• Connexion
A Athènes, les plages sont fermées pour cause de marée noire
Publié le 20/09/2017 3206 partages

EnvironnementGrèce

Twitter Facebook 3206 partages

Le naufrage d'un pétrolier en Grèce a provoqué la fermeture des principales plages du pays. Une situation préoccupante, qui menace également les espèces végétales et animales maritimes.

Une pollution de plus en plus préoccupante

Une pollution de plus en plus préoccupante
© EASYVOYAGE

Malheureusement, la situation ne risque pas de s'arranger, mais plutôt de s'aggraver avec le temps. Suite au naufrage du bateau, plus de 2200 tonnes de carburant et 370 tonnes de gazole marin ont été récoltés. Les espèces vivant sur place sont particulièrement menacées, comme les dauphins, les tortues, et une variété de poissons et d'oiseaux de mer.

Elle est l'un des principaux atouts de la Grèce, et se révèle aujourd'hui fortement menacée. La mer turquoise et paradisiaque qui déferle sur les comptes Instagram est également touchée par la pollution. Les autorités du pays ont ainsi dû interdire la baignade sur une longue liste de plages appréciées des touristes. La raison de cette mesure drastique ? La marée noire, qui ravage les eaux. La baignade est désormais proscrite sur une vingtaine de kilomètres, depuis le célèbre port du Pirée jusqu'à la banlieue de Glyfada (le Berverly Hills d'Athènes), mais aussi sur une partie de l'île de Salamine. Ce périmètre sera de nouveau accessible, lorsque les plages seront entièrement nettoyées. Le navire a l'origine de cette pollution maritime est passible d'au moins 5 ans de prison. Une situation qui devrait également avoir un impact sur les réservation des hôtels environnants et de toute la vie générale des stations balnéaires situées à proximité. Le comble étant que Glyfada ait reçu le titre de plage "possédant une qualité d'eau exceptionnelle" cette même année.

VOUS AIMEREZ ÉGALEMENT :

Où partir cet été pour éviter la pollution ?
Environnement : dix merveilles naturelles méconnues dans le monde
La dépollution des océans est en marche