• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 23/11/2020

#Culture #Espagne

Où se trouve la seule plantation de café d'Europe ?

Dans cet article

  • La culture de café la plus au nord de la planète

Le seul café européen est cultivé aux Canaries, précisément à Gran Canaria, centre géographique des sept îles de cet archipel espagnol au large des côtes du Maroc, dans l'océan Atlantique. Une destination au parfum de Caraïbes car on y produit aussi du rhum, du tabac ou encore des bananes !

© Tamara Kulikova /123RF

L'archipel espagnol des Canaries est réputé pour son climat de printemps éternel, ses plages, ses beaux hôtels et ses volcans. On le sait moins, mais ces îles produisent des denrées que l'on imagine plutôt dans les Caraïbes ! A commencer par le café, dans la vallée d'Agaete, au nord-ouest de Gran Canaria. On visite pour 6 euros la Finca La Laja, unique plantation de café d'Europe. Oranges, bananes, mangues, papayes et autres fruits exotiques poussent aux côté des plants de café, dont la récolte se fait entre juin et octobre.

© Valery Shanin /123RF

Comme aux Caraïbes, les températures sont relativement stables tout au long de l'année, oscillant entre 20 et 23 °C à Agaete, favorisant la culture du café. Celui des Canaries est malgré tout un miracle, car la ceinture du café se situe normalement entre les tropiques du Capricorne et du Cancer. Or l'archipel espagnol se situe au nord du tropique du Cancer. De fait, Gran Canaria abrite la culture de café la plus au nord de la planète. De plus, l'arabica, le type de café produit à Grande Canarie, ne pousse normalement qu'en altitude entre 800 mètres et 2 000 mètres. Or il est cultivé à seulement 150 mètres dans la vallée d'Agaete ! 

Le premier plant de café fut introduit en 1788 suite à un décret du roi Carlos III. A l'origine, il fut planté au Jardin Botanique de Puerto de la Cruz à Tenerife, avant de trouver un meilleur emplacement dans la vallée d'Agaete à Gran Canaria, à l'ombre des orangers, des goyaviers, des manguiers et des bananiers. Le café d'Agaete a même gagné la médaille de bronze lors de la 3ème Exposition universelle à Paris en 1878 dans la catégorie nourriture. La production étant très limitée et localisée, il faudra se rendre dans cette vallée pour en rapporter, et même y gouter, le café d'Agaete étant principalement destiné aux locaux ! Comptez 5 euros deux petits cafés, à savourer en terrasse dans le centre pittoresque de la ville, tout en admirant leur plantation d'origine !

Il n'y a pas que le café comme produit exotique aux Canaries, on y fait aussi du rhum ! On distingue le Ron Aldea et le Ron Magic à La Palma, le Ron Arehucas à Gran Canaria et le Ron Aguere à Tenerife. Importés de l'île de Madère au XVe siècle, les plants de canne à sucre ont été apportés en Amérique par Christophe Colomb. Suite à la concurrence des Caraïbes, la production de rhum a failli disparaitre au XIXe siècle, avant un sursaut avec la création en 1884 de la plus grande distillerie des Canaries, Arucas, à Gran Canaria, qui produit du rhum de mélasse et du rhum agricole, depuis ses propres plantations de canne. Grande spécialité des Canaries, le rhum miel est élaboré dans l'un des plus grands chais d'Europe.

Et pour couronner le tout, n'oublions pas le cigare canarien ! On en produit à Garachico sur l'île de Ténérife et sur l'île de La Palma. Un savoir-faire que les habitants ont rapporté de Cuba et du Venezuela, où une partie de la population canarienne émigra suite à des sécheresses. En revanche contrairement aux Caraïbes, les pirates n'ont jamais fait partie de la culture aux Canaries !