• Connexion
Les Sousliks arrivent au Bioparc de Doué : une nouvelle espèce pour la réouverture
Publié le 09/02/2019

EnvironnementFrance

Twitter Facebook 619 partages

Dès le 17 février, les visiteurs du seul zoo troglodyte du monde, le bioparc de Doué-la-Fontaine, pourront à nouveau et découvrir un nouvel habitant, le souslik, une espèce de rongeurs originaire de l'Europe centrale et de l'Europe du sud-est.

 

 
© galiyahassan

Hippopotames pygmés, léopards de Java, loups à crinière, pandas roux, rhinocéros noirs, girafes d'Afrique ou Tigres de Sumatra? Le Bioparc de Doué-la-Fontaine, situé dans les Pays de la Loire, s'étend sur 15 hectares et accueille plus de 130 espèces rares et menacées d'extinction. A l'occasion de la réouverture, le parc présente un nouvel arrivé vivant entre l'Autriche et la Turquie, le souslik. Ce rongeur se nourrit de végétaux, d'insectes et de graines, qu'il stocke dans ses abajoues. Il sera possible de voir une vingtaine ces petits animaux dans un enclos de 500 mètres carrés, dont les premiers bébés devraient arriver rapidement.

 

 
© Bioparc

"Notre vision est celle d'un monde où l'homme se réconcilie avec la nature"

Grâce à de grands espaces et une richesse naturelle, le parc tente de recréer les milieux d'origine des animaux. "Ici, les animaux témoignent des difficultés de survie de leurs cousins sauvages".

Fondé en 1981, le zoo est engagé pour la conservation de la biodiversité et soutient les actions des associations locales et des populations pour la préservation de la faune et de la flore. "Nous souhaitons transmettre les valeurs de partage et de respect acquises au travers de notre expérience avec la nature et les Hommes".

Suite à d'importantes chutes de neige dans la région ces derniers jours, la réouverture initialement prévue le 10 février, a été reportée le 17 février.