• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
10 découvertes archéologiques qui ont relancé le tourisme
Publié le 04/12/2018

CultureSuède

Twitter Facebook 238 partages

Le XXe siècle fut " le siècle des découvertes " pour beau la communauté des archéologues, paléontologues et autres chercheurs. Culturellement, certaines recherches ont permis de faire avancer les connaissances sur des civilisations (Maya, Aztèque), l'évolution de l'homme (Otzi, Lucy), sur les techniques de commerces entre les peuples (navires, route de la soie) et sur les religions (pyramides, temples, tombeaux). Le tourisme a aussi pu profiter de ces nouveautés pour désenclaver certaines régions du monde - et attirer le touriste par " l'exceptionnel " - comme le Pérou (Titicaca, Nazca, Machu Picchu) et la Jordanie (Petra).

  • Twitter
  • Facebook
  • Le Macchu Pichu
    Le Macchu Pichu

    Découverte le 24 juillet 1911 par l'archéologue Hiram Bingham, la cité antique des Incas est devenu le symbole de tout un pays, le Pérou. Son nom signifie « vieille montagne » en quechua. Il fait désormais partie des 7 merveilles du monde.

  • La tombe de Touthankamon
    La tombe de Touthankamon

    Les pharaons étaient les messagers des dieux égyptiens et se faisait emmurer dans d'immenses pyramides afin d'avoir une sépulture à la hauteur de leur réputation et de leur standing. Fils d'Akhénaton, Toutankhamon est certainement le plus célèbre de tous les pharaons de l'Égypte antique. Le 4 novembre 1922, Howard Carter fait une découverte incroyable lors de ses recherches dans la vallées des Rois. Cependant, lors de cette expédition, de nombreux membres décèdent dans d'étranges conditions, ce qui donnera lieu à la légende de la « malédiction du Pharaon ».

  • L'armée en terre cuite de Xi'An
    L'armée en terre cuite de Xi'An

    La découverte du tombeau de Qin est l'une des plus récentes de ce classement puisqu'il a été découvert en 1974. Le plus impressionnant n'est, cette fois-ci, pas le cercueil en lui-même mais ce qui l'entoure. Au pied du mont Lishan, c'est presque une cité souterraine entière qui a été découverte. Cette « ville » représente le mausolée entier de l'empereur Qin et correspond donc à sa grandeur de son vivant. De ce fait, il s'était fait enterrer avec environ 8000 soldats en terre cuite, tous différents. Des armes, des chevaux et des chars constituent le reste des artefacts retrouvés avec le corps.

  • Lucy
    Lucy

    Si l'Afrique est considérée comme le berceau de l'humanité, c'est aussi grâce à Lucy. Découvert en 1974 en Éthiopie par Yves Coppens, Donald Johanson et Maurice Taieb, le squelette de l'australopithèque était extrêmement bien conservé pour son vieil âge (environ 3 millions d'année). L'un des premiers bipèdes de l'histoire a pu être examiné en profondeur puisque 40% de son armature était encore intacte.

  • Le phare d'Alexandrie
    Le phare d'Alexandrie

    Le phare d'Alexandrie est la plus récente des 7 merveilles du monde. Situé dans cette ville historique d'Egypte, il a été construit par Ptolémée I et II afin de permettre aux marins d'avoir un point de repère, mais aussi comme symbole de la puissance de leur dynastie. Composé de 3 étages, pour une hauteur de 135 m, il fut mis au jour par une équipe du CNRS en 1994.

1

La découverte du tombeau de Toutankhamon a réveillé la flamme d'un tourisme culturel au Moyen-Orient, celle du Machu Picchu a redonné un symbole au Pérou. Les plus grandes découvertes du XXe siècle, en plus de permettre de remonter les traces d'un passé commun, ouvre de nouvelles perspectives pour le tourisme mondial. De l'art viking en Suède aux artefacts funéraires de Chine, les archéologues ont, sans le savoir, dynamisé un tourisme culturel et initiatique qui battait de l'aile.