• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Quatre lynx relâchés dans le Jura
Publié le 28/10/2018

EnvironnementFrance

Twitter Facebook 904 partages

Après avoir été blessées dans une collision avec une voiture, une mère lynx femelle a été soignées avant d'être remise en liberté avec ses trois petits. Dans le massif jurassien, les opposants à la présence des lynx sont nombreux, aussi, le centre de sauvegarde de la faune sauvage a gardé le silence jusqu'à ce que les quatre quadrupèdes soient en sécurité dans la forêt.

Le lynx d'eurasie

Le lynx d'eurasie
© angellodeco/123RF

C'est une histoire quasi-unique en Europe. Alors qu'une femelle lynx s'est vue percutée par un véhicule le 25 septembre, elle a finalement pu être soignée puis relâchée aux côtés de ses trois rejetons. Lorsqu'un automobiliste a appelé Athénas, un centre de sauvegarde de la faune sauvage, ils n'ont pas hésité à venir récupérer l'animal blessé et le soigner. La pauvre femelle avait alors une fracture ouverte du tibia, un traumatisme crânien et les stigmates d'une lutte contre les chasseurs avec pas moins de cinq plombs retrouvés dans son crâne.

Alors que la mère se trouvait déjà au centre, une équipe s'est rendu dans le massif jurassien afin de capturer les petits cinq jours plus tards. « Ils étaient affamés et déjà amaigris. Ils ont été placés dans un enclos avec une femelle non relâchable car la mère venait d'être opérée. Après 12 jours de convalescence, on a pu la remettre en présence des jeunes. Elle les a tout de suite reconnus et a même repris l'allaitement», raconte le directeur.

Libérés, délivrés

Alors que la population française des lynx eurasien est estimée à environ 100 individus, la réussite d'un lâcher en pleine nature après opération est presque inespérée. Si « La mère boite encore un peu », les choses semblent rentrer dans l'ordre. C'est à l'aide de trois caisses en bois pour les petits et une grosse caisse en fer pour la maman que les quatre lynx ont retrouvé le chemin de la liberté. Les deux petits mâles ont été baptisés Esteban et Tao tandis que la petite femelle Zia. Afin de ne pas effrayer les bêtes et de ne pas attirer les regards des amateurs et des chasseurs, les animaux ont regagné la vie sauvage dès potron minet à l'heure où la nature s'éveille. Statistiquement, ils devraient rester encore cinq mois avec leur mère. Un seul devrait parvenir à l'âge adulte en raison de la sélection naturelle et de l'intervention des êtres humains.