• Connexion
Le renard polaire, un animal extrêmement menacé dans les pays nordiques
Publié le 18/01/2019 7907 partages

EnvironnementNorvège

Twitter Facebook 7907 partages

On estime qu'il reste plusieurs centaines de milliers de renards arctiques dans le monde, mais la population de cette espèce dans les pays nordiques (Norvège, Suède et Finlande) est en train de chuter depuis plusieurs années. La situation devient alarmante et on compte actuellement 250 renards polaires dans ce milieu.

Alerte : les renards arctiques menacés

Alerte : les renards arctiques menacés
© john j. henderson / 123RF

Bien qu'elle soit légalement protégée de la chasse et de la persécution depuis plusieurs décennies, la population des renards arctiques dans les pays nordiques a chuté à environ 250 espèces, ce qui met l'animal en position de danger. Il est aujourd'hui considéré comme étant extrêmement menacé.
En Finlande, il n'y a eu que 5 à 10 observations récentes de renard, dans la toundra arctique indigène chaque année, et des groupes de gestion de la faune ont indiqué que le bel animal blanc n'avait pas niché en Finlande depuis plus de 20 ans. Cela est un mauvais signe pour le renard arctique qui risque de disparaître complètement des pays nordiques à l'avenir.

Avant d'être protégé en 1940, l'animal était chassé presque jusqu'à l'extinction pour son pelage épais et blanc comme neige. Maintenant, il est à nouveau menacé par le changement climatique.
"Si le climat continue de se réchauffer au rythme actuel, il ne restera plus de renard arctique à la fin du siècle, sauf peut-être dans les îles de l'Arctique", a déclaré Tuomo Ollila , inspecteur en chef du maître de la nature finlandais, Metsähallitus. .

La grande menace : le renard roux

Le renard arctique perd du terrain au profit du renard roux venant du continent nordique. Ce phénomène est aussi dû au changement climatique. Les renards roux prennent du terrain et s'attaquent plus facilement aux renards polaires, qui sans la neige, sont plus vulnérables et plus faciles à voir pour les prédateurs. Afin de réduire le nombre de renards roux dans l'ancien territoire du renard arctique, la Finlande finance un programme afin d'éliminer les renards roux de ces régions chaque année.

Des projets de préservation

Une campagne de trois ans intitulée "Arctic Fox Together" visant à préserver et à protéger conjointement l'animal en péril a été lancée au printemps 2018 dans le cadre d'un effort de coopération entre la Norvège, la Suède et la Finlande. "Il est très sage d'accroître ce type de coopération car il ne sert à rien de protéger des espèces de ce type au niveau national", a déclaré Ollila, qui dirige les efforts de la Finlande dans la campagne.
En plus du programme de chasse au renard roux, la campagne se concentre sur l'approvisionnement de nourriture aux espèces en voie de disparition. Le renard arctique se nourrit de nombreuses petites créatures telles que les lemmings, les campagnols et les sauvagines. L'animal est également connu pour manger des baies, des algues et des insectes.