• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Des ours squattent la forteresse de Dracula
Publié le 19/06/2017

InsoliteRoumanie

Twitter Facebook 437 partages

Qui a dit que le château de Dracula était habité par des vampires ? C'est faux ! D'après les autorités locales et les touristes, quatre ours ont retrouvé refuge dans la forteresse roumaine à Poenari.

Il semblerait que les vampires se soient enfouis, laissant la forteresse roumaine de Dracula entre les pattes des ours à Poenari. Selon le témoignage de plusieurs touristes, une petite famille d'ours (une ourse et ses trois petits) se cachent dans la citadelle en ruine perchée sur une montagne.

Suite à cette découverte, la forteresse a fermé ses portes aux touristes. Quant aux autorités locales, ils ont reçu l'ordre de mettre ces animaux en sécurité et hors du château. « Le ministère de l'Environnement nous a donné le feu vert pour que les quatre ours soient capturés et relogés», a précisé le préfet Emilian Dragnea dans un communiqué.

6 000 ours en Roumanie

6 000 ours en Roumanie
© AndreaMarzorati / 123RF

On compte plus de 6 000 ursidés bruns en Roumanie, soit environ 60 % de la population de ces animaux en Europe. Et ce n'est pas la première fois que ces animaux partent à la découverte des villages et des châteaux du coin. Une famille d'ours a été capturée après leur petite aventure dans le village de Cheia, dans les Carpates. Elle sera, d'ailleurs, relogée dans une réserve naturelle du centre du pays.

Quelques précisions :

La forteresse de Poenari a été érigée au 15e siècle par le prince roumain Vlad Tepes, plus connu sous le surnom de « l'Empaleur ». Ce dernier a, d'ailleurs, inspiré l'auteur Irlandais Bram Stoker pour son roman sur le personnage de Dracula. Cependant, l'écrivain fait référence au château de Bran (qui n'a jamais hébergé le prince Vlad Tepes) à un peu moins de 2 heures de route de Poenari.

À lire aussi

Où aller pour observer des ours polaires en liberté ?
Nevada : une famille d'ours se baigne devant les yeux ébahis des touristes