• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Les formations rocheuses les plus impressionnantes
Publié le 19/01/2021

InsoliteEtats-Unis

Twitter Facebook 64 partages

Sous l'action du temps et des quatre éléments de la nature, de splendides formations rocheuses se sont formées. Elles offrent des paysages des plus remarquables, qui impressionnent et suscitent l'étonnement. Ces formes incroyables, tout aussi belles les unes que les autres, sont des attractions touristiques majeures dans plusieurs pays. Elles se découvrent lors d'aventures qui valent la peine d'être vécues.

© Hugo Brizard/123RF

La cathédrale de marbre au Chili

Cette belle formation rocheuse du lac Général Carrera, est le deuxième plus grand lac d'Amérique du Sud (1850 km²). Sa particularité ? Il se trouve entre deux territoires : l'Argentine et le Chili. Ces deux pays lui ont attribué chacun un nom. Lago Buenos Aires pour le premier et Lago General Carrera pour le second. Il est en partie connu pour la cathédrale de marbre, un rocher en carbonate de calcium situé en son centre, sur le territoire chilien. Grâce à de petites embarcations, il est possible de se rapprocher au plus près des cavités en se laissant transporter par sa beauté. 

Tarifs : environ 10 euros par personne en bateau, et 40 euros en kayak.

© Martin Schneiter/123rf

Grotte de la Flûte de Roseau en Chine

Attraction majeure du sud de la Chine, non loin de Guilin, la Flûte de Roseau fait 500 m de long pour 250 m de profondeur. Cette grotte, datant de 180 millions d'années, a été la cachette de milliers de personnes au cours des siècles précédents. Elle tire son nom des roseaux qui poussent à proximité, servant à la fabrication de flûtes. Formée par le dépôt hydrique et le carbonate de calcium, elle est mise en valeur par un éclairage artificiel, lui donnant une gamme de tons incroyables. Musique, histoires et lumières rythment alors les visites inoubliables.

Tarifs : classé parmi les quatre meilleurs sites touristiques de la ville, on la visite pour 12 euros.

© Noppapop Ngamcharoen/123RF

Le rocher en forme d'éléphant en Nouvelle-Zélande

Surnommé « Elephant Rock », sa ressemblance avec le pachyderme est impressionnante. À le voir, on dirait un éléphant qui se désaltère, avec une partie de la trompe immergée dans l'eau. La texture de la roche en rajoute une couche. Formé lors des éruptions du Mont Eldfell, il se trouve sur un terrain privé, dans la vallée de Maerewhenua, près de Duntroon (île du sud de la Nouvelle-Zélande). Le site et ses différentes formations géologiques ont même inspiré une des scènes du célèbre film Narnia. 

Infos pratiques : la visite est gratuite et se déroule dans un cadre idyllique : pâturages, moutons, rochers. Que demande le peuple ?  

© sellphoto1/123RF

Horseshoe Bend dans le Colorado aux États-Unis

Impressionnant ! C'est l'un des premiers qualificatifs qui vient à l'esprit lorsque l'on découvre cette merveille de la nature. La rivière serpente à travers ce méandre ayant la forme d'un fer-à-cheval. Localisé à 6 km de la ville de Page en Arizona, il est accessible aux personnes à mobilité réduite. Les barrières qui longent le rocher permettent de profiter de ce panorama en toute sécurité. Le contraste entre l'eau et le rocher à la couleur ocre est tout simplement incroyable. Certains attendent le coucher du soleil afin d'en prendre plein la vue.

Tarifs : auparavant gratuit, le parking à 10 minutes du site, coûte depuis 2019, 8 euros. 

© Jason Ross/123RF

Parc national de Zhangjiajie en Chine

Le parc, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2004, détient sa renommée de ses montagnes individuelles en forme de pics. Ces piliers naturels s'étendent sur 4 810 hectares à Zhangjiajie, dans la province de Hunan. Le site magique aux montagnes flottantes, a inspiré James Cameron dans la réalisation de la planète Pandora, dans le film Avatar. Le parc est très grand et chaque recoin invite à la rêverie, il faut donc plusieurs jours pour parcourir les différents sites. 

