Publié le 21/11/2021

#Nature #Maroc

Les 9 plus belles photos d'oasis du Maroc

Le Maroc est l'un des plus beaux pays d'Afrique. Avec ses paysages diversifiés, des côtes méditerranéennes aux dunes de sable du Sahara, le royaume regorge de merveilles naturelles. Parmi elles : les oasis. De petits îlots perdus au milieu des terres désertiques. Voici 9 photos qui vont vous donner envie de faire vos valises.

© Mikadun/Shutterstock Une kasbah marocaine dans la vallée du Drâa.

1. L'oasis des gorges du Toudra

Au sud du Maroc, dans le Haut Atlas, les gorges du Toudra sont depuis des décennies le paradis des amateurs d'escalade. Les paroisses peuvent atteindre 300 mètres de haut par endroits. Mais les gorges abritent surtout l'une des stars de la région : l'oasis de Tinghir. Un petit coin de nature où les grenadiers, dattiers, amandiers et abricotiers poussent en grand nombre. Ce ruban de verdure aux mille senteurs se situe à 190 kilomètres de Ouarzazate et 160 d'Erfoud.

© Alberto Loyo/Shutterstock L'oasis de Tinghir au Maroc.

2. L'oasis de Fint

Toujours dans les alentours de Ouarzazate, l'oasis de Fint est un écrin de verdure aux couleurs éclatantes. Les montagnes arides caractéristiques de la région abritent un jardin d'Éden parsemé de palmiers. En berbère, "fint" signifie "caché", un terme qui a du sens pour un lieu dissimulé à 1 200 mètres d'altitude. Bien que l'oasis n'attire pas encore les foules, le paysage formé par les arbres fruitiers et les cultures de légumes est spectaculaire.

© Gideon Ikigai/Shutterstock L'oasis de Fint.

3. Les oasis de la vallée des roses

En plein cœur du Maroc, la vallée des roses (l'autre nom de la vallée du Dadès) est l'un des lieux préférés des touristes. Cette dernière a été modelée par le Dadès, une rivière de 200 kilomètres de long qui est également un affluent du Drâa. La vallée est caractérisée par ses très nombreux rosiers, l'hospitalité de ses habitants et ses milliers de kasbahs. Si bien qu'elle possède également un autre surnom : "la route des mille kasbahs". Impossible de quitter la région sans une fiole d'eau de rose ou de parfum.

© posztos/Shutterstock Une oasis de la vallée du Dadès.

4. Les oasis de la province de Tata

Tata, une ville saharienne dynamique, est le chef-lieu de la province éponyme. Située au sud du pays, cette dernière est lovée au cœur d'une immense oasis de palmiers et de dattiers alimentée par les rivières de l'Anti-Atlas. Ce petit bout de paradis abrite de nombreux ksour, des villages fortifiés typiques d'Afrique du Nord et situés au bord des oueds. Attention aux fortes chaleurs, l'été le soleil y est écrasant.

© Laurens Hoddenbagh/Shutterstock Une oasis entre Tata et Tissint.

5. Les oasis de la vallée du Drâa

En pensant aux oasis marocaines, impossible de ne pas citer la vallée du Drâa. Cette dernière, modelée par le fleuve du même nom long de 1 100 kilomètres, abrite de très nombreuses oasis. Le barrage El Mansour a d'ailleurs été construit en 1973 pour abreuver la région et faire vivre plus de 150 000 personnes. La vallée est parsemée de palmiers, d'arbres fruitiers, de cultures maraichères et de sublimes villages construits en pisé. L'une des plus belles oasis du coin est celle de Zagora, située à 160 kilomètres de Ouarzazate.

© ggfoto/123RF Un paysage spectaculaire dans la vallée du Drâa.

6. L'oasis du ksar d'Aït-Ben-Haddou

Le ksar d'Aït-Ben-Haddou est un village fortifié situé dans la province de Ouarzazate. Décidément, cette dernière a le vent en poupe quand il s'agit de parcourir les plus belles oasis du pays. La ville est réputée pour son architecture traditionnelle et ses édifices construits en pisé. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 1987, Aït-Ben-Haddou constitue l'un des plus beaux sites du Maroc. Le film Lawrence d'Arabie a été tourné là-bas, tout comme plusieurs scènes de la saison 3 de Game of Thrones.

© Natalya Erofeeva/Shutterstock Vue aérienne sur le ksar d'Aït-Ben-Haddou.

7. Les cascades d'Ouzoud

Perchées à 110 mètres de haut à 2h30 de Marrakech, les cascades d'Ouzoud ont de quoi donner le vertige. Elles se situent dans un paysage à la beauté éclatante au cœur d'une vallée verdoyante où poussent des oliviers, des figuiers et des amandiers. Considérées comme faisant partie des plus belles chutes d'eau du Maroc, elles sont adorées des touristes. Sur place, il est possible de dormir dans l'un des campings situés à proximité et de s'offrir une virée en bateau pour s'approcher de l'eau.

© albertoloyo/123RF Les cascades d'Ozoud.

8. Les oasis de l'ancienne région de Meknès-Tafilalet

Meknès-Tafilalet fait partie des anciennes régions du Maroc. Redécoupée en 2015, cette dernière est alors séparée en trois entités distinctes. C'est dans cette ancienne région que se situent les vallées du Ziz et du Ghéris qui abritent de gigantesques oasis. Ces trésors naturels permettent notamment de faire vivre les locaux et sont une source de richesse alimentaire exceptionnelle.

© Leonid Andronov/Shutterstock Un village traditionnel dans la vallée du Ziz.

9. Les paysages des environs d'Ifrane

Dernier arrêt dans un paysage totalement différent. Ce dernier n'est pas une oasis mais constitue l'un des plus beaux sites du Maroc. À Ifrane, une ville du Moyen Atlas, les hivers peuvent être très rudes. C'est d'ailleurs ici, dans "la petite Suisse" du Maroc, que la température la plus basse jamais enregistrée en Afrique a été relevée : -23.9°C. Les alentours du village sont d'une grande richesse et forment un écrin de biodiversité hors du commun. Le parc national d'Ifrane abrite notamment la plus grande forêt de cèdres du monde.

© Victoria Labadie/Shutterstock La nature exubérante des alentours d'Ifrane au Maroc.

Recevez le meilleur de l'actualité du voyage !

Restez toujours informé.e et suivez les conseils de nos experts !

Oups, nous avons rencontrer un problème. Pouvez-vous réessayer ?

Sachez que vous pourrez à tout moment gérer vos abonnements, les suspendre ou vous désabonner en suivant le lien prévu à cet effet dans nos emails.

Informations sur vos données