• Connexion
Quels sont les pays traversés par le Mékong ?
Publié le 15/12/2018

CultureLaos

Twitter Facebook 139 partages

Quand on parle du Mékong, peu de personnes peuvent le situer sur une carte et mentionner les pays qu'il traverse. Sans s'en rendre compte, les touristes se rendent souvent dans la région du Mékong pour découvrir l'Asie de l'Est. En effet ce fleuve traverse 6 pays sublimes qui font rêver les baroudeurs du monde entier.

  • Twitter
  • Facebook
  • La Chine
    La Chine

    Près de la moitié du fleuve coule en Chine. Dans ce pays, on l'appelle le « fleuve turbulent » en raison de ses nombreuses gorges et précipices. Le Mékong traverse la province du Yunnan au sud-ouest de la Chine. La région est essentiellement montagneuse et rurale. On y produit énormément du riz, du cacao, du café et du thé. C'est une province très touristique qui attire les visiteurs pour sa nature préservée. La province est connue comme le paradis des plantes et des animaux. Elle compte plus d'espèces de plantes d'origine tropicale, subtropicale, tempérée et froide que n'importe quelle autre province chinoise.

  • Le Laos
    Le Laos

    Sur une longueur de 200 kilomètres le Mékong forme la frontière entre le Laos et la Birmanie. Particularité de cette frontière, elle est entièrement fluviale. Le Mékong sert également de frontière entre le Laos et la Thaïlande avant de retourner dans les terres du Laos, dans la province de Luang Prabang. Il traverse la ville éponyme de la province, un port important. Cachée au cœur des montagnes, la difficulté d'accès a permis à la ville de garder son aspect originel et typique. Luang Prabang est connu pour ses nombreux temples bouddhistes et monastères. Luang Prabang, une des premières destinations touristiques du pays. Encore une fois, le fleuve se veut rapide et tumultueux avec de nombreuses gorges.

  • La Thaïlande
    La Thaïlande

    Le Mékong est une frontière naturelle au nord de la Thaïlande. Cette région rurale n'est pas la plus spectaculaire ou la plus touristique du pays, mais promet aux visiteurs de belles découvertes culturelles et historiques. Le mode de vie y est encore traditionnel. C'est la région parfaite pour découvrir les habitants et séjourner chez l'habitant. Le paysage est essentiellement composé de rizières à perte de vue. Pour ceux qui souhaitent longer le fleuve, une halte à Beung Kan est indispensable pour découvrir un temple unique au sommet d'un piton rocheux. Il est également possible de découvrir le territoire des éléphants sauvages.

  • Le Cambodge
    Le Cambodge

    Après une nouvelle boucle au Laos, le Mékong travers le Cambodge. Le fleuve passe par les rapides de Sambor avant d'arriver à Phnom Penh, capitale du pays. Cette dernière était également la capitale du Royaume à l'époque de l'Indochine française. surnommée la "Perle de l'Asie", Phnom Penh s'est énormément développée pendant l'époque coloniale. L'architecture s'en ressent quand on visite la ville. Le palais est cependant un bon exemple d'architecture khmère, avec sa salle du trône, le temple de Bouddha, ses peintures murale et ses flèches imposantes dorées.

  • Le Vietnam
    Le Vietnam

    Le mékong termine sa course au Vietnam avant d'entrer en mer de Chine méridionale. Dans le pays, le fleuve se nomme "Sông C?u Long", traduit par "le fleuve des neuf dragons" car il est divisé en neuf estuaires. On se rend dans le Delta du Mékong pour admirer le vaste labyrinthe de rivières, les marais et les îles. Il accueille des marchés flottants, des pagodes khmères et des villages entourés de rizières. le moyen de transport le plus utilisé est bien sûr le bateau. La fin du périple se termine en beauté.

1

Le Mékong est un fleuve important dans l'Asie du Sud-Est. On estime qu'environ 90 millions de personnes vivent grâce à la présence du fleuve. En effet, les région qu'il traverse vivent pour la plupart des récoltes de la riziculture exploitée sur une surface d'environ 140 000 km².

Il est assez difficile d'estimer sa longueur en raison des zones très accidentées, difficles d'accès. On estime sa taille allant de 4 350 à 4 909 km. Ce dont nous sommes sûrs en revanche, c'est que le mékong prend sa source sur le mont Guozongmucha dans la province de Qinghai. Le fleuve sert également de frontière naturelle entre plusieurs pays d'Asie : Entre la Birmanie et la Chine, mais aussi entre la Birmanie et le Laos, puis la Thaïlande. Avant de traverser le Cambodge et le Vietnam, il est aussi la frontière entre la Thaïlande et le Laos.

Son trajet est assez compliqué, ce qui rend difficile la gestion du fleuve. le Comité du Mékong créé en avril 1995 est consacrée à une gestion transrégionale signé par la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam. La Birmanie et la Chine n'ont qu'un statut d'observateurs. Malheureusement la Birmanie ne profite que très peu de la présence du Mékong car une seulement quelques kilomètres sert de frontière entre le pays et le Laos.

Longer le Mékong peut être une manière différente de découvrir cette région du monde, loin des sites trop touristiques. Les amoureux de la faune et de la flore seront ravis, puisque le fleuve abriterait plus d'espèces de poisson géant que nul autre fleuve, notamment les poissons-chat géants du Mékong et des dauphins d'eau douce, en danger d'extinction.