• Connexion
Le dragon de Komodo, le roi des (gros) lézards !
Publié le 07/05/2018

NatureIndonésie

Twitter Facebook 384 partages

Même s'il ne crache pas de feu, le dragon de Komodo reste un redoutable prédateur carnassier et peut se vanter d'être le plus gros lézard de la planète. Ce type de varan évolue principalement sur les îles indonésiennes comme Rinca, Florès ou Komodo, dont il tire son nom. Son organisme coriace résiste aux bactéries et intéresse beaucoup les scientifiques pour ses propriétés thérapeutiques.

Qui a dit que les dragons n'existaient pas ? Bien qu'éloigné physiquement de son homonyme légendaire, le dragon de Komodo est tout de même la plus grande espèce vivante de lézards au monde. Du long de ces 3 mètres, l'incroyable reptile peut peser jusqu'à 100 kg.

Sur l'archipel indonésien, ce puissant animal se relève un terrifiant chasseur grâce à sa salive mortelle, composée d'une cinquantaine de bactéries symbiotiques, empoisonne lentement mais sûrement ses proies mordues. Une fois la bête à terre, le lézard carnivore passe tranquillement à table.

Le dragon de Komodo se trouve sur l'archipel indonésien

Le dragon de Komodo se trouve sur l'archipel indonésien
© URIADNIKOV SERGEI

Ce charognard raffole aussi de chèvres, de cerfs ou de buffles et peut même manger ses congénères lézards. Lors de rencontres fortuites, ce gros bébé peut attaquer les hommes s'il se sent en danger.

En 2017, un touriste singapourien un peu trop curieux aurait dû opter pour un plus gros zoom sur son appareil photo et garde aujourd'hui une jolie cicatrice en souvenir de son aventure avec le dragon.

Bien qu'un peu lent, le dragon n'en reste pas moins dangereux

Comme beaucoup d'espèces avant lui, le géant varan n'aime pas être perturbé pendant sa période de reproduction et le fait souvent savoir, aux risques et périls du perturbateur.

Enfin, le sang de ce spécimen protégé aurait des vertus thérapeutiques du fait de la présence de « peptides antimicrobiens », ces substances antibiotiques détruisant les bactéries, ce qui lui confère une sorte d'immunité.