• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Tanzanie : la lutte contre le braconnage porte ses fruits
Publié le 24/07/2019

EnvironnementTanzanie

Twitter Facebook 402 partages

Bonne nouvelle ! Les populations de rhinocéros et d'éléphants ont commencé à augmenter, à la suite du démantèlement de plusieurs réseaux. Les résultats contre la lutte du braconnage apportent enfin des fruits.

 

À la suite du démantèlement de plusieurs réseaux de braconnage industriel en Tanzanie, les autorités ont annoncé "La bonne nouvelle" tant attendue : les populations de pachydermes et de rhinocéros se multiplient.
"Grâce au travail d'une unité spéciale formée en 2016 pour lutter contre le braconnage, les populations d'éléphants sont passées de 43 330 en 2014 à plus de 60 000 aujourd'hui " se réjouit la présidence dans un communiqué. La situation est également positive concernant la population de rhinocéros dont le nombre est passé de 15 à 167 en quatre ans.

15 ans de prison pour un braconnier

15 ans de prison pour un braconnier
© Paul Hampton / 123RF

Une célèbre femme d'affaires chinoise, surnommée la "reine de l'ivoire", a été condamnée en février à 15 ans de prison par le tribunal tanzanien. Cette dernière avait exporté pendant des années les défenses de plus de 350 éléphants.
Ces dernières années, la tendance était de porter de l'ivoire dans les pays asiatiques, comme la Chine ou le Vietnam. La vente de bijoux et d'ornements à base d'ivoire a entraîné une forte hausse du braconnage en Afrique.

Autre article proposé par l'auteur