Publié le 01/08/2018

#Environnement #Etats-Unis

Les abeilles tueuses venues d'Afrique

Semblable à une scène de crime, les pompiers de Californie ont fait face à une femme inconsciente et recouverte d'abeilles. Après l'avoir secouru, elle a été emmenée en urgence à l'hôpital. Ce ne sont pas moins de 80 000 abeilles qui s'en sont prises à elle. Piquée plus de 200 fois, la victime est dans un état critique. Les coupables sont toutes trouvées : les abeilles africaines sont connues pour attaquer leur cible à plusieurs reprises et en grand nombre.

Cette femme de ménage âgée de 50 ans, travaillait dans une maison en Californie avec trois de ses collègues. Alors qu'elle allait chercher une serpillère dans sa voiture, elle fût surprise par un énorme essaim d'abeilles africaines.

Malheureusement pour elle, il était trop tard pour réagir et les 80 000 abeilles se sont jetées sur elle pour la piquer plus de 200 fois.

Ces abeilles ne sont pas aussi sympathiques que Maya

© viesinsh /123RF

L'un des pompiers a déclaré : « Les abeilles étaient en grappes de la taille d'une balle de golf, et se trouvaient partout sur elle (...) sur son visage, autour de sa bouche, autour de ses oreilles, son cou et ses cheveux ».

Pour la sortir de ce pétrin, les pompiers ont utilisé un extincteur à dioxyde de carbone qui a eu pour effet de congeler les petites bêtes.

Emmener à l'hôpital dans un état critique, le venin des abeilles a causé des problèmes très séreux sur cette femme.

Lorsque des abeilles africaines attaquent, il est conseillé de prendre la fuite le plus rapidement possible pour leur échapper, sous peine de connaitre un sort funeste.