Publié le 03/09/2021

#Nature #France

Les Monts d'Arrée les petites montagnes de Bretagne

Dans cet article

  • Où se trouvent précisément les Monts d'Arrée ?
  • Un territoire naturel exceptionnel
  • Huelgoat : une forêt habitée par les fées...
  • Où dormir dans les Monts d'Arrée ?

Parce que la Bretagne ce n'est pas que des jolies plages et des ports de pêche, laissez-nous vous transporter à travers le site incroyable des Monts d'Arrée. Au coeur du Finistère se cache un endroit à la fois surprenant et mystérieux, une région sauvage parsemée de landes, de monts rocheux et de forêts enchanteresses. Il s'agit du plus ancien massif montagneux breton qui, loin d'impressionner par sa taille, nous subjugue par ses paysages saisissants.

© Mont Saint Michel dans les Monts d'Arée / GPO

Où se trouvent précisément les Monts d'Arrée ?

Cap sur la pointe bretonne, dans l'arrière-pays du Centre-Finistère au coeur du Parc Naturel Régional d'Armorique. Les Monts d'Arrée sont un ensemble de vieux massifs montagneux faisant partie du Massif Armoricain et séparant le Finistère en deux, avec comme point culminant le Roc'h Ruz à 385 mètres d'altitude.

Commana, Braspart, Huelgoat, Scrignac sont les quelques communes qui se trouvent sur ce territoire rural, à une cinquantaine de kilomètres de Brest et une vingtaine de Morlaix.

© Randonnée dans les Monts d'Arrée / Raphael Zaugra

Un territoire naturel exceptionnel

Les paysages des Monts d'Arrée sont surprenants et éloignés de l'image que l'on se fait de la Bretagne. Des crêtes rocheuses, des lacs, de la lande et des tourbières parsèment ce territoire sauvage où seuls les ajoncs et la bruyère semblent pousser.
Au gré des sentiers de randonnée, les visiteurs découvrent des paysages particuliers en enchaînant les sommets : la montagne Saint-Michel où trône une petite chapelle, le Roc'h Trévézel et sa vue panoramique et le sommet des sommets le Roc'h Ruz à 385 m.
Côté patrimoine, là encore les Monts d'Arrée nous offrent de jolies curiosités comme les magnifiques enclos paroissiaux de Sizun, l'allée couverte du Mougau à Commana, la maison Cornec à Saint-Rivoal....

© Forêt de Huelgoat / E Holderc

Huelgoat : une forêt habitée par les fées...

Au coeur des Monts d'Arrée, demeure la forêt la plus connue de Bretagne après celle de Brocéliande. La forêt de Huelgoat ("haut bois" en breton) est réputée pour ses gigantesques blocs de granit aux formes particulières qui longent la Rivière d'Argent et que l'on nomme le "Ménage de la Vierge". La légende raconte que ce chaos de rochers doit sa présence au géant Gargantua qui, furieux d'être reçu à table avec une simple bouillie de blé noir, se vengea en jetant tous les rochers trouvés sur son chemin à cet endroit.

Et des légendes, la forêt de Huelgoat en possède d'autres, tour à tour liées au roi Arthur et Merlin l'enchanteur, aux fées, diables, korrigans et autres esprits mal ou bienveillants... Il existe même une pierre géante, "la Roche Tremblante", qui bouge uniquement si on trouve l'endroit précis où appuyer. Autant de mystères qui donne tout son charme à cette forêt bretonne.

© Menez Meur / Raphael Zaugra

Où dormir dans les Monts d'Arrée ?

Pour être au coeur des paysages fantastiques des Monts d'Arrée, deux hôtels accueillent les visiteurs dans le village de Huelgoat : l'hôtel restaurant Le Bretagne 3* et l'hôtel restaurant du Lac 2*.
D'avril à septembre, le Camping La Rivière d'Argent propose ses emplacements, mobil-homes et hébergements insolites (cabanes en bois, roulotte) au coeur de la forêt légendaire de Huelgoat.

Recevez le meilleur de l'actualité du voyage !

Restez toujours informé.e et suivez les conseils de nos experts !

Oups, nous avons rencontrer un problème. Pouvez-vous réessayer ?

Sachez que vous pourrez à tout moment gérer vos abonnements, les suspendre ou vous désabonner en suivant le lien prévu à cet effet dans nos emails.

Informations sur vos données