• Connexion
La rougeole de retour au Costa Rica
Publié le 01/03/2019 588 partages

SociétéCosta Rica

Twitter Facebook 588 partages

Selon le ministère de la santé, depuis 2014 le Costa Rica ne connaît plus de cas de rougeole. Mais une famille française de trois personnes est accusée d'avoir réintroduit la maladie. La famille a rapidement été prise en charge et mis à l'isolement le 20 février dans un hôpital du pays. Les autorités lancent un appel à la vaccination.

 

 
© Weerapat Kiatdumrong/123RF

La semaine dernière le ministère de la santé du Costa Rica a annoncé qu'une famille française venait de réintroduire la rougeole. La maladie n'était plus présente depuis 2014.

La famille de trois personnes ont été pris en charge rapidement le 20 février alors qu'ils étaient arrivés le 18 février. Ils sont actuellement soignées à l'hôpital de Puntarenas.

Une famille contaminée

Une famille française de trois personnes ont réintroduit la maladie : la rougeole. Un enfant de 5 ans et ses parents sont arrivés au Costa Rica le 18 février mais ils ont été pris en charge par l'hôpital de Puntarenas pour être mis à l'isolement.

Le petit garçon et sa mère n'avait fait le vaccin alors que le père n'était pas à jour dans ses vaccinations. Selon les parents les camarades du garçon lui aurait transmis la maladie. Actuellement, les autorités recherchent les personnes rentrées en contact avec la famille. Selon le site du journal La Nacion ce sont 26 adultes qui ont été vaccinés à San José : l'endroit où se trouvait la famille à leur arrivée.

La rougeole : une maladie contagieuse

Le pays n'avait plus connu de cas depuis 2014. Le dernier cas autochtone date de 2006. En décembre 2018 les autorités sanitaires du pays s'inquiétaient de l'étendue de l'épidémie de rougeole sur le continent américain et lançaient un appel à la vaccination notamment avec la campagne de vaccination extraordinaire de décembre à février 2019.

La rougeole est une maladie très contagieuse qui se transmet facilement. Une personne contaminée peut infecter entre 15 et 20 personnes. Selon les recommandations officielles chaque enfant doit recevoir deux doses de vaccin contre la maladie entre 12 et 18 mois.