• Connexion
Les plus beaux sites à découvrir en Algérie
Publié le 21/08/2019 61 partages

NatureAlgérie

Twitter Facebook 61 partages

Des trois pays qui composent le Maghreb, l'Algérie est celui qui reçoit le moins de visiteurs. Des années de guerre civile et un climat politique pesant ont miné le secteur touristique, qui peine encore aujourd'hui à attirer les curieux. Pourtant, avec une superficie de plus de 2 millions de km², le pays regorge de lieux naturels aussi beaux que surprenants. De la douceur méditerranéenne d'Alger à la chaleur harassante du Sahara, découvrez les plus beaux sites naturels à découvrir lors d'un séjour en Algérie.

  • Twitter
  • Facebook
  • Le Sahara Algérien
    Le Sahara Algérien

    Le désert du Sahara occupe une vaste partie du territoire algérien. La diversité de ses paysages, entre dunes à perte de vue (les Ergs), plaines de pierres (les Regs) et paysages lunaires (Tassili N'Ajjer), est à couper le souffle tout comme les nombreuses oasis qui émergent un peu partout. Les plus connus, l'oasis de Djanet et d'El-Oued sont à visiter d'urgence. La visite du Sahara algérien est également l'occasion de découvrir le mode de vie des populations locales

  • La cité de Timgad
    La cité de Timgad

    La cité antique de Timgad (à 40 kilomètres de Batna), a été fondée en l'an 100 par l'empereur Trajan. Véritable symbole de la puissance de l'empire romain, la cité est encore aujourd'hui très bien préservée. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1982, le site s'étend sur plus de 3 hectares. De nombreuses ruines comme celle du théâtre ou du forum permettent de découvrir le mode de vie des populations qui ont habitées sur ces terres il y a plus de 2000 ans.

  • Le canyon de Ghoufi
    Le canyon de Ghoufi

    Dans le massif montagneux des Aurès, au Nord-est de l'Algérie, le canyon de Ghoufi offre des points de vue spectaculaire aux visiteurs notamment grâce à sa profondeur de plus de 1200 mètres par endroit. À différent endroit du canyon, de surprenantes habitations troglodytes surplombent un village qui paraît figé dans le temps. Pour profiter au mieux du panorama, privilégiez les visites lors du lever ou du coucher du soleil.

  • Les ruines d'Hippone
    Les ruines d'Hippone

    Près d'Annaba, la ville d'Hippone était autrefois l'une des principales cités d'Afrique romaine. Aujourd'hui, les ruines des monuments témoignent des nombreuses populations qui ont assiéger la ville au cours des siècles. La Basilique de la Paix, le baptistère, le théâtre, le forum, les thermes et le Musée sont autant de lieux à découvrir lors de la visite d'Hippone.

  • Les montagnes du Hoggar
    Les montagnes du Hoggar

    Au coeur du Sahara, le massif du Hoggar s'étend sur plus de 50 000 km². Son point culminant, le Tahat, s'élève à 2918 mètres d'altitude. Composé en majorité de roche volcanique, les températures peuvent souvent y dépasser les 50 degrés en journée. Les nuits d'hiver, les visiteurs seront surpris par la fraîcheur qui s'invitent dans les travées du Hoggar.

1

Malgré une richesse culturelle importante et une diversité environnementale à couper le souffle, l'Algérie est aujourd'hui très en retrait dans le secteur touristique. Face à ses redoutables voisins marocains et tunisiens, le pays a longtemps fait les frais d'une politique peu favorable au développement du tourisme.

Depuis de nombreuses années, la relative sécurité retrouvée sur une majeure partie du territoire a permis aux voyageurs de découvrir des paysages insoupçonnés. Des sites naturels souvent plusieurs fois centenaires, et qui demeurent jusqu'à aujourd'hui très bien préservés. Découvrir le sud de l'Algérie s'apparente par exemple à un véritable cours d'histoire en arpentant les ruines de la ville romaine de Timgad. S'aventurer dans le Sahara permet de découvrir des paysages hors du commun mais aussi un mode de vie unique grâce aux touaregs, très nombreux dans la région.