• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Les 8 plus beaux musées à ciel ouvert de France
Publié le 18/07/2020

EcotourismeFrance

Twitter Facebook 1447 partages

Dans chaque ville, à chaque coin de rue et sur les façades de nos immeubles, le street art s'est développé en France depuis le début des années 80 jusqu'à nos jours. Longtemps considéré comme du vandalisme, c'est désormais reconnu comme un art à part entière et certaines œuvres sont mondialement connues. Collages, pochoirs, graffs, peintures, artistes locaux ou venus des quatre coins du monde, voici les 8 meilleurs lieux où admirer des œuvres de street-art en France.

Le MI.A.O.U dans les Cévennes

 

 
© Miaou Cevennes

À première vue, le Miaou dans les Cévennes, ça parle pas à grand monde. Pourtant, le Musée Intercommunal d'Art Ouvert et Urbain est le plus grand circuit artistique à ciel ouvert des Cévennes, entièrement dédiée au street art. À l'origine de ce projet, l'association Miaou, qui a souhaité redynamiser la ville de Bessèges pour la rendre plus touristique et attractive.

À ne pas manquer
La fresque baleine, par l'artiste l'Insecte
Les deux chats aux formes géométriques et colorées de Pablito Zago
"Le futur c'est mieux avant", la fresque murale de Grumo

Le Street art City en Auvergne

 

 
© streetartcity

Unique en France, le Street Art City est une résidence d'artistes dédiée à l'art urbain situé en Auvergne. Créé en 2016, ce musée à ciel ouvert promet aux visiteurs une immersion totale dans le monde du street art, en se promenant librement à travers les œuvres réalisées par plus de 300 artistes venus du monde entier. Au sein de cette micro-ville du street art, les visiteurs peuvent découvrir les 128 chambres réparties sur 4 étages de l'Hôtel 128, et autant d'œuvres uniques et d'univers propres à chaque espace, réalisés par 128 artistes venant des quatre coins de la terre.

À ne pas manquer
Le portrait féminin de l'artiste argentine Carolina Pepe
La chambre "Like me, like me, like me" de l'Hôtel 128, par l'Américain Tavin Davis
La fresque d'Alice au pays des Merveilles XXL, par BKFOXX et ZESO
Le visage d'enfant, par l'artiste péruvien SEF
La fresque version personnages de BD, par l'artiste danois SOTEN

Marseille

Le quartier du Cours Julien

À Marseille, on dit du Cours Julien qu'il est le quartier le plus tagué du monde ! S'il est possible que les locaux s'emballent un peu concernant la réputation de cet endroit, les rues piétonnes autour du cours Julien regroupent des œuvres d'artistes de grande renommée. Il suffit d'aller flâner vers la rue Armand Bédarride ou rue Pastore, le long du grand escalier du Cours Julien ou encore sur le M.U.R de l'association Juxtapoz pour découvrir les immenses graffs qui font la réputation de ce quartier.

À ne pas manquer
Les escaliers du cours Julien situé rue Estelle, peint par plusieurs artistes notamment Mahn Kloix
"Mr. Chat à Marseille", la fresque aux nombreux chats jaunes au-dessus du bistrot Waaw, par le célèbre artiste Monsieur Chat
Le collage de Mahn Kloix pour l'ONG Santé Sud rendant hommage aux humanitaires dans le cadre de son projet "small is big"
Les portraits arc-en-ciel de femmes aux mille couleurs, par l'artiste Manyoly
"Gilbert", le portrait touchant d'une personne sans domicile fixe à Marseille, par Swed
La fresque du M.U.R (Modulable Urbain Réactif) mis en place par l'association Justapoz qui propose à un artiste de créer une œuvre éphémère tous les mois

Le quartier du panier

Le quartier du panier
© thomaseder/123RF

Quartier emblématique situé près du Vieux-Port, le panier est également reconnu pour ses nombreuses œuvres qui maquillent les façades des rues marseillaises. Devenu une référence du street art, les artistes s'y succèdent et collaborent pour réaliser des fresques immenses, mais également de petits graffs que l'on découvre en étant attentif et en levant les yeux.

À ne pas manquer
Le pêcheur de sardines et le Vieux-Port, par le graffeur brésilien Nhobi et Seek 313, l'un des graffs les plus célèbres et emblématiques de la ville
Le collage parodique de King Kong, par Batch
La façade de l'Undartground représentant un homme et des dizaines de petites maisons colorées, "La Favela", par Nhobi
"L'aviateur", représentant les personnages aux larges sourires typiques de l'artiste Nhobi
Le portrait au pochoir représentant une femme romantique, par l'artiste RNST

Grenoble

En 2015, la création du Street Art Fest Grenoble-Alpes a totalement bouleversé la dimension de l'art urbain dans la ville, au point d'en faire un haut lieu du street art français. Chaque année, des dizaines d'artistes locaux et internationaux se rendent à Grenoble pour participer à cet évènement et par la même occasion, remplir les ruelles de la ville de fresques en tous genres, qui en compte désormais plus de 150.

À ne pas manquer
"The wire", les deux immenses fresques représentant deux portraits d'enfants, réalisées à l'occasion de l'édition 2017 du festival de street art de Grenoble, par Seth
"La tortue", la fresque pop-surréaliste qui représente cependant un poisson, par l'artiste Veks Van Hillik
"Ordering machine", l'œuvre engagée en faveur de l'écologie du duo Nevercrew
"L'arme de paix", représentant une femme noire pleurant sur son continent, par Snek
"Notre-Dame de Grâce II", réalisé par le collectif canadien A'Shop

Paris, ville d'artistes

Le musée à ciel ouvert du Boulevard 13

En partenariat avec la Mairie du 13ème, le Projet Boulevard 13 propose tout un parcours de fresques réalisées par des artistes français et internationaux, dans le 13ème arrondissement de Paris. Depuis plusieurs années, des dizaines de graffeurs sont venus immortaliser les rues et les façades des bâtiments, et ainsi offrir une renommée internationale à ce quartier parisien.

À ne pas manquer
La fresque "Love won't tear us apart" représentant deux amoureux, par D*face
La fresque en mosaïque pixelisée du Dr.House sur la façade de l'hôpital de la Salpêtrière, par Invader
La fresque "Liberté, Égalité, Fraternité" avec le portrait de Marianne, par Shepard Fairey
Étang de Thau représentant la culture camarguaise, par Maye

Le canal de l'Ourcq

De la Villette jusqu'à Sevran, le canal de l'Ourcq situé dans le 19ème arrondissement de Paris est un haut lieu de street-art dédié au cinéma, à l'art et à la musique, où l'on retrouve les portraits de nombreuses personnalités sur une dizaine de kilomètres.

À ne pas manquer
Le portrait XXL de Marion Cotillard, par BK Foxx
"Sarah, la Charmeuse de jaguar", par Marko93
Le portrait de l'actrice chinoise Fan Binbing, par l'Irlandais Findac
La reproduction en pointillisme d'une photo Harcourt du duo Die Antwoord, par Kan

Le quartier des Halles

En plein cœur de Paris, entre les terrasses des cafés et les friperies branchées de la capitale, le quartier des Halles regroupe des œuvres de street art incontournables.

À ne pas manquer
L'immense pochoir de Jef Aérosol "Chuuuttt" qui le représente, invitant au silence
La plus grande mosaïque du monde d'Invader
Le célèbre chat jaune de Mr. Chat sur le BHV Homme
L'homme blanc de Jérôme Mesnager