• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Parcs nationaux : le bon compromis pour déconfiner en douceur
Publié le 10/05/2020

NatureFrance

Twitter Facebook 860 partages

Depuis 2012, on dénombre en France dix parcs nationaux. Reconnus au niveau international comme des territoires d'exception, ils offrent une combinaison d'espaces terrestres et maritimes remarquables. Et si on profitait de cet été un peu spécial qui s'annonce pour les découvrir, au calme, loin des foules ?

Les trésors naturels sont nombreux dans notre beaux pays. Voilà pourquoi l'idée des Parc Nationaux, née au 19ème siècle, a pour vocation de protéger ces lieux uniques aux paysages époustouflants, répartis sur tout le territoire, sans oublier les DOM TOM. Après deux mois de confinement, les Français ont besoin d'air ! A priori, nous ne pourrons pas sortir des frontières de l'Hexagone cet été. Il n'y aura pas de festivals ni de grands événements, quant aux plages, ce n'est peut-être pas le meilleur endroit si l'on veut éviter la foule. N'est-ce pas l'occasion de s'évader pour un grand bol d'air, dans nos parcs nationaux ? Les connaissez-vous ? Suivez le guide !

Parc national des Calanques

Parc national des Calanques
© ventdusud/123RF

Créé en 2012, il est le premier parc national périurbain d'Europe à la fois terrestre et marin. Il s'étend sur un massif littoral constitué de falaises calcaires et de poudingue, de criques et d'îlots. Entre 1,5 et 2 millions de visiteurs y viennent chaque année.

Parc national des Cévennes

Parc national des Cévennes
© davidmartyn/123RF

Créé en 1970, le Parc national des Cévennes est l'expression d'une interaction permanente entre l'homme et la nature. La richesse et la diversité de sa faune et de sa flore sont exceptionnelles.

Parc national des Écrins

Parc national des Écrins
© gumbao/123RF

Installé dans les Hautes-Alpes françaises, le plus haut parc européen de haute montagne est un petit paradis pour les férus de randonnée. On compte 15 parcours permanents du vert au noir (un peu comme au ski), répartis sur neuf communes. Depuis le lieu dit du « Pré de Madame Carle », on accède au Mont Pelvoux.

Parc national de la Guadeloupe

Parc national de la Guadeloupe
© eyewave/123RF

Belle et sauvage, cette terre volcanique ne se laisse pas facilement apprivoiser. Vous y trouverez des cascades d'eau (très) fraîche, des massifs montagneux, des plages, une forêt tropicale et le volcan de la Soufrière.

Parc amazonien de Guyane

Parc amazonien de Guyane
© cameris/123RF

C'est le plus grand parc national français, avec ses 20 300 km² d'hectares, le doute n'est pas permis. Plus de 300 variétés de reptiles et d'amphibiens s'y prélassent, parmi lesquels serpents et caïmans. Il est si grand qu'il protège une partie de la forêt amazonienne et couvre 40 % du territoire de la Guyane.

Parc national de la Vanoise

Parc national de la Vanoise
© marsipanes/123RF

Il est le tout premier parc national à avoir été créé en France, en 1963. Depuis, ses 528 39 km² ont été maintes fois foulés. Le parc a fusionné avec son voisin italien, devenant ainsi la surface protégée la plus étendue en Europe occidentale.

Parc national du Mercantour

Parc national du Mercantour
© phbcz/123RF

Si vous ne craignez pas les loups, ce parc est fait pour vous ! 685 km² de montagnes alpines. Des paysages sauvages aux contrastes appuyés, de la beauté à l'état pur.

Parc national des Pyrénées

Parc national des Pyrénées
© albertoloyo/123RF

Le Parc national des Pyrénées s'étire sur 100 kilomètres, sur deux départements (Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées) et deux régions (Aquitaine et Midi-Pyrénées), du Gave d'Aspe à la Neste d'Aure, le long de la crête frontière qui l'unit à l'Espagne.

Parc national de Port-Cros - Porquerolles

Parc national de Port-Cros - Porquerolles
© vladoskan/123RF

Bien qu'il s'agisse du plus petit parc, il n'en est pas moins attrayant. Malgré sa petite superficie, le parc regroupe un beau petit lot : une partie de l'île de Porquerolles, de Port-Cros et de Bagaud, l'îlot de la Gabinière (ces deux derniers interdits aux visites), le rocher du Rascas ainsi que les eaux transparentes environnantes.

Parc national de La Réunion

Parc national de La Réunion
© urfl/123RF

À l'instar du parc national de la Guyane, ce parc couvre 42 % de la surface de l'île. À voir : les cirques de Mafate, Salazie et Cilaos, sans oublier le volcan du Piton de la Fournaise.