• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Guide
    • Vol
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Hôtels
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 21/02/2018

#Nature #Islande

Tour du monde des plages complètement noires

Soleil, cocktails, palmiers, eau turquoise, et sable fin constituent le décor parfait d'une plage paradisiaque comme on les imagine sur les cartes postales. Pourtant toutes les plages ne ressemblent pas à cette description et sont toutes aussi belles et intéressantes. Comme les plages noires par exemple. Si au premier abord, on n'aurait pas pour réflexe de se prélasser sur du sable noir, cela reste une expérience à vivre. Certaines plages noires se trouvent dans les pays chauds, tandis que d'autres, sont beaucoup plus au nord. Il est donc temps de parcourir le monde et de vous présenter les plus belles plages de sable noir de la planète.

Tongaporutu, Nouvelle-Zélande

Tongaporutu, Nouvelle-Zélande

© naskaraina/123RF

Cette plage de sable noire se trouve dans la partie nord de la Nouvelle-Zélande. Pour vous y rendre il faudra parcourir 15 kilomètres au sud de Mokau. Cette plage est célèbre en partie pour sa couleur noire, mais surtout pour les « 3 sœurs », qui sont des formations rocheuses impressionnantes. On trouve même des inscriptions maories sculptées dans les parois rocheuses des grottes.

Oakura Beach, Nouvelle-Zélande

Oakura Beach, Nouvelle-Zélande

© andyjacksonphotographer/123RF

Nous restons en Nouvelle-Zélande et longeons la « Surf Highway 45 », la route mythique pour les amoureux de la vague. Sur cette route, faites une pause à Oakura Beach, une plage noire magnifique où les vagues se jettent sur le sable. Les surfeurs tomberont amoureux de ce spot de glisse.

Monterrico Beach, Guatemala

Monterrico Beach, Guatemala

© simondannhauer/123RF

C'est une des plages les plus populaires du Guatemala. À 2 heures de route de Guatemala City se trouvent des plages aux reliefs très abruptes et recherchées des surfeurs. Cette topographie dangereuse rend les plages magnifiques. Elles sont souvent fréquentées par les Guatémaltèques.

Waipio Beach, Hawaï

Waipio Beach, Hawaï

© estivillml/123RF

Il est assez difficile de rejoindre la plage de Waipio à Hawaï car la route pour s'y rendre est très étroite et très raide. Mais tout effort mérite une récompense. Et cette plage vaut vraiment quelques petites courbatures dans les cuisses. La plage est située dans la merveilleuse vallée du même nom : Waipi'o Valley qui abrite plusieurs temples sacrés, des forêts tropicales, mais aussi des falaises vertigineuses.

Playa Jardin, îles Canaries, Espagne

Playa Jardin, îles Canaries, Espagne

© henkeova/123RF

Derrière cette plage aménagée se cache César Manrique. Son nom "Plage jardin" en français, fait référence aux fleurs et aux arbustes qui entourent la plage. C'est son atout beauté face aux autres plages de sable noir qu'on trouve dans le monde. Très populaire, on trouve de nombreux touristes durant la saison estivale.

Plage d'Ajuy, Fuerteventura, Espagne

Plage d'Ajuy, Fuerteventura, Espagne

© dziewul/123RF

La côte volcanique de Fuerteventura est très riche. Pour découvrir toute la beauté de ce lieu, rien de mieux que de longer la côte. Vous découvrirez la plage d'Ajuy, où les vagues agitées s'échouent sur le sable fait de galets noirs.

Muriwai Beach, Nouvelle-Zélande

Muriwai Beach, Nouvelle-Zélande

© prestonia/123RF

De retour en Nouvelle-Zélande, voici Muriwai Beach. Située à l'ouest d'Auckland, elle est très facile d'accès. Comme de nombreuses plages du pays, celle-ci est réputée pour le surf. Le vent permet également la pratique de sports à sensations comme le parapente par exemple.

Punalu'u, Hawaï

Punalu'u, Hawaï

© jarin13/123RF

Ce n'est pas du sable normal qui compose cette plage. Si il est très sombre, c'est à cause des coulées de lave, qui une fois refroidies par l'océan prennent cette couleur. Cet endroit se trouve dans le parc national des Volcans d'Hawaï. Punalu'u est fréquenté par les tortues qu'on peut apercevoir se prélasser au bord de l'eau.

