• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Les aéroports ferment-ils ?
Publié le 18/03/2020 , Modifié le 19/03/2020

TransportFrance

Twitter Facebook 112 partages

En raison des fermetures des frontières et des vols interrompus, le trafic aérien est en train de s'effondrer. Les aéroports de la capitale française n'ont jamais été aussi calmes. Ainsi, une fermeture partielle de ces plate-formes de transport est en pleine réflexion.

L'épidémie a fortement affecté le secteur aérien. Dans les aéroports de Roissy et Orly, à Paris, certains terminaux devraient bientôt fermer. Afin de faire face à cette situation de crise, certains halls seront également clos. Cela devrait prendre effet dès aujourd'hui jusqu'au 1er juillet. De nombreux vols, en direction d'Italie et d'Espagne, sont déjà suspendus. À l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle, le terminal 3, où sont effectués les vols de Transavia à destination de l'Italie et de l'Espagne, fermerait ses portes. Les vols seraient opérés depuis les terminaux 1et 2. À Orly, c'est le terminal 2, où opèrent Easyjet et Air France, qui devrait fermer.

ADP admet que le maintient d'un terminal sans activité coûte cher. Ainsi, c'est surtout pour faire des économies que cette décision serait prise. Côté hygiène : au sein des aéroports, il est privilégié la diffusion d'informations plutôt que des mesures de protection comme le port d'un masque ou la prise de température. Rien n' a encore été déterminé mais un communiqué devrait être diffusé d'ici la fin de la semaine. D'autre part, Rome a décidé de fermer l'un de ses deux aéroports. Donald Trump, lui, a déclaré la suspension de tous les vols en provenance des pays européens appartenant à l'espace Schengen pendant 30 jours. Une décision qui a encouragé d'autres pays à prendre les mêmes mesures et a fragilisé d'avantage le secteur aérien. D'autre part, les pays appartenant à l'espace Schengen n'accueillent plus de visiteurs extérieurs à la zone dans le mois qui vient.

Les aéroports bientôt à l'arrêt ?

Les aéroports bientôt à l'arrêt ?
© peshkova/123RF