiserez sur votre route.