• Connexion
Le printemps de Budapest
Publié le 21/02/2014

CultureHongrie

Twitter Facebook

Le festival de Printemps de Budapest s'affirme chaque année depuis 1981 comme l'un des festivals les plus importants d'Europe, alors que la capitale hongroise accueille désormais 8 000 places de concerts, notamment au Palais des Arts (dans les quartiers sud), au théâtre national, à l'académie de musique de Franz Liszt (musicien emblématique de Budapest), avec sa belle façade Art Nouveau qui vient d'être rénovée, sans oublier les derniers nés : le Budapest Music Center (centre d'art contemporain inauguré en 2013) et le Centre Multiculturel Balna et son étonnante architecture évoquant une baleine sur le Danube. Cette année encore, du 21 mars (le premier jour du printemps) au 6 avril 2014, des artistes de renommée mondiale seront au rendez-vous. Le concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne et le ciné-opéra "La Belle et la Bête" seront respectivement dirigés par Zubin Mehta et le compositeur Philip Glass. Au programme également, l'Orchestre philharmonique de la BBC, le célèbre baryton britannique Simon Keenlyside, son compère uruguayen Erwin Schroot, le compositeur hongrois Péter Eötvös, l'illustre violoniste moldave Patricia Kopatchinskaja, l'orchestre de chambre polonais et celui du festival de Jérusalem, bref, la crème de la crème venus de divers horizons.

Les thermes de Budapest

Les thermes de Budapest
© Vivianne Riviere

Budapest est réputée pour ses thermes

Le festival de Printemps de Budapest s'affirme chaque année depuis 1981 comme l'un des festivals les plus importants d'Europe, alors que la capitale hongroise accueille désormais 8 000 places de concerts, notamment au Palais des Arts (dans les quartiers sud), au théâtre national, à l'académie de musique de Franz Liszt (musicien emblématique de Budapest), avec sa belle façade Art Nouveau qui vient d'être rénovée, sans oublier les derniers nés : le Budapest Music Center (centre d'art contemporain inauguré en 2013) et le Centre Multiculturel Balna et son étonnante architecture évoquant une baleine sur le Danube. Cette année encore, du 21 mars (le premier jour du printemps) au 6 avril 2014, des artistes de renommée mondiale seront au rendez-vous. Le concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne et le ciné-opéra "La Belle et la Bête" seront respectivement dirigés par Zubin Mehta et le compositeur Philip Glass. Au programme également, l'Orchestre philharmonique de la BBC, le célèbre baryton britannique Simon Keenlyside, son compère uruguayen Erwin Schroot, le compositeur hongrois Péter Eötvös, l'illustre violoniste moldave Patricia Kopatchinskaja, l'orchestre de chambre polonais et celui du festival de Jérusalem, bref, la crème de la crème venus de divers horizons.

L'un des festivals les plus importants d'Europe

De Haydn à Mozart en passant par Händel, Tchaïkovski et Beethoven, la musique classique sera bien représentée, mais il y aura également du jazz, du fado, de la pop musique, divers musiques du monde, des ballets de Saint-Pétersbourg et des pièces de théâtre. On attend avec impatience l'opéra d'espionnage sur la vie de la légendaire danseuse néerlandaise Mata Hari, exécutée par un tribunal de guerre français en 1917 pour espionnage au profit de l'empire allemand. L'occasion également de profiter des richesses culturelles de la capitale de la Hongrie, réputée pour ses nombreux musées, ses façades Art Déco, ses thermes et sa vie nocturne (il y a même des spa party, discothèques dans les thermes !), sans oublier le roi incontestable de Budapest : le Danube qui coule au cœur de la ville et passe sous neuf ponts, un site classé par l'Unesco. Budapest n'en finit pas de surprendre ses visiteurs, qui découvrent par exemple que son parlement est le deuxième plus grand d'Europe après celui de Londres, où encore en tentant l'expérience des bus amphibies sur le Danube ! Pour couronner le tout, Transavia, la compagnie aérienne low cost filiale d'Air France, ouvrira une ligne annuelle entre Paris-Orly et Budapest à partir du 15 avril 2014, à raison de deux vols par semaine puis trois vols par semaine dès la mi-mai. On attend le prnitemps avec impatience !