Publié le 06/10/2021 (Modifié le 08/10/2021)

#Nature #France

Les grandes marées en Bretagne : rendez-vous du 6 au 9 octobre 2021

C'est reparti pour un nouvel épisode ! Les grandes marées en Bretagne commencent dès ce mercredi 6 octobre jusqu'au samedi 9 octobre. Pêche à pied, promenade en bord de mer, îles accessibles à marée basse... On vous conseille les meilleurs endroits pour y assister.

Saint Malo

© Saint Malo / Le Gal Yannick / crtb

Tous à vos bottes !

Les grandes marées font leur retour ce mois d'octobre pour le bonheur des amateurs de pêche à pied et de paysages marins. Quatre jours dès ce mercredi 6 octobre jusqu'au samedi 9 octobre où les coefficients de marée sont les plus forts du mois.

Calendrier des coefficients :

- Mercredi 6 octobre : 101
- Jeudi 7 octobre : 107
- Vendredi 8 octobre : 108
- Samedi 9 octobre : 105

Mais au fait, c'est quoi les grandes marées ?

En Bretagne et sur tout le littoral Atlantique ainsi que la Manche, tous les jours la mer se retire pendant 6 heures puis revient 6 heures plus tard. Ainsi la mer monte et descend deux fois par jour, selon la position de la lune par rapport à la Terre. Plus l'astre se rapproche des océans et plus le niveau d'eau monte c'est la marée haute. A l'inverse, plus la lune s'éloigne plus l'eau recule, c'est la marée basse. On parle de grande marée lorsque la mer recule beaucoup. Ce phénomène se passe quand la lune, le soleil et la Terre sont alignés.

On mesure les marées par un coefficient qui indique le marnage, c'est la différence entre la hauteur de la basse mer et de la haute mer. Au-delà de 100 on parle de grande marée, ce qui grosso modo signifie qu'il y a environ 10 mètres de différence entre marée basse et marée haute. Lorsqu'il y a de forts coefficients, la mer part loin mais aussi revient vite et les courants sont plus forts. D'où l'importance d'être très prudent.

Plage rade de Brest à marée basse

© Plage rade de Brest à marée basse / EmmanuelleS.

Que faire pendant les grandes marées ?

1- Remplir son seau de fruits de mer

Dans les quatre départements bretons, lorsque la mer se retire dévoilant un estran riche en coquillages et crustacés, c'est l'occasion de sortir les bottes et l'épuisette ! Les grandes marées sont propices à la pêche à pied un peu partout en Bretagne. A marée basse, les pêcheurs sont nombreux armés de leur seau, couteau, haveneau, de leur croc (sorte de crochet en métal) ou d'une griffe à dents pour gratter le sable ou les rochers, à la recherche des trésors que la mer laisse derrière elle : palourdes, coques, ormeaux, praires, bulots, bigorneaux, couteaux, huîtres, moules...

View this post on Instagram

Une publication partagée par Jasmine Pares (@jasminepares)

2- Prendre les plus beaux clichés

Si la pêche à pied n'est pas votre truc, rien ne vous empêche de profiter simplement du paysage qu'offrent les grandes marées. Avis aux photographes qui auront les plus beaux clichés du littoral breton lorsque la mer se déchaîne, dépassant les limites d'une digue et inondant un quai. Ou lorsque la tempête se mêle aux marées et que les vagues jaillissent avec fracas menaçant les bateaux amarrés dans les ports de sombrer comme de vulgaires maquettes.

View this post on Instagram

Une publication partagée par Philippe Meunier (@widepixeloff)

3- Traverser une île à pied

S'évader sur une île sans devoir prendre le bateau ? C'est possible car plusieurs îles en Bretagne sont accessibles à pied lorsque la mer descend. Attention toutefois à ne pas se faire surprendre et rester coincé par la marée montante ! Dans le Golfe du Morbihan, vous pouvez vous rendre à pied sur l'île de Berder en traversant le gois depuis Larmor Baden. Dans le nord Finistère, l'île Callot face à Carantec, est une jolie réserve naturelle que l'on rejoint par une route submersible de 500m de long.

View this post on Instagram

Une publication partagée par Jem's ???? (@jeremie_souq_)

Les 10 commandements d'un pêcheur à pied prudent

- La météo et les horaires de marées tu consulteras
- Le jour même les coquillages vivants tu consommeras
- Davantage que ce qui sera consommé tu ne pêcheras pas
- Ta récolte tu ne la revendras pas
- Les pierres et rochers retournés en place tu remettras
- Les tailles minimales et les quantités autorisées tu respecteras
- Seul tu ne partiras pas
- Un vêtement de couleur vive tu porteras
- Le numéro 196 en cas d'urgence tu retiendras
- Un téléphone protégé de l'humidité ou une lampe torche tu te muniras

View this post on Instagram

Une publication partagée par Stéphane (@hemodrroide)

Nos 5 meilleurs spots pour être aux premières loges

Saint-Malo (35)

C'est définitivement le spot numéro 1 pour profiter du spectacle, car c'est dans la baie de Saint-Malo que l'amplitude des marées est la plus importante d'Europe. Rendez-vous sur la promenade du Sillon et sur les remparts en face du Fort National.

View this post on Instagram

Une publication partagée par @lamaisondesarmateurs

Pléneuf-Val-André (22)

Cette station balnéaire des Côtes d'Armor nichée dans la Baie de Saint Brieuc offre un merveilleux terrain de jeu pour les pêcheurs à pied. Sa grande plage est prise d'assaut à chaque grande marée.

View this post on Instagram

Une publication partagée par Gîtes de la Tour ® (@gitesdelatour)

Saint-Cast-le-Guildo (22)

A marée basse, les parcs à huîtres et les bouchots se dévoilent dans la baie de l'Arguenon à Saint-Cast-le-Guildo.

View this post on Instagram

Une publication partagée par lvdrd (@lvdrd)

L'île Callot (29)

Cette petite île au large de Carantec dans le Finistère est accessible à pied à marée basse par un chemin. Notez bien les horaires de marée pour ne pas rester coincé !

View this post on Instagram

Une publication partagée par Philippe Meunier (@widepixeloff)

Les dunes de Keremma (29)

Fascinantes dunes de sable blanc à Plouescat qui protègent cette longue plage bordée d'une mer aux reflets turquoise lorsqu'elle est clame et sombre quand elle se déchaîne.

View this post on Instagram

Une publication partagée par Tourisme Bretagne (@tourisme_bretagne)

Recevez le meilleur de l'actualité du voyage !

Restez toujours informé.e et suivez les conseils de nos experts !

Oups, nous avons rencontrer un problème. Pouvez-vous réessayer ?

Sachez que vous pourrez à tout moment gérer vos abonnements, les suspendre ou vous désabonner en suivant le lien prévu à cet effet dans nos emails.

Informations sur vos données