Publié le 19/09/2021

#Culture #Tunisie

Les 20 spots incontournables de la Tunisie

Difficile de répertorier toutes les merveilles de ce petit pays du Maghreb. Et comme on ne peut pas lister les mille incontournables du pays du jasmin, on se contentera de vingt spots à admirer. Bonne nouvelle, il suffit de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures pour entrer sur le sol tunisien. Aucun confinement n'est obligatoire pour les voyageurs entièrement vaccinés. Alors en route pour la Tunisie, francophone, francophile, et imbattable en termes de rapport qualité prix.

© BTWImages/Shutterstock

1. Les ruines de Carthage

Immense site s'étendant sur 180 km² entre la cathédrale où mourut Saint-Louis, les Termes d'Antonin, l'amphithéâtre où Winston Churchill harangua les troupes alliées, les ports puniques et le mystérieux tophet de Salammbô, Carthage en a vu passer du beau monde, de Hannibal à Honoré de Balzac en passant par Jules César. Classées au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979, les ruines de la capitale de la civilisation carthaginoise, l'une des plus glorieuses cités antiques de la Méditerranée, sont un lieu mythique à découvrir.

© zhu_zhu/123RF Les ruines de Carthage en Tunisie.

2. La médina de Tunis

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979, la médina de Tunis est le cœur historique de la capitale tunisienne. On se perd dans ses passages voûtés et ses ruelles labyrinthiques, étroites et colorées, tombant par hasard sur de magnifiques palais et prestigieuses demeures, comme le Palais Bayram, l'un des hôtels les plus luxueux de Tunisie. Cet ensemble architectural d'exception du 18ème siècle se distingue par son adorable jardin, son petit spa avec un hammam d'époque et un restaurant gastronomique. Construite à partir du VIIème siècle, la kasbah de Tunis abrite de nombreux lieux à découvrir : souks, patios, mosquées et mausolées qui se dévoilent au détour d'une rue ou cachés derrière une porte massive. Au coucher du soleil, assister à l'appel à la prière en terrasse, entouré d'une multitude de minarets, est une expérience tout simplement magique.

© hypnocreative/123RF La médina de Tunis.

3. Le village de Sidi Bou Saïd

Avec ses ruelles, ses cafés maures, ses sublimes portes en bois bleu cloutées et ses maisons blanches et bleues si caractéristiques de la Tunisie, Sidi Bou Saïd est le village le plus visité du pays et on comprend pourquoi. Niché à flanc de colline surplombant de 130 mètres la mer Méditerranée, cet adorable village surnommé le "petit paradis blanc et bleu" à 17 km au nord-est de Tunis fut le premier site classé au monde, dès 1915.

On prendra une pause goûté au fameux café des Nattes, fréquenté par André Gide, Simone de Beauvoir, Paul Klee, Chateaubriand, Gustave Flaubert, Alphonse de Lamartine, Colette... Pour le panorama, on préfèrera le café sidi Chebaane, immortalisé dans la chanson "Le Café des Délices" de Patrick Bruel, qui offre une vue plongeante sur la baie de Tunis, le port de Sidi Bou Saïd, le site de Carthage et le Cap Bon : splendide.

© Valery Bareta/Shutterstock La station balnéaire de Sidi Bou Saïd

4. L'avenue Habib Bourguiba à Tunis

Côté shopping, vous êtes obligés de passer par cette avenue commerçante de Tunis, une artère superbe et immense constituée de bâtiments coloniaux, bordée de palmiers et d'eucalyptus. Bars, restaurants, magasins et musiques sont au programme. L'emblématique avenue Habib Bourguiba, c'est un peu l'avenue des Champs-Elysées à Paris. Elle se trouve au cœur de la ville, à proximité de la place du 14 janvier.

© efesenko84/Shutterstock L'avenue Habib Bourguiba à Tunis.

5. La place du 14 janvier à Tunis

La place du 14 janvier constitue un excellent exemple de la modernité de la capitale tunisienne. En plein milieu se dresse une horloge originale coiffée d'une pyramide dorée. Cette place met en valeur l'originalité et l'harmonie de la ville de Tunis.

© Engin Korkmaz/123RF La place du 14 janvier à Tunis.

6. Bab El Bhar à Tunis

Située en plein centre de Tunis, Bab El Bhar, littéralement Porte de la mer, est l'une des portes restantes lorsque la ville arabe la Kasbah était cernée de murs et que la mer arrivait devant elle. Passez-y un petit moment pour boire un café ou un thé et profiter de l'ambiance. La Porte de la mer donne accès aux souks.

© levgenii Fesenko/123RF Bab El Bhar, "la porte de la mer" à Tunis.

7. La place de la Kasbah à Tunis

Cette place emblématique de la capitale tunisienne naquit suite à la démolition des remparts de la kasbah à la fin des années 1950. Sur une immense place pavée, d'aspect minéral, se trouve un monument commémoratif appelé "Monument national". Cet endroit est symbolique et reste peu fréquenté par les touristes.

