• Connexion
Les grands requins blancs ont disparu de la baie du Cap
Publié le 21/09/2019

NatureAfrique du Sud

Twitter Facebook 240 partages

Où sont passés les requins de la baie False en Afrique du Sud ? Cette année, les scientifiques n'ont réussi à observer aucun grand requin blanc dans la zone située au large du Cap. Une absence de près d'un an qui inquiète les observateurs du prédateur sous-marin.

 

 
© Ramon Carretero/123RF

 

L'une des espèces les plus connues et les plus redoutées des océans brille désormais par son absence. En Afrique du Sud, la baise False était une zone appréciée des requins, où, entre 2010 et 2016, le programme Shark Spotters observait en moyenne 205 requins blancs chaque année. Un nombre qui n'a cessé de baisser depuis 4 ans. L'an dernier, seuls 50 prédateurs ont pu être observés par les spécialistes. Pire encore, cette année, aucun squale n'a été aperçu, même entre les mois de janvier et avril, période où les requins sont habituellement présents en masse.

Une longue absence qui ne constitue malheureusement pas une première pour le programme de surveillance lancé en 2004, et qui inquiète sa responsable Tamlyn Engelbrecht "Bien sûr que je suis inquiète. Les grands requins blancs jouent un rôle incroyablement important dans la baie False".

Plusieurs hypothèses évoquées

"Une preuve supplémentaire de l'absence de ces grands prédateurs est le manque de traces de nourrissage ou de morsure sur les carcasses de baleines que la ville a retirées de la baie False cette année" explique dans un communiqué la ville du Cap dont le secteur touristique semble également souffrir de la situation. Certains guides expliquant notamment qu'il n'avait pas pu observer de squale dans la baie depuis de nombreux mois.

Si plusieurs hypothèses sont évoquées comme la présence d'orques tueuses de requins, le mystère autour de cette disparition reste entier. Les autorités n'excluent d'ailleurs pas une réapparition des requins blancs d'ici quelques mois.