• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 24/12/2014

#Culture #Espagne

Les plus beaux villages d'Espagne

PATRIMOINE - L'Espagne ne se limite pas à ses spots balnéaires et à ses grandes villes, mais jouit d'un trésor au charme insoupçonné : ses villages. On pense bien sûr aux fameux villages blancs d'Andalousie, mais c'est toute la péninsule qui abrite des perles cachées et souvent méconnues. Les îles ne sont pas en reste : Majorque aux Baléares et Tenerife aux Canaries cachent d'adorables villages blottis au bord de l'eau ou nichés dans les montagnes.

Arcos de la Frontera

Arcos de la Frontera © Neftali77 / 123RF

De superbes maisons blanchies à la chaux accrochées sur la sierra

L'un des plus beaux villages blancs d'Andalousie

L'un des plus beaux villages blancs d'Andalousie © DR

Situé sur un piton rocheux spectaculaire, le village pittoresque d'Arcos de la Frontera abrite de nombreux miradors offrant une vue panoramique à couper le souffle sur les environs.

Un village médiéval perché à 660 mètres d'altitude

Situé dans le parc naturel de la sierra et des gorges de Guara, dans la communauté d'Aragon, Alquézar n'est pas très connu, bien que ce village médiéval soit l'un des plus beaux d'Espagne. Entouré d'un impressionnant cadre d'eau et de verdure, ce village jalonné de ruelles en pente se remarque de loin grâce à son Château Collégiale, installé au sommet d'un immense rocher et dont l'édifice principal forme un monastère. Surplombant le village lové au bord de la rivière río Vero, et protégé par des murs de roches escarpés, la forteresse, nichée à 660 mètres d'altitude, fut construite à l'époque arabe, au IXème siècle. Elle a été rénovée après la Reconquista mais a conservé ses origines. Joyau d'Alquézar, le château a été déclaré Monument historique et artistique national en 1966. La nuit, les illuminations de l'ensemble architectural de la Collégiale sont magiques !

L'un des villages les plus emblématiques d'Espagne

Le village fortifié de Peniscola se niche sur une presqu'île rocheuse sur la Costa del Azahar, dans la province de Castellón entre Barcelone et Valence, à 120 km au sud de Tarragone. Impossible de ne pas succomber au charme de ses petites maisons blanches aux balcons fleuris desservies par d'étroites ruelles et de placettes pittoresques. Les murailles datent de différentes époques, offrant une multitude de styles aux enceintes protégeant l'imposant château templier. Du haut de l'édifice qui domine la petite péninsule, on jouit de l'une des plus belles vues sur la côte. Des sources d'eau douce jaillissent de ce rocher entouré par la mer. Sachez enfin que le village de Peniscola est le berceau du Festival de Cinéma et du Festival de Jazz. Il faut dire que le décor s'y prête !

Cadaques

Cadaques © ? Elena Aliaga / age fotostock

Ce village de pêcheurs a charmé de célèbres personnages tels que Lorca, Joan Miró, Picasso ou Orson Welles ainsi que le peintre surréaliste Dalí.

Ce village attire de nombreux artistes et cinéastes

La méconnue communauté des Asturies possède de magnifiques villages, riches en tradition et en culture. Parmi eux, on retiendra notamment le pittoresque petit port de pêche de Cudilleiro, lové dans une petite baie. Les tavernes de pêcheurs jalonnent une petite place pavée au bord de la mer : offrez-vous une bonne grillade de poisson ou un plateau de fruits de mer copieux à des prix réellement bas ! Adossé au versant d'une montagne, ce village attire de nombreux artistes et cinéastes. Agrémentées d'auvents et de fenêtres aux couleurs vives, d'étonnantes maisons suspendues sur les falaises abruptes en forme de fer à cheval encerclent le port. Après avoir rejoint le point le plus haut du village, chaque rue constitue un mirador.