Prix : billet valable 4 jours au prix de 30 euros.

© efired/123RF

Coyotes Buttes North en Arizona aux États-Unis

Décidément, les États-Unis ont beaucoup à offrir, également appelées Waves, elles se découvrent dans le Vermilion Cliffs National Monument. Ces vagues, façonnées par le vent et l'eau, sont facilement accessibles et les plus populaires des buttes Coyotes. Leurs couleurs (jaune, blanc, rouge, orange) et leurs courbes harmonieuses, ne cessent de nous régaler.

Tarifs et conditions : pour protéger le site, son accès est limité à 20 personnes par jour à l'issue d'un tirage au sort.

Option 1 : s'inscrire sur Internet pour un montant de 8 euros. Si l'on fait partie des sélectionnés. Il faudra débourser 6 euros pour retirer le billet (10 personnes choisies). 

Option 2 : se rendre au BLM (Bureau of Land Management) avant 9 h (le tirage des 10 restants se déroule à 9 h) pour une visite du lendemain. 

Attention ! Les frais d'administration des demandes rejetées ne sont pas remboursables.

© Alberto Loyo/123RF

Roches champignons à Taïwan

Ces roches de formes atypiques se sont formées par l'action de l'érosion et du vent. Situées à Yehliu Geopark (péninsule de la côte nord de Taïwan), ses drôles de roches aux allures diverses s'étendent sur 1,7 km. Le parc est divisé en trois zones. Dans la première, on trouve les roches champignons, la deuxième zone compte parmi elle la tête de la reine. Ce célèbre rocher est l'un des plus photographiés par les touristes. C'est aussi un des symboles du parc géologique. Enfin, la dernière zone, plus étroite, abrite le rocher des oiseaux marins.

Tarif : 2 euros 50.

© Shih-Hao Liao/123RF

Devils Tower aux Etats-Unis

Ce bloc de roche de 386 m de haut aux fissures parallèles vous dit sûrement quelque chose. Devil Tower apparaît dans le film Rencontre du 3e type de Steven Spielberg. Ce monolithe situé dans le nord-est du Wyoming, a été décrété monument national (le premier du pays) depuis 1906 par le président Roosevelt. Selon les scientifiques, la Tour du Diable s'est formée il y a 50 millions d'années lors de l'orogenèse du Laramide (soulèvement des montagnes rocheuses). Elle est sacrée pour les Indiens des plaines du nord et autochtones. En juin, ces tribus y font des cérémonies, la tour reste donc fermée aux visiteurs.

Tarifs : 21 euros pour les voitures, 17 euros pour les motos, 12 euros 50 pour les piétons.

© Jason Ross/123RF

Les Montagnes Zhangye Danxia en Chine

Un tableau de peintre connu ? Non une oeuvre de la nature. Ce spectacle appelé également montagnes arc-en-ciel, est le résultat d'un phénomène qui s'est produit il y a 20 millions d'années. Ces montagnes colorées sont inscrites depuis 2010, au patrimoine mondial de l'UNESCO. Plus d'un million de touristes par an, les visitent dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine. 

Tarif : navette + entrée = environ 8 euros

© dinozzaver/123RF

Le Parc Ischigualasto en Argentine

Ses terres arides et ses roches étonnantes lui ont valu le surnom de vallée de la lune. Ce site géologique et paléontologique de 63 000 hectares, se trouve au nord de la province de San Juan, à l'ouest de l'Argentine. Inscrit au patrimoine mondial de l'humanité en 2000, c'est le plus grand site fossilifère du monde, avec pas moins de 25 espèces répertoriées. Il dispose d'un musée des sciences naturelles, dans lequel ils sont exposés.

Tarif : environ 3 euros

© Marc Venema/123RF