• Connexion
TOP 10 : les villes les plus peuplées au monde en 2035
Publié le 03/12/2019

SociétéIndonésie

Twitter Facebook 19 partages

Une chose est sûre, la population mondiale augmente chaque année. La barre des 7 milliards a été dépassée en 2015 et la courbe ne semble pas changer de sens. Aussi, plus de la moitié cette population vit dans les milieux urbains. Qu'en est-il du futur des grandes villes du monde ? Quelles seront les villes les plus peuplées en 2035 ? La tendance va-t-elle changer ? Ce sont les questions auxquelles l'institut Oxford Economics a tenté de répondre en réalisant cette estimation. Voici donc le classement des villes les plus peuplées au monde en 2035. Attention, il faudra bientôt se serrer !

  • Twitter
  • Facebook
  • 10. Mumbai, Inde
    10. Mumbai, Inde

    Anciennement appelée Bombay, cette ville de la côte ouest de l'Inde compte aujourd'hui plus de 18 millions d'habitants. Elle fait déjà partie des villes les plus peuplées du monde. Avec la croissance de population que va connaître la Terre, et plus particulièrement, les pays asiatiques, Mumbai risque de rester en haut du classement, à la 10e place plus précisément. En revanche, située sur le littoral, la ville est en proie au réchauffement climatique et à la montée des eaux. D'autres études pensent que Mumbai pourraient disparaître d'ici à 2050. Le futur ne semble pas être radieux pour cette ville indienne.

  • 9. Mexico, Mexique
    9. Mexico, Mexique

    Mexico est la seule ville d'Amérique Latine à apparaître dans le classement. Elle est 9e du classement des villes qui seront certainement les plus peuplées au monde en 2035. Si aujourd'hui la population recensée dans la capitale du pays est au nombre de 8,8 millions, elle risque de passer à 23,5 millions dans 15 ans. Selon nos calculs, elle gagnerait environ 1 million d'habitants par an. Une croissance démographique importante qui risque de mener à des disparités sociales et géographiques au sein de la ville.

  • 8. Lagos, Nigéria
    8. Lagos, Nigéria

    Avec une croissance encore plus rapide que Mexico, Lagos devrait passer de 7,9 millions d'habitants à 24,2 millions selon l'institut de recherches Oxford Economics. Soit une augmentation de plus d'un million d'habitants par an. Le Nigeria est l'une des futures puissances économiques du continent. Selon les estimations, avec la croissance économique que va connaître le pays, la population sera tentée de rejoindre Lagos, la capitale du pays. Un scénario similaire à l'exode urbain qu'ont connu de nombreux pays européens et américains (USA et Canada) durant leur essor économique.

  • 7. Kinshasa, Congo
    7. Kinshasa, Congo

    La capitale de la République démocratique du Congo sera la 7e ville la plus peuplée du monde en 2035, selon Oxford Economics. À l'heure actuelle, Kinshasa est la troisième ville la plus peuplée d'Afrique avec un peu plus de 17 millions d'habitants. Mais cela risque de changer en 2035 et l'agglomération deviendra certainement première. Pour information, la ville est considérée comme la plus grande agglomération francophone au monde, devant Paris. En 2035, l'estimation établie par Oxford Economics en nombre d'habitants est de 24,7 millions.

  • 6. Karachi, Pakistan
    6. Karachi, Pakistan

    Le pakistan, pays voisin de l'Inde risque lui aussi de connaître une croissance démographique importante dans les années à venir. Si bien que la ville de Karachi, qui aujourd'hui compte environ 14,91 millions d'habitants passera à 24,8 millions d'habitants. Soit un gain de 10 millions de personnes en seulement 15 ans. Le taux de natalité actuel au Pakistan est de 31 pour 1 000, un chiffre supérieur à l'Inde (24 pour 1 000).

1

Alors que nous avons passé la barre de 7 milliards d'humains sur Terre en 2015, les chiffres à venir sont alarmants et la croissance démographique n'est pas prête de s'arrêter. En 2020 les projections faites par l'Organisation des Nations unies (ONU) montrent que la barre des 8 milliards sera dépassée en 2030, soit dans deux décennies seulement. Cela peut paraître lointain, mais ce n'est rien à l'échelle du monde.

En partant du postulat que plus de la moitié de la population vit aujourd'hui dans les zones urbaines, si l'on retranscrit ce schéma dans les années à venir, les villes risquent d'être submergées par les Hommes. C'est ce que nous dévoile l'institut de recherche Oxford Economics en publiant un classement des 10 villes les plus peuplées au monde en 2035.

Aucune ville européenne ne fait partie du classement, même pas Londres ou Paris, les plus grandes agglomérations. Il faut dire que les limites géographiques de ces deux villes risquent d'empêcher leur croissance démographique future. Aussi, on peut anticiper un exode urbain, des citadins vers les zones rurales, qui semblent déjà épuisés par la surpopulation dans ces deux capitales.

Il faut se rendre en Afrique et en Asie pour assister à une croissance démographique importante. Lagos par exemple, la capitale du Nigeria devrait connaître une augmentation de sa population par an impressionnante, de plus d'un million d'habitants. De même pour Kinshasa, la capitale du Congo, qui devrait gagner 10 millions d'habitants en seulement 15 ans, pour atteindre le nombre de 24,7 millions d'habitants.

C'est l'Asie se trouve au haut du classement. Deux villes chinoises sont dans le TOP 5 : Shanghai et Chongping. La médaille d'or est attribuée à Jakarta en Indonésie où la population devrait atteindre les 38 millions d'habitants. Jakarta, talonnée par Tokyo, capitale du Japon à la deuxième place.

Loin d'être une chance, la surpopulation pour ces villes est un enjeu important des années à venir. En effet, les arrivées massives de population ou un important taux de fécondité nécessitent un plan d'actions et surtout un plan urbain efficace. Sans ça, des disparités sociales et économiques risque, et une mauvaise planification de la ville risque de se mettre en place.

Pour l'heure, il est difficile de prédire si la population mondiale se stabilisera dans les années à venir et si la croissance démographique se mettra à baisser.