• Connexion
Ces compagnies low-cost qui se lancent dans la classe Affaires
Publié le 20/12/2017

TransportFrance

Twitter Facebook

Alors que les compagnies régulières proposent de plus en plus de tarifs low-cost, certaines figures du voyage pas cher briguent une nouvelle clientèle et déploient une classe Affaires à bord.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le monde du transport aérien aime les contradictions. Ainsi, après avoir séduit les chercheurs de bonnes affaires en proposant des tarifs toujours plus bas, certaines compagnies low-cost visent désormais les voyageurs d'affaires et une clientèle de loisirs plus aisée.

Eurowings, filiale low-cost de Lufthansa, mettra en place l'an prochain une classe Affaires sur ses vols long-courriers, l'Eurowings BIZclass, dont les sièges pourront se transformer en lit. Sur sa compagnie à bas coût Joon, Air France a elle aussi ajouté une classe business. Même Ryanair et Easyjet ont développé des tarifs visant à séduire les voyageurs d'affaires, en leur proposant les tarifs Flexi et Flexi Plus, qui leur permettent d'avoir des sièges mieux placés, des embarquements prioritaires et plus de souplesse dans la modification des billets.

Des sièges-lits en business dès l'année prochaine chez Eurowings

Des sièges-lits en business dès l'année prochaine chez Eurowings
© gaschwald/123RF

Comment expliquer cette tendance ? Il s'agit tout d'abord de répondre à la demande de la clientèle, clientèle d'affaires d'une part, et clientèle de loisirs aisée d'autre part. Ensuite, elle permet de répondre aux impératifs de développement des revenus. Antoine Huet, directeur général adjoint de la compagnie Corsair, l'a clairement exprimé : "La business doit aussi nous permettre de compenser la baisse que nous enregistrons sur le prix d'appel en classe économique".