© Engin Korkmaz/123RF La place de la kasbah à Tunis.

8. La mosquée de Zitouna à Tunis

Deuxième plus grande mosquée de Tunisie après la Grande Mosquée de Kairouan, la mosquée de Zitouna est emblématique dans la médina de Tunis. Son minaret sert de point de repère si vous êtes perdus dans le labyrinthe des ruelles. Elle abrite les plus beaux exemples de l'architecture religieuse du pays. Les visiteurs sont libres de circuler au calme dans la cour extérieure et peuvent se rendre sur le toit où sont exposées de magnifiques œuvres de mosaïques. Là-haut, le panorama sur les alentours est splendide.

© Kruit/Shutterstock La mosquée Zitouna à Tunis.

9. Le musée national du Bardo à Tunis

Où se trouvent les plus grandes collections de mosaïques romaines du monde ? Au Musée national du Bardo, symbole de tolérance et de dialogue entre les civilisations, à Tunis. On limite trop souvent la Tunisie à ses plages et ses clubs de vacances bon marché, mais on vient des cinq continents pour visiter le musée du Bardo, qui prend ses quartiers dans un somptueux palais du XIXème siècle.

Parmi les chefs d'œuvres incontournables, citons Le Triomphe de Neptune, mosaïque monumentale de 140 m² qui vous accueille dès l'entrée, le baptistère quadrilobe de Kélibia, ou encore Ulysse résistant au chant des sirènes, pour conclure par la mosaïque représentant le poète Virgile composant l'Enéide. Surnommée "la Joconde du Bardo", cette merveille fut retrouvée intacte dans la ville de Sousse.

© cappelli/123RF Le musée du Bardo à Tunis.

10. La cathédrale Saint-Vincent-de-Paul à Tunis

L'imposante cathédrale Saint-Vincent-de-Paul est le plus grand bâtiment rescapé de la période coloniale française en Tunisie. Sa façade volumineuse préside majestueusement la place de l'Indépendance. Pendant une période, elle fut un monument qui rappelait la domination de la France sur le pays. À présent, elle est un lieu de paix et de détente. À l'intérieur se trouve la tombe du Soldat Inconnu.

© romasph/123RF La cathédrale Saint-Vincent-de-Paul à Tunis.

11. Le canyon de Midès

Évadez-vous dans un décor rocheux et respirez tout simplement. Le canyon de Midès est formé de plusieurs couches de roche sculptées par l'érosion et le cours de l'oued. Sur place, observez les fossiles et les minéraux colorés, qui sont là depuis des millions d'années. Son décor désertique a servi de cadre au film Le Patient anglais en 1996.

© Pier Giorgio Carloni/Shutterstock Le canyon de Midès.

12. L'oasis de Chebika

Traversée par une faille creusée par l'eau et l'érosion au fil des années, Chebika est une oasis de montagne située dans un endroit caché à une heure de route au nord-ouest de Tozeur, après avoir traversé le chott (lac salé) el-Gharsa.

Suite à des pluies meurtrières, le village berbère accroché aux flancs des roches fut abandonné. À présent, c'est une oasis qui jaillit au cœur du désert, considérée comme la plus belle de Tunisie. La végétation luxuriante de l'oasis de Chebika offre un contraste saisissant avec les étendues désertiques et arides du désert. On pourra se baigner dans la source qui jaillit des montagnes pour finir sa course dans un bassin formé par la roche, le bonheur.

© Darya Petrenko/123RF L'oasis de Chebika.

13. Les dunes de Ong Jemel dans le Sahara

L'aventure vous attend à moins de trois heures de Paris, dans le plus grand désert du monde. Le mythique Sahara se dévoile au sud de Tozeur, et surtout de Douz, "porte du Sahara", réputée pour ses fantasias. Place aux dunes de sable ocre du Grand Erg Oriental, pouvant atteindre 250 mètres de hauteur. Au programme : promenade à dos de dromadaire, 4x4 sur les dunes, bivouac sous la tente, thé partagé avec les nomades, on se déplace d'oasis en oasis, de sources en points d'eau, comme au temps des caravanes.

© Lukasz Janyst/Shutterstock Les dunes de Ong Jemel dans le désert du Sahara.

14. Les plages de Mahdia

Les plages de Mahdia, aux eaux limpides, figurent parmi les plus belles de Tunisie. Moins connue que les spots de Djerba, Monastir et Hammamet, l'ancienne capitale des Fatimides commence à attirer les clubs de vacances. Il faut dire que le site a de quoi séduire car en plus de ses plages de rêve, il abrite une superbe médina entre deux eaux, un mystérieux cimetière marin, un café surplombant la mer comme à Sidi Bou Saïd ou encore une étrange mosquée sans minaret.

