• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Le président mexicain propose une tombola pour faire gagner son avion
Publié le 08/02/2020

InsoliteMexique

Twitter Facebook 38 partages

La plupart des présidents se servent d'un avion personnel pour les nombreux déplacements qu'ils doivent faire au cours de leur mandat. Mais le président mexicain a décidé de changer la donne, il utilise des vols commerciaux réguliers, pour se déplacer et a même décidé de se débarrasser de l'avion présidentiel.

 

 
© Jaromír Chalabala/123RF

Non ce n'est pas une blague, Andrés Manuel López Obrador, le nouveau président mexicain va vraiment faire gagner son avion, le Boeing 787-8 Dreamliner, via une tombola. La raison ? Une promesse faites lors de sa campagne d'élection, en 2018. En effet, le chef d'État avait promis à son peuple de limiter les dépenses de fonctionnement du gouvernement. La première étape était de vendre le luxueux avion présidentiel qui comprend une suite avec cuisine, salle de bains, etc. Les bénéfices de l'opération serviront à financer des programmes de lutte contre la pauvreté, selon les autorités mexicaines.

Mais vendre un tel bolide n'est pas facile, l'appareil est estimé à 117 millions d'euros. Depuis plus d'un an, le gouvernement mexicain cherche désespérément un acheteur, mais personne ne répond à leurs attentes. Le gouvernement américain avait fait une offre de 112 millions pour l'appareil, mais le Mexique a décliné. Alors, il y a quelques semaines, lors de la conférence de presse quotidienne, le président, celui qu'on surnomme « AMLO », a eu une idée bien particulière, organiser une tombola, ayant pour gain l'avion présidentiel.

« Impossible à réaliser »

Pour participer à cette tombola, il faudra débourser 500 pesos mexicains soit 24 euros... Pour cette somme, le gagnant aura un avion à sa disposition. Les coûts d'entretien de l'avion seraient pris en charge par le gouvernement pendant « un ou deux ans ». Le gouvernement mexicain espère vendre jusqu'à 6 millions de billets, afin d'en tirer environ 144 millions d'euros. Mais selon plusieurs membres du gouvernement, cette tombola est « impossible à réaliser ».

AMLO ne s'arrête pas à un seul avion, il avait annoncé une série de ventes aux enchères pour écouler les 39 hélicoptères, et les 33 jets privés, et petits avions de la flotte gouvernementale.