Publié le 23/11/2022

#Nature #Argentine

Les plus belles merveilles naturelles d'Argentine

Dans cet article

  • Les chutes d'Iguazù
  • Le Glacier Perito Moreno
  • La Serrania de Hornocal
  • Le Salinas Grandes
  • Le parc national de Talampaya
  • La laguna Esmeralda
  • La péninsule Valdès
  • Le Mont Fitz Roy

Dame nature a été généreuse avec ce vaste pays d'Amérique latine. L'Argentine est dotée de richesses offrant aux visiteurs, une vision digne des plus belles cartes postales. On ne peut qu'être en admiration devant toutes ses merveilles naturelles : montagne, désert, glacier, jungle, lac, etc. Des sites touristiques mais favorisant la préservation de la nature.

Fitz Roy Patagonie Argentine

© Fitz Roy Patagonie Argentine/sharptoyou/Shutterstock

Les chutes d'Iguazù

Ces chutes mythiques qui comptent quelques 275 cascades puissantes (la plus grande fait 80 m de haut), se situent entre le Brésil (20%) et l'Argentine (80%). Elles se trouvent au cœur de 2 parcs nationaux, celui de l'Argentine est le parc national d'Iguazù, à la flore et faune luxuriante. Belles sous tous les angles, ces chutes qui débitent 6 millions de litres d'eau par seconde sont inscrites au patrimoine de l'UNESCO depuis 1984.
Les rayons de soleil autour formant les plus beaux des arc-en-ciel, nous offrent un spectacle grandiose, dont on ne se lasse pas.

Les chutes d'Iguazu

© Les chutes d'Iguazu/Rodrigo Mello Nunes/123RF

Le Glacier Perito Moreno

Ce géant de glace de 60 m de haut, vous attend dans la province de Santa Cruz dans le parc national Los Glaciares. Son nom signifie "expert Moreno", en hommage à l'explorateur Francisco Moreno l'ayant découvert au 19e siècle. La couleur turquoise du lac ainsi que les montagnes autour, forment un contraste de couleurs saisissant. Une beauté qui justifie son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le saviez-vous ? Contrairement aux autres glaciers, il ne subit pas les méfaits du réchauffement climatique. Le Perito Moreno ne fond pas, bien au contraire, il avance de 2 m par jour.

Le glacier Perito Moreno

© Le glacier Perito Moreno/saiko3p/123RF

La Serrania de Hornocal

Cette formation rocheuse aux strates colorées en forme de V inversé, se situe à 25 km de la ville Humahuaca. Nommée montage aux 14 couleurs, la Serrania de Hornocal est nichée entre les pâturages. Ses teintes varient au cours de la journée, allant du rouge au vert en passant par le gris. Des excursions en 4X4, jusqu'à 4 350 m d'altitude, permettent de s'en approcher et d'en prendre plein les yeux.

Serrania de Hornocal

© Serrania de Hornocal/Diego Grandi/123RF

Le Salinas Grandes

Entre la province de Jujuy et Salta, le Salinas Grandes s'étend sur 120 km2 à 3 400 mètres d'altitude. Cet immense désert blanc aux multiples effets d'optique selon les saisons, est le plus grand désert de sel de l'Argentine. La croûte de sel est si épaisse (30 cm), qu'il est possible de parcourir sa surface en voiture. Les bassins creusés dans la croûte, apportent une touche scintillante et cristalline à cette étendue blanche.

Le saviez-vous ? Le sel ne provient pas du milieu marin comme on pourrait le croire, mais de l'activité sismique des volcans.

Le Salinas Gandes

© Le Salinas Grandes/MARIA LUISA LOPEZ ESTIVILL/123RF

Le parc national de Talampaya

Le Talampaya regorge de nombreuses richesses sur ses 215 000 hectares : pétroglyphes, plantes médicinales, ruines archéologiques et zones paléontologiques. Cet ensemble de gorges et canyons, se localise dans la province de la Rioja, au nord-ouest de l'Argentine. Déclaré patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO depuis l'an 2000, ce parc est le refuge des animaux tels que renards, condors et lièvres.

Le parc national de Talampaya

© Le parc national de Talampaya/Adrian Wojcik /123RF

La laguna Esmeralda

La lagune Esmeralda nichée entre forêt et montagne à 20 km d'Ushuaia, impressionne par sa grande beauté. Sa couleur hypnotisante, provient de la fonte des glaces et de certains minéraux à la surface. Des excursions d'environ deux heures, permettent de l'atteindre et profiter de sa splendeur. La lagune et les environs abritent des des castors qui utilisent le bois pour se construire des barrages et habitats. Les plus chanceux et discrets, arrivent à faire le combo parfait, la découverte du lac et de faune.

La laguna Esmeralda en Argentine

© La laguna Esmeralda en Argentine/Everton Lourenco/Shutterstock

La péninsule Valdès

La péninsule Valdès, bordée de falaises, se trouve au large de la ville de Puerto Madryn. Cette réserve naturelle s'étend sur 6 000 km2 et est inscrite au patrimoine de l'UNESCO. Un micro climat favorise la riche faune et flore. Un lieu où l'on peut y observer des manchots, baleines, éléphants de mer etc.

La péninsule Valdès

© La péninsule Valdès/Iakov Filimonov/123RF

Le Mont Fitz Roy

Le Mont Fitz Roy se trouve près du village d'El Chalten en Patagonie, dans le parc national Los Glaciares. L'accès à cette merveille est un peu difficile, mais la récompense est grandiose. Lorsqu'on est face aux pics granitiques du Fitz Roy pointant vers le ciel, son harmonie parfaite avec le lac qui le borde, nous laisse sans voix. Les sentiers étant bien balisés et sécurisés, les randonnées se font avec ou sans guide.

Le Mont Fitz Roy

© Le Mont Fitz Roy/Curioso Photography/123RF

Recevez le meilleur de l'actualité du voyage !

Restez toujours informé.e et suivez les conseils de nos experts !

Oups, nous avons rencontrer un problème. Pouvez-vous réessayer ?

Sachez que vous pourrez à tout moment gérer vos abonnements, les suspendre ou vous désabonner en suivant le lien prévu à cet effet dans nos emails.

Informations sur vos données

Autres articles proposés par l'auteur