Un million de personnes évacuées aux USA à cause de l'ouragan Florence
Publié le 11/09/2018 3498 partages

EnvironnementEtats-Unis

Twitter Facebook 3498 partages

Bien qu'ils soient certainement les mieux préparés aux catastrophes naturelles, les États-Unis d'Amérique vont de nouveau subir un ouragan de catégorie 4. Ce sont les états côtiers de la Caroline du Nord, Caroline du Sud et de la Virginie qui vont être frappés les plus violemment par l'ouragan Florence. Le gouvernement a d'ores et déjà annoncé que plus d'un million de personnes allait devoir être déplacé pour des mesures de prévention.

Le calme avant la tempête en Caroline du Nord

Le calme avant la tempête en Caroline du Nord
© digidreamgrafix/123RF

Ce sont des dizaines de millions d'habitants de la côte Est des États-Unis qui vont subir de plein fouet les effets dévastateurs de l'ouragan Florence. Dans les États côtiers de Virginie, de Caroline du Sud et de Caroline du Nord, ce sont ni plus ni moins qu'un million d'entre eux qui vont être déplacés afin de respecter les mesures préventives mises en place par le gouvernement. L'ouragan est passé en catégorie 4 ce lundi avec des vents dépassant les 220 km/h d'après le Centre national des ouragans (NHC). C'est en milieu de semaine que Florence devrait atteindre les trois États qui ont déjà déclaré l'état d'urgence par crainte des potentielles conséquences de l'impact.

Le président des États-Unis, Donald Trump, s'est fendu d'un tweet de soutien « Nous sommes avec vous », tout en appelant les populations de ces régions à suivre les consignes officielles à la lettre, insistant sur la dangerosité de cet ouragan. L' armée gouvernementale est sur le pied de guerre et « toutes les autorités fédérales se tiennent prêtes à intervenir » a t-il affirmé ! D'après le NHC, la taille et la puissance de l'ouragan augmente à son approche des côtes et pourrait passer en catégorie 5 très bientôt.

C'est en Caroline du Nord que les choses sont prises le plus au sérieux puisque des évacuations ont débuté, notamment celle de l'île d'Hatteras et la région touristique des Outers Banks. L'État de Virginie a quant à lui invité sa population à se préparer pour « l'ouragan le plus important depuis des décennies. » Les conséquences risquent d'être désastreuse, les météorologues prévoyant des ondes de tempête, des inondations catastrophiques dans les terres, des vents violents et de gigantesques coupures de courant. Réjouissant programme.

Les mises en garde classique comme ne jamais rouler sur des routes inondées et ne pas sortir de chez soi lors des épisodes de vents violents sont dans tous les communiqués des gouverneurs. Des précipitations de plus de 50 cm sont attendues par endroits. La trajectoire de l'ouragan étant pour le moment trop difficile à établir correctement, le gouverneur de Caroline du Sud, Henry McMaster a lancé lui aussi un avertissement exhortant la population à se réfugier dans d'autres comtés s'ils en avaient la possibilité. Tous les navires sur les 320 kilomètres de côtes ont interdiction de prendre la mer, il en de même pour ceux de la marine nationale. Les trois gouverneurs ont déjà appelé Donald Trump à reconnaître l'état de catastrophe naturelle.