• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Publié le 18/08/2020

#Insolite #Etats-Unis

Le bus iconique d'Into The Wild est à présent exposé dans un musée en Alaska

Si vous avez adoré le film de Sean Penn et que vous avez toujours voulu voir de vos propres yeux le bus (sans risquer votre vie), c'est votre chance ! L'autobus 142, star de Into The Wild, qui se trouvait sur une piste dangereuse de l'Alaska a désormais intégré un musée. Une décision prise afin de le mettre en sûreté et dissuader les nombreux touristes qui se lancent à sa recherche chaque année.

Un symbole pour les amoureux de liberté et d'aventure

Un symbole pour les amoureux de liberté et d'aventure © reisegraf.ch/123RF

Into The Wild est un roman publié par Jon Krakauer qui a, par la suite, été adapté en 2007 par le réalisateur et acteur Sean Penn. Véritable ode à l'aventure, le film raconte l'histoire (réelle) de Christopher McCandless, un étudiant brillant à la recherche d'aventure. Après ses études, le jeune homme plaque tout pour partir sur les routes des Etats-Unis et vivre une vie de voyages au jour le jour . À la fin de son périple, le jeune homme se réfugie dans un bus abandonné en Alaska dans lequel il passera plus de 3 mois et finira par y mourir.
Le film a connu un certain succès au point où ce fameux bus Fairbanks 142, qui se trouvait réellement en Alaska, deviendra un authentique élément de la pop culture.

 

Assurer la protection de cet objet historique et culturel

Mais ce vieil autobus des années 50 a dû être enlevé en hélicoptère afin de l'emmener dans un lieu sécurisé et tenu secret par les autorités. La raison principale étant que de nombreux randonneurs, souvent mal préparés, se rendent chaque année en pèlerinage vers la dernière demeure de McCandless, un lieu qui n'est pas sans risques. En effet, le bus se trouve sur la piste Stampede, une zone isolée de l' Alaska La météo y est imprévisible, rendant le secteur particulièrement dangereux. Deux randonneurs venant de Suisse et de Biélorussie ont perdu la vie en 2010 et 2019 en essayant de suivre les pas du jeune aventurier. Entre 2009 et 2017, les autorités ont dû lancer près de 15 opérations pour secourir des visiteurs blessés ou en difficulté.

Devant la recrudescence des interventions, le choix a donc été fait de déplacer le véhicule. Le FairBanks 142 est désormais exposé au musée du Nord, sur le campus de l'université d'Alaska. Une décision prise afin que les touristes, mais aussi les familles des personnes décédées, puissent venir s'y recueillir en toute sécurité.

"Parmi les nombreuses manifestations d'intérêt pour le bus, la proposition du musée du Nord remplissait le mieux les conditions que nous avions établies au Département des ressources naturelles pour assurer la protection de cet objet historique et culturel, qui sera donc préservé dans un lieu sûr où le public pourra en profiter totalement, désormais en toute sécurité et avec respect", a déclaré Corri Feige, la commissaire des ressources naturelles. "Nous voulons honorer toutes les vies et tous les rêves, ainsi que les décès et les chagrins associés à ce bus. Dans le respect et la dignité."