Lago Verde, Lanzarote, Espagne

Lago Verde, Lanzarote, Espagne

© freeartist/123RF

Lago Verde n'est pas à proprement parlé le nom de cette plage noire. C'est le nom du lac toxique qu'on trouve. Comme son nom l'indique en français, il est totalement vert. On ne peut pas le louper puisque sa couleur contraste fortement avec celle de la plage sombre. Bizarrement la couleur du lac n'est pas due aux substances trouvées dans les volcans de l'île, mais plutôt aux algues qui vivent dans l'eau salée et qui s'y sont développées.

Karekare Beach, Nouvelle-Zélande

Karekare Beach, Nouvelle-Zélande

© fincioenj/123RF

Décidémment, la Nouvelle-Zélande est prédominante dans ce classement. Cette plage extrêmement sauvage sera le paradis des vagabonds. L'agitation des vagues plaira surtout aux amoureux des sports de glisse.

Tautira, Tahiti

Tautira, Tahiti

© vilainecrevette/123RF

Non loin de la commune de Tautira se trouve une plage noire. La vue sur la vallée de Vaitepiha est vraiment magnifique. Les abords sont aménagés avec douches, tables, terrain de pétanque et des jeux pour les enfants.

Plage Masca, Tenerife, Espagne

Plage Masca, Tenerife, Espagne

© Violin/123RF

Pour rejoindre la plage Masca, il faudra effectuer une randonnée de 3 heures. Profiter d'un tel lieu se mérite. Cette plage est un peu le secret de Tenerife.

Playa de los Guios in Los Gigantes, Espagne

Playa de los Guios in Los Gigantes, Espagne

© anitabonita/123RF

Avec cette falaise qui entoure la plage, le paysage est encore plus spectaculaire. La plage est très calme, même en haute saison. C'est le spot parfait pour les gens qui recherchent le calme et la sérénité.

Playa de Benijo, Espagne

Playa de Benijo, Espagne

© leskas/123RF

De loin, les promontoires rocheux pourraient faire penser à l'Islande. Mais il n'en est rien, nous sommes bien en Espagne, sur la Playa de Benijo. Benijo est l'endroit idéal pour les amateurs de sports nautiques.

Kleifarvatn, Islande

Kleifarvatn, Islande

© pytyczech/123RF

En parlant d'Islande, nous y voilà. On ne pouvait pas parler de plages de sable noir sans mentionner ce pays. Cette île volcanique donne naissance à des paysages spectaculaires, comme celui de Kleifarvatn. Ce lac se trouve dans la partie sud de la péninsule islandaise.

Reynisfjara Volcanic Beach

Reynisfjara Volcanic Beach

© ververidis/123RF

C'est certainement la plage noire la plus connue d'Islande, et peut être même la plus connue dans le monde. Chaque année, des milliers de touristes se rendent sur Reynisfjara Volcanic Beach pour admirer les roches volcaniques qui bondissent de l'océan. Sur la plage, des colonnes de basaltes ont formé de nombreuses cavités impressionnantes. Depuis son apparition dans Rogue One: A Star Wars Story, la plage à connue une visibilité grandissante.

Lost Coast, Californie, USA

Lost Coast, Californie, USA

© aruns911/123RF

Ce littoral californien porte le nom de "Lost Coast", autrement dit "Côte Perdue" en français car il est encore très naturel et non exploité par l'Homme. Sa topographie est si abrupte qu'il est trop coûteux pour les entreprises d'y construire des routes ou des installations. Comme quoi, l'Homme ne peut pas tout maîtriser.

Anse Céron, Martinique, France

Anse Céron, Martinique, France

© kokalaview/123RF

Située à l'extrême nord de l'île de la Martinique, Anse Céron est une plage très connue puisqu'elle est présente dans de nombreux guides touristiques. La végétation luxuriante qui s'est développée aux abords de la plage rend le paysage encore plus paradisiaque.

Canggu beach Bali

Canggu beach Bali

© olegbreslavtsev/123RF

Assez peu connues des touristes, les plages de la région de Canggu sont de véritables merveilles. Selon ce que vous recherchez, vous pouvez vous rendre à Echo Beach pour siroter un cocktail, ou à Batu Bolong où les hôtels sont plus nombreux.

Plage de l'Étang-Salé, Réunion, France

Plage de l'Étang-Salé, Réunion, France

© IRT/Stéphane GODIN

Comme beaucoup de plages noires, la couleur de l'Étang-Salé à la Réunion est due au sable noir d'origine volcanique. Lorsque le soleil brille, le sable peut vite devenir brûlant. À proximité, on y trouve un village vacances ainsi que plusieurs bars. L'essentiel pour passer un séjour agréable à la Réunion.

Autres articles proposés par l'auteur