Top 20 : le sud de l'Espagne dans toute sa splendeur
Publié le 09/11/2018 710 partages

CultureEspagne

Twitter Facebook 710 partages

Le sud de l'Espagne est l'une des destinations favorites des Français pour les vacances. Un large choix de destinations s'offrent aux touristes comme les villes de Valence, Malaga et Elche ou les magnifiques panoramas de la Sierra Nevada et les plages de sable fin de la Méditerranée. Entre baignades et randonnées, aucune chance de s'ennuyer dans cette partie de l'Espagne chargée d'histoire avec notamment la conquête arabe puis chrétienne et les différents styles architecturaux qui se confrontent.

  • Twitter
  • Facebook
  • La Cité des Arts et des Sciences - Valence
    La Cité des Arts et des Sciences - Valence

    Exemple de la modernité de la ville de Valence, la cité des arts et des sciences a remplacé l'ancien canal de la rivière Turia qui traversait la ville. Aujourd'hui, un jardin de 9 kilomètres encadre la magnifique structure imaginée par l'architecte valencien Santiago Calatrava. Le complexe de loisir scientifique s'étend, lui, sur deux kilomètres à la place de l'ancien lit du fleuve Turia.

    © Violin/123RF
  • La Costa Blanca
    La Costa Blanca

    La Costa Blanca est le nom donné au 200 kilomètres de côtes qui borde la province d'Alicante. Avec 300 jours d'ensoleillement et une température moyenne annuelle de 20°C, les plages sont agréables en toute saison. Les villes de la Costa Blanca sont au nombre de 19 dont certaines très fréquentées par les touristes français : Elche, Benidorm, Alicante et Calpe. Sable fin et eau chaude constitue la majeure partie de ses plages qui sont aussi le lieu de nombreuses fêtes religieuses, notamment celle des « Maures et Chrétiens ».

    ©Olaf Speier/123rf
  • La plus grande palmeraie d'Europe - Elche
    La plus grande palmeraie d'Europe - Elche

    La plus grande palmeraie d'Europe se trouve en Espagne. Dans la province d'Alicante, la petite ville d'Elche est l'un des théâtres botaniques les plus incroyables du continent. Avec plus de 200 000 palmiers pour le même nombre d'habitants, la ville semble disparaître entre les ramures de ces arbres géants pouvant atteindre 30 mètres de hauteur. Entre les palmiers, les locaux cultivent de nombreux fruits comme le citron, la grenade et surtout les merveilleuses dattes que donnent les palmiers femelles.

    ©FRANCISCO GONZALEZ SANCHEZ/123RF
  • Amphithéâtre romain - Murcie
    Amphithéâtre romain - Murcie

    Le musée du Théâtre Romain est un symbole indiscutable de la ville. Il s'agit d'un fascinant ensemble architectural dessiné par Rafael Moneo dans lequel chaque salle est plus spectaculaire que la précédente. Il est composé du palais de Pascual Riquelme, la cathédrale de Santa María la Vieja et, après avoir flanqué le dernier corridor, l'arrêt le plus impressionnant: le Théâtre Romain. Une information, le théâtre de Carthago Nova, qui a été construit par l'empereur Auguste au 1er siècle av. J-C. n'a pas été découvert jusqu'en 1990.

    ©ANTONIO BALAGUER SOLER/123RF
  • Église de Tibidabo - Barcelone
    Église de Tibidabo - Barcelone

    Le Tibidabo est, avec ses 512 mètres, le pic le plus haut de la Serra de Collserola, qui domine Barcelone. On y trouve la belle église de "Sagrat Cor", réputée pour sa statue du sacré coeur nichée au dessus de sa plus haute tour, dominant l'édifice. On l'aperçoit même depuis certains quartiers de Barcelone. Le moyen le plus populaire pour y accéder est le funiculaire installé là en 1901. Cette montagne dominant Barcelone abrite également le plus ancien parc d'attraction de la ville. Certains manèges datent du début du XXème siècle.

    © nanisimova/123RF
1

Histoire, culture, détente et sport. Tout est possible dans le sud de l'Espagne. Des villes comme Barcelone et Valence aux plages de sable fin de la Costa Blanca, la Sierra Nevada domine une région magnifique de ses sommets enneigés. Partons à la découverte de 20 des plus grands lieux d'intérêts de ce territoire long de plus de 4550 km.