© Tatevosian Yana/Shutterstock La ville de Mahdia sur la côte méditerranéenne.

15. L'amphithéâtre d'El Jem

Troisième plus grand colisée du monde après ceux de Rome et de Vérone, El Jem est l'amphithéâtre le mieux conservé de l'Empire romain. Classé au patrimoine de l'humanité par l'Unesco dès 1979, la plus vaste ruine du Maghreb, 148 mètres de long pour 122 mètres de large, est indissociable du passionnant et incontournable musée des Mosaïques Romaines, située à la sortie de la ville. De nos jours, les combats de gladiateurs et de lions ont laissé place au festival international de musique classique, qui se déroule chaque été devant 15 000 spectateurs.

© Marques/Shutterstock L'amphithéâtre d'El Jem.

16. La Grande Mosquée fortifiée de Kairouan

C'est l'une des plus anciennes mosquées du monde et des plus majestueuses, l'un des monuments les plus impressionnants de tout le Maghreb. Il faut dire que le prestige religieux de Kairouan en fait la quatrième ville sainte de l'Islam, après La Mecque, Médine et Jérusalem.

Édifié en 670, ce chef d'œuvre architectural dont l'aspect évoque une forteresse en pisé abrite le plus ancien minbar du monde musulman. La Grande Mosquée de Kairouan se distingue par son imposant minaret, sa cour majestueuse aux dimensions impressionnantes, entourée d'arcades superbement dessinées et abritant un cadran solaire, sa salle de prière ornée de dizaines de colonnes de marbre et les hautes portes de bois de cèdre richement sculptées. Les quatre coupoles symbolisent les quatre villes saintes de l'Islam. Située au cœur de la Tunisie, la ville aux 300 mosquées est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1988.

© Leonid Andronov/123RF La Grande Mosquée de Kairouan.

17. Les remparts de la citadelle Ribat à Monastir

C'est le symbole de Monastir. Bordant le front de mer, on admire le Ribat, une citadelle fortifiée fondée en 796, cernée par différents niveaux de remparts. Grimpez donc au nador, la tour des guets des moines guerriers, pour admirer le superbe panorama sur la Méditerranée depuis cette imposante forteresse.

© Gonzalo Buzonni/Shutterstock Le Ribat de Monastir.

18. Le village de Matmata

Il y a bien longtemps, dans une lointaine galaxie... Suspendu à 600 mètres d'altitude, les célèbres habitations troglodytiques du village berbère de Matmata ont été utilisées par le célèbre cinéaste américain Georges Lucas pour tourner plusieurs scènes de la saga Star Wars. Situé au sud-est du Chott el-Jérid, Matmata est l'un des hauts lieux du tourisme tunisien. Les fans pourront dormir à l'hôtel Sidi Driss qui a servi de décor pour la maison de la famille de Luke Skywalker, sur la planète Tatooine. Que la force soit avec vous !

© Alexander Pronchev/123RF Les maisons troglodytes du village de Matmata.

19. Le village berbère fortifié de Chenini

Chenini, dans la région de Tataouine, est l'un des rares ksars de Tunisie encore habité. Ce magnifique village berbère juché sur un éperon rocheux se distingue par sa superbe mosquée blanche dans un décor ocre de western. On pourra dormir dans la résidence Kenza, qui a réaménagé d'anciennes habitations troglodytes pour en faire un gîte, offrant une vue imprenable sur Chenini.

Après une petite promenade dans les ruelles montantes du village, pourquoi ne pas déguster un délicieux thé à la menthe, où se régaler de spécialités berbères ? À deux kilomètres, ne manquez pas de visiter la mystérieuse mosquée troglodyte des Sept Dormeurs et son minaret penché, liée à une intrigante légende...

© Leonid Andronov/123RF Le village berbère de Chenini.

20. Tataouine

Tataouine, cela vous dit quelque chose ? C'est possible car la ville a donné son nom à la planète "Tatooine" dans la saga Star Wars. Tataouine est idéalement située pour effectuer le circuit des ksours (pluriel de ksar, village fortifié abritant des greniers pour stocker les denrées, notamment l'huile d'olive et les céréales).

Vous pourrez loger au Sangho Privilège Tataouine, petite oasis à l'entrée de Tataouine. À 20 minutes, direction Ksar Hadada, réputé pour ses ghorfas, greniers à céréales d'un étage. Ce site accueilli le tournage de La Guerre des Etoiles La Menace Fantôme en 1997.

© Leonid Andronov/Shutterstock Un village près de Tataouine.

Recevez le meilleur de l'actualité du voyage !

Restez toujours informé.e et suivez les conseils de nos experts !

Oups, nous avons rencontrer un problème. Pouvez-vous réessayer ?

Sachez que vous pourrez à tout moment gérer vos abonnements, les suspendre ou vous désabonner en suivant le lien prévu à cet effet dans nos emails.

Informations sur vos données