Le joyau des villages de la Costa Brava

Situé au cœur du Cap de Creus, le village de Cadaquès est le joyau des villages de la Costa Brava. Ce célèbre village de pêcheurs a toujours attiré des célébrités, à l'instar de Salvador Dalí, Joan Miró, Pablo Picasso ou Orson Welles. Ce village de 1 900 âmes fut une source d'inspiration intarissable pour le peintre surréaliste, dont on peut visiter la casa Dali. Depuis l'église Santa Maria au centre du vieux village, on admire un superbe panorama. Ensuite, on emprunte les nombreuses ruelles qui descendent vers la plage et donnent à Cadaqués son charme pittoresque. Les maisons blanches du port protégées ont conservé leur caractère. Styles gothique, art nouveau (avec par exemple la maison Serinyena) et baroque (le retable de l'église Santa Maria) se conjuguent sur ce petit espace isolé, autant de pépites qui ont contribué à attirer de si nombreux artistes.

Le village d'Alquézar en Aragon

Le village d'Alquézar en Aragon © EASYVOYAGE

Joyau d'Alquézar, son château a été déclaré Monument historique et artistique national en 1966.

Un hameau des plus pittoresques

On connaît Tenerife avant tout pour ses stations balnéaires bétonnées, alors que l'île renferme des villages authentiques de toute beauté ! Le village de Masca notamment est un petit bijou ! Armez-vous de patience et de courage pour l'atteindre : vous devrez emprunter des routes sinueuses et 15 km de virages ! Caché dans les montagnes, ce hameau pittoresque se situe au cœur d'un relief très accidenté, qui fait penser à la cordillère des Andes et notamment au site de Macchu Picchu au Pérou avec son grand piton vert ! Composé de quelques maisons de pierre de lave, Masca sert de point de départ à une randonnée de 4 heures qui permet de rejoindre l'océan, l'occasion d'observer les coulées de lave de l'irruption du Teide de 1706. Si vous souhaitez y passer une nuit, les habitants du village ont transformé certaines de leurs maisons en gites ruraux. Très fréquenté pendant la journée, le village se vide en fin d'après-midi et seuls les habitants y résident la nuit. Vous trouverez un petit musée de l'artisanat canarien et un minuscule marché tenu par les habitants. Chapeaux de paille de palmier ou pots de miel de l'île, les autochtones vous accueilleront les bras ouverts si vous vous intéressez à leurs créations.

Maisons blanchies à la chaux : une tradition mauresque

Les fameux villages blancs qui égrènent l'arrière-pays andalou font partie de la carte postale espagnole, au même titre que la corrida, le flamenco et les tapas. Très pittoresques avec leurs ruelles animées et fleuries, ces pueblos blancos se situent au sud de Séville et à l'est de Jerez de la Frontera (dans la province de Cadix). Ils doivent leur surnom à leurs maisons blanchies à la chaux : une tradition mauresque. Rien ne semble avoir bougé depuis des siècles. Niché sur un éperon rocheux à 67 km de Cadix, Arcos de la Frontera est l'un des plus beaux villages blancs d'Andalousie. L'héritage arabe de cette bourgade saute aux yeux. Le promeneur se perd dans un dédale de ruelles étroites et escarpées à l'assaut d'un promontoire rocheux au pied duquel serpente le Guadalete.

Le village de Masca à Ténérife

Le village de Masca à Ténérife © EASYVOYAGE

Des airs de Macchu Picchu.

Le village qui abrita les amours de George Sand et Frédéric Chopin

Composée de falaises abruptes et de montagnes aux paysages et panoramas éblouissants, la sierra de Tramuntana, classée par l'Unesco au patrimoine mondial de l'Humanité, culmine à 1445 mètres. Jalonné de tours génoises, ce paradis des randonneurs regorge de petits villages pittoresques, les plus connus étant Valldemossa et Deia. A seulement 17 km de la capitale Palma de Majorque, Valldemossa est un village très touristique et un lieu de villégiature privilégié pour les habitants de Palma. Il est surtout réputé pour sa chartreuse qui abrita les amours de George Sand et Frédéric Chopin durant l'hiver 1838. George Sand s'inspira de ce séjour pour son fameux roman "Un Hiver à Majorque", publié en 1842. Les cellules des moines, qu'occupèrent les deux amants, renferment de nombreux souvenirs de leur passage. La chapelle, ornée de fresques de Miguel Bayeu, le beau-frère de Goya, un musée d'Art contemporain et une étonnante pharmacie du XVIIIème complètent la visite. Un peu plus loin en continuant vers Soller, le charmant village de Deia surplombe la mer et offre un paysage spectaculaire qui attire les artistes et célébrités.

