• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion
En Malaisie, le dernier rhinocéros mâle de Sumatra est mort
Publié le 07/06/2019

NatureMalaisie

Twitter Facebook 2957 partages

La Malaisie vient d'annoncer une triste nouvelle. Le dernier rhinocéros mâle de Sumatra s'est éteint. Malgré les efforts des associations pour la protéger, cette espèce est déclarée en danger critique d'extinction et compte moins de 100 individus dans le monde entier.

 

 
© www.Zuzanekjiri.cz / 123rf

"Tam, dernier rhinocéros de Sumatra, de Malaisie, est décédé"

Il y a quelques jours en Malaisie, l'alliance des rhinocéros de Bornéo (BORA) a confirmé la mort de Tam, rhinocéros de Sumatra. Ce rhinocéros était le dernier mâle de son espèce dans le pays. La Malaisie ne compte plus qu'une seule femelle dans tout le pays et il ne reste que 80 de ces rhinocéros à l'état sauvage, en Indonésie .

L'animal avait été capturé en 2008 pour être amené, en sécurité, dans la réserve naturelle de Tabin dans l'état de Sabah. Les organisations pour la protection de la biodiversité telles que BORA avaient pour objectif de prendre soin de l'animal et tenter de le faire se reproduire avec les deux autres dernières femelles. Les tentatives ont échoué.

Depuis le mois d'avril, Tam le rhinocéros perdait l'appétit et son état de santé se dégradait. Si les causes de sa mort n'ont pas encore été révélées par les autorités, l'animal était âgé d'une trentaine d'années et pourrait être mort de vieillesse. La durée de vie de ces rhinocéros ne dépasse pas les 35 à 40 ans. Selon l'association BORA, il souffrait aussi de lésions rénales et hépatiques depuis un certain temps.

D'après le projet de plusieurs organisations mondiales comme International Rhino Foundation, UICN, National Geographic, WWF, la captivité en sécurité et en groupe est le meilleur moyen de protéger et perpétuer l'espèce. A l'inverse, l'isolement les mettrait en danger car si les femelles restent trop longtemps sans s'accoupler, elles deviennent infertiles. " Nous devons capturer les rhinocéros restants isolés à Kalimantan et Sumatra puis faire de notre mieux pour les pousser à faire des petits ", explique Margaret Kinnaird, directrice des services professionnels pour WWF International.

Le rhinocéros de Sumatra, espèce en danger critique d'extinction

L'espèce pourrait être condamnée à disparaître, mais pour les chercheurs le combat n'est pas fini. Si une femelle fertile nommée Pahu a été récemment trouvée, ils espèrent réussir à capturer un mâle le plus vite possible.

"Nous devons continuer à être entièrement concentrés sur la sauvegarde des 80 rhinocéros de Sumatra restants en mettant en place une combinaison de mesures intensives de protection et de reproduction en captivité ", a déclaré Susie Ellis, directrice de l'organisme International Rhino Foundation.

Le rhinocéros de Sumatra, est l'un des plus petits de la race, il pèse en moyenne 700 à 800 kg. Il est le seul rhinocéros d'Asie à être doté de deux cornes comme ses cousins d'Afrique, même si elle est beaucoup plus petite. La disparition et la dégradation de son habitat ainsi que le braconnage sont les raisons pour lesquelles ce rhinocéros disparaît.