• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Les meilleurs spots français pour observer les étoiles en 2020
Publié le 01/08/2020

EnvironnementFrance

Twitter Facebook 162 partages

Pour voyager, il suffit de lever la tête pour s'évader. L'été est la saison la plus propice pour observer les constellations et d'autres merveilles surprenantes à la nuit tombée. Loin des villes et de la pollution lumineuse, on vous invite à un voyage immobile et... lointain, en quête d'étoiles. En France, de nombreux observatoires, planétariums et clubs d'astronomes (répertoriés par l'Association française d'astronomie) s'ouvrent pour scruter la voûte céleste. De la Provence jusqu'aux Hautes-Pyrénées, voici quelques spots pour vous plonger la tête dans les étoiles.

 

 
© Claudio Ventrella / 123RF

On estime entre 500 000 et un million de Français qui observent le ciel chez eux. Les grands amateurs d'astres ou les plus curieux n'hésitent pas à faire des kilomètres pour trouver le meilleur spot. Les Alpes, le Limousin, le Lot ou bien les Pyrénées réunissent tous les ingrédients (réserves de ciel noir, sites réglementés et sans pollution lumineuse, planétarium) pour une belle nuit d'été étoilée. Quelques sites en France sont protégés comme le pic du Midi, connu pour la pureté de l'air, ou bien le triangle noir du Quercy, considéré comme la zone où la pollution lumineuse est la plus faible.

Le rendez-vous à ne pas manquer : la Nuit des étoiles du 7 au 9 août 2020

Le rendez-vous annuel de tous les aficionados d'astronomie aura lieu durant la 30e édition des Nuits des étoiles, du 7 au 9 août. Plus de 300 sites d'observations équipés seront à disposition du grand public pour découvrir les mystères de l'univers. Partout en France, il sera possible d'observer des Perséides (étoiles filantes). Cette année, l'Association Française d'Astronomie prépare trois thèmes durant les trois veillées aux étoiles : la Voie lactée et les constellations du 7 au 9 août ; les Perséides (pluie d'étoiles filantes) du 10 au 15 août ; Mars en tête d'affiche du 16 au 22 août.
Pour connaître tous les sites d'observation et les événements durant la Nuit des étoiles 2020 : carte exhaustive des sites d'observation

1. Le triangle noir du Quercy (Lot)

Le ciel le plus pur de France se trouve au triangle noir, situé à proximité des Causses du Quercy. Ici, la lumière nocturne est totale et quasi naturelle, permettant un éclat parfait des astres. On y voit facilement les plus beaux trésors du ciel juste au-dessus de nos têtes. Trois sites d'observation (Limoges-en-Quercy, Carlucet, Reilhac) se trouvent dans le Parc naturel Régional des Causses du Quercy et mettent à disposition du matériel professionnel pour observer les étoiles.
Coup de coeur : Un séjour insolite dans le "Bois de Faral" pour profiter du village écologique implanté sur 18 hectares. Ici, 15 spacieuses maisons en bois offrent un séjour au calme en pleine nature, avec des jeux d'eau pour les enfants. Cerise sur le gâteau : l'hébergement est équipé de téléscopes.

2. Le Pic du Midi de Bigorre (Hautes Pyrénées)

L'observatoire du Pic du Midi est l'un des plus beaux sites d'observation en France. Perché à 2 877 mètres d'altitude et construit en 1878, il est plébiscité pour son hôtel, son observatoire et son planétarium. Ce dernier se trouve sous la coupole Baillaud, un lieu chargé de science qui est le plus ancien site d'observatoire. On y accède en téléphérique qui est relié à la station de La Mongie, en seulement 15 minutes. Depuis 2013, le site se constitue de la première "réserve internationale de ciel étoilé" de France.
Coup de coeur : une nuit VIP dans l'observatoire qui garantit un programme riche en découvertes et en émotions. Entourés par les scientifiques, les visiteurs profitent à la fois d'une chambre confortable et des phénomènes du ciel : coucher et lever du soleil depuis une terrasse panoramique, nuit sous les étoiles, accès aux coupoles d'observation.

3. L'observatoire de Rocbaron (Provence)

Première réserve du ciel étoilé de France et d'Europe, l'Observatoire de Rocbaron propose un voyage hors du temps, proche du parc résidentiel de loisirs et campings Soleil de Lune, que l'on appelle aussi la Provence Verte. Sur place, les visiteurs peuvent utiliser des instruments performants, dont la plus grande lunette astronomique de conception moderne de France (apo de 232 mm). Chaque été, on peut observer les nébuleuses, les étoiles, les planètes dont Mars, Saturne et Jupiter ou d'autres curiosités célestes.
Coup de coeur : le village de Rocbaron est un petit joyau entouré de verdure. Alors qu'en soirée on profite du ciel étoile, en journée, on arpente les vestiges de l'ancien château féodal, qui offre un magnifique panorama. À 15 mètres de haut, on y observe la plaine de Puget-Ville à Cuers, de la Sainte-Baume jusqu'au large d'Hyères et du Massif des Maures.

4. Le parc national des Cévennes (Ardèche, Gard, Lozère)

Deuxième "réserve internationale de ciel étoilé" de France et d'une superficie de 3 560 km², ce site d'observatoire est le plus vaste d'Europe et la troisième plus grande au monde. Le ciel parfaitement éclairé offre des vues incroyables et uniques sur la galaxie de Bode ou du Cigare, le Fantôme de Jupiter.
Coup de coeur : combiner un séjour rando-astro avec un guide de montagne permettent de découvrir les Cévennes sauvages. Accompagnés d'ânes porteurs, on profite de la balade tout en apprenant sur la formation géologique du territoire, la végétation et l'astronomie. Une belle expérience entre terre et ciel !

Nos conseils pour bien observer les étoiles

Avant de se lancer à la recherche du spot idéal, il faut respecter quelques règles :
- Être patient et veiller jusqu'à la fin du crépuscule astronomique.
- Attendre que l'oeil s'habitue à l'obscurité et éviter les sources de lumière.
- Eviter les soirs de pleine lune où la nuit est trop éclairée.
- Choisir un lieu dégagé, idéalement du sud-est.
- Aller dans les hauteurs, à environ 2 000 mètres d'altitude au moins.
- S'équiper d'une bonne paire de jumelles.
- Se servir d'un télescope dans un club d'astronomie.