Valldemossa

Valldemossa © Karol Kozlowski / 123RF

Le village qui abrita les amours de George Sand et Frédéric Chopin se niche dans la sierra de Tramuntana, classée par l'Unesco au patrimoine mondial de l'Humanité

Berceau de la viticulture espagnole

Aguilar del Río Alhama, cela vous parle ? La Rioja, pour ceux qui s'y connaissent un peu en vin espagnol ? Le village d'Aguilar del Río Alhama se trouve dans la région sud-ouest de La Rioja, au nord de l'Espagne, avec en toile de fond le pic aragonais du Moncayo, l'une des plus importantes montagnes de la péninsule ibérique. Entourée de montagnes et de cultures, surtout d'arbres fruitiers et d'amandiers, ce village vous charmera, entre sa rivière, son église paroissiale de l'Asunción et les ruines de son château. Depuis Aguilar, différents sentiers mènent à d'autres petits villages proches, ainsi qu'à d'intéressants sites culturels comme l'ermitage des Remedios de Gutur. Au hameau tout proche d'Inestrillas, on peut observer des constructions incrustées dans la roche, vestiges d'un passé arabe. Un centre d'interprétation (les Espagnols en raffolent) permet d'approfondir la connaissance de cet héritage. L'occasion également de déguster le fameux vin d'appellation d'origine contrôlée dans ce berceau de la viticulture espagnole !

La chartreuse de Valldemossa

La chartreuse de Valldemossa © DR

Le village de Chinchon près de Madrid

Le village de Chinchon près de Madrid © DR

Sa célèbre Plaza Mayor du XVème siècle devient une arène lors des corridas de l'été.

La place principale devient une arène lors des corridas

Situé à 45 km au sud-est de Madrid, le pittoresque village de Chinchon, typiquement castillan, est réputé pour sa célèbre Plaza Mayor du XVème siècle qui devient une arène lors des corridas de l'été. Les 234 balcons offrent une vue imprenable sur les corridas et autres spectacles se déroulant régulièrement sur la place. De forme circulaire assez irrégulière et remplie de sable, on imagine sans peine les scènes de corrida ! Quel dommage que la place serve de parking le reste de l'année ! Située au centre du bourg, elle sert régulièrement de décor de cinéma, ce qui n'est pas étonnant : avec ses maisons blanches de trois étages sur arcades, aux balcons en bois peint en vert et aux toits en tuiles rouges, on se croirait au Moyen Âge ! Bars, restaurants et autres tavernes se cachent derrière les arcades. Il est bon de se perdre dans les ruelles pavées qui montent jusqu'à l'église de la Piété, qui renferme un tableau de Goya, "L'Assomption de la Vierge", peinte en 1812. Goya se rendait souvent à Chinchon et aimait particulièrement peindre sur la Plaza Mayor. L'église Notre Dame de l'Assomption étant souvent fermée à clé, n'hésitez pas à solliciter l'office de tourisme située sur la Plaza Mayor pour une visite. Cette église sans tour fait face à la tour de l'Horloge, dépourvue d'église, qui veille sur le village. Juste à côté se trouve le superbe théâtre de Lope de Vega, construit au XIXème siècle, et qui sert parfois de cinéma. Ceinte de rempart, l'esplanade et ses trois monuments surplombent la Plaza Mayor et offre un superbe panorama sur Chinchon, son château et ses environs. Le village abrite également un superbe parador de turismo (monument historique aménagé en hôtel) : le couvent de San Agustin, fondé au XVIIème siècle par les seigneurs de Chinchón. Installé à deux pas de l'emblématique Plaza Mayor, il servait de prison au XIXème siècle. On peut admirer son magnifique cloître encadré d'arcades, aménagé en terrasse, agrémentée d'un jardin et d'une fontaine, planté de cyprès, roses et arbustes... assurément un cadre très agréable pour prendre un verre !

Le village fortifié de Peniscola

Le village fortifié de Peniscola © Natursports / 123RF

Un château domine une presqu'île rocheuse.

Le port de pêche de Cudilleiro dans les Asturies

Le port de pêche de Cudilleiro dans les Asturies © Bilderbuch

Les tavernes de pêcheurs jalonnent une petite place pavée au bord de la mer.

Aguilar del Río Alhama dans la Rioja

Aguilar del Río Alhama dans la Rioja © Richard Semik

Il se tapit au pied du pic aragonais du Moncayo, l'une des plus importantes montagnes de la péninsule ibérique.