• Connexion
Un mini village écologique français cherche ses habitants
Publié le 11/09/2019 1231 partages

InsoliteFrance

Twitter Facebook 1231 partages

Et si vous tronquiez votre grande maison en brique par une tiny house écologique en Bretagne ? Le premier village de tiny houses français ouvre ses portes en septembre 2019 et espère accueillir ses nouveaux locataires à Saint-Brieuc. Premier arrivé, premier servi.

Voir cette publication sur Instagram

Un peu d'huile naturelle sur le bardage et hop la #tinyhouse Susy refait peau neuve ! Prête pour son grand voyage à Paris dans moins d'une semaine... Bon week-end de Pâques ! #tinyhousefrance #tinyhousemovement #tinyhouselove #tinyhousecommunity #wood #woodworking

Une publication partagée par Ty Village (@ty_village) le

Passionnée de tiny houses, Aurélie Moy, 25 ans, a bâti le premier village français de micromaisons à Saint-Brieuc. Ingénieure environnementale, diplômée de Polytechnique, cette jeune femme s'est très vite intéressée à ces maisonnettes sur roues. Très vite les plans se dessinent et le projet prend forme. Sa première tiny house se dresse enfin et elle la baptise Susy (contraction de "sustainable system").

"Mon père est propriétaire d'un terrain à Saint-Brieuc. Il a accepté que j'y installe ma maison. Mais quand on l'a imaginé toute petite sur ce grand terrain de 3 500 m2, on s'est dit ?autant en construire plusieurs !'", raconte-t-elle.

Des logements alternatifs

Des logements alternatifs
© ssilver / 123RF

D'une seule maison est née le Ty village dont la jeune femme met en place tout en travaillant dans l'entreprise PUR Projet, à Paris. À proximité d'un campus, ces logements étaient dédiés aux étudiants. "Aujourd'hui, j'ai vraiment envie de m'en servir comme d'un laboratoire d'expérimentations de plein de choses autour de la transition, aussi bien environnementales que sociales. Expérimenter le vivre ensemble demain. Donc, on a décidé d'ouvrir le village à tous les profils, pour que chacun puisse apporter quelque chose", explique la jeune femme.

Un village pas comme les autres

Voir cette publication sur Instagram

?? PORTES OUVERTES ?? ?? Dimanche 25 août - 14h ?? Si vous êtes curieux de découvrir notre village et que vous souhaitez visiter l'intérieur de nos #tinyhouses, on organise nos toutes premières #portesouvertes ce #weekend ! RDV dimanche à 14h au 115 boulevard de l'Atlantique, ne soyez pas en retard pour ne pas rater le début de la visite ! #tinyhousefrance #tinyhouseliving #bretagne #jaimelabretagne #rentreescolaire

Une publication partagée par Ty Village (@ty_village) le

 

Voir cette publication sur Instagram

Les cahutes du château de Pommorio à Tréveneuc, les petites sœurs des #tinyhouses. Super projet ! Décidément les #bretons et les villages de #tinyhouse c'est une vraie histoire d'#amour ! #villedesaintbrieuc #cotesdarmor #bretagne #sustainability #minimalisme #bretagnetourisme #jaimelabretagne #bretagneforever

Une publication partagée par Ty Village (@ty_village) le

Ce mini village est inauguré en septembre et compte 5 maisonnettes pour l'instant. S'ajouteront à la fin de l'année, trois autres maisonnettes, dont une sera entièrement dédiée au tourisme. Il sera donc possible de tester à partir du mois de novembre une nuitée dans ces maisons. À terme, Aurélie Moy souhaite construire 21 tiny houses.
Et les projets ne s'arrêtent pas à la création des maisons puisque la jeune femme souhaite intégrer et investir dans des panneaux solaires et dans un système de récupération d'eau de pluie. Elle souhaite également expérimenter la phyto-épuration, installer un verger, un potager, des ruches, un poulailler, du compost... "C'est un projet très épanouissant ! C'est comme une cour de récré infinie. Les tiny sont le point de départ, mais on peut expérimenter plein d'autres choses !", se réjouit-elle.
Au final, ce village pourra créer un tout nouveau écosystème et s'ouvrira également au public dans le but de sensibiliser (ateliers compost...)

Petites maisons pour un loyer correct et accessible. Les loyers ont été fixés à environ 460 euros par mois.