Tout savoir sur les secrets à bord des avions de ligne !
Publié le 11/10/2018 4786 partages

TransportFrance

Twitter Facebook 4786 partages

Ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses d'un avion sans jamais avoir osé le demander. Et peut-être auriez-vous préféré ne pas demander...

  • Twitter
  • Facebook
  • Nous respirons l'air du moteur
    Nous respirons l'air du moteur

    « L'oxygène que vous respirez dans un avion est effectivement l'air comprimé provenant des moteurs. Une partie (25 %) est destinée au cockpit, le reste est destiné aux passagers. L'air quitte l'avion par un petit trou dans l'arrière du fuselage », d'après un pilote anonyme.

    © cookelma/123RF
  • Vous pouvez déverrouiller les toilettes de l'extérieur
    Vous pouvez déverrouiller les toilettes de l'extérieur

    « Sur de nombreux avions, il est possible de débloquer les toilettes depuis l'extérieur. Grâce à un mécanisme dissimulé derrière le badge d'interdiction de fumer sur la porte, il suffit de soulever le rabat vers le haut et de faire glisser le verrou pour déverrouiller », nous apprend un autre steward.

    © TEA / 123RF
  • Le noir pour préparer l'évacuation
    Le noir pour préparer l'évacuation

    Les lumières tamisées à l'atterrissage sont destinées à vous préparer à l'évacuation, pas à dormir. « Quand un avion atterrit la nuit, ils obscurcissent les lumières intérieures au cas où vous devriez évacuer à l'atterrissage... les yeux sont déjà habitués à l'obscurité de sorte que vous serez en mesure de mieux voir une fois en dehors de l'avion », raconte un steward.

    © TEA/123RF
  • Les couvertures et les coussins ne sont pas systématiquement lavés
    Les couvertures et les coussins ne sont pas systématiquement lavés

    En outre, il y a une chance très probable que votre tablette se révèle être un nid à microbes. D'après une hôtesse de l'air affichant 20 ans d'expérience, « Je n'ai jamais vu les tablettes nettoyées ou désinfectées une seule fois en plusieurs années de service chez Southwest. En revanche, j'ai souvent vu des mamans changer leur bébé dessus et laisser trainer les couches là où les passagers du vol suivant vont déjeuner ou dîner ».

    © Rafael Ben-Ari/Chameleons Eye/123RF
  • Le pilote est seul maître à bord
    Le pilote est seul maître à bord

    « Le commandant de bord a tous les pouvoirs lorsque les portes sont fermées. Il est autorisé à mettre les passagers en état d'arrestation, à dresser des amendes et même à recueillir les dernières volontés d'un passager qui va mourir », dixit un co-pilote anglais.

    © Andres Rodriguez / 123RF
1

C'est ce qu'a fait un utilisateur curieux d'AskReddit, un forum américain très influent en langue anglaise. Il a interrogé les professionnels de l'aviation civile sur les vérités ou faits avérés dont nous ne pourrions pas avoir connaissance. Les réponses (de la part de personnels de bord, de pilotes, d'ingénieurs et de voyageurs fréquents), sous couvert d'anonymat, ont révélé une série de secrets que vous allez souhaiter n'avoir jamais appris... soit parce qu'ils sont surtout utiles au personnel navigant, soit parce qu'ils sont absolument révoltants. Mentionnons tout de même que la validité des différents commentaires ne peut être totalement confirmée.

Comme dit un proverbe courant dans le milieu de l'aviation : un passager qui dort est un passager en or !