() La cuboméduse d'Australie, la méduse la plus dangereuse au monde ! - Easyvoyage
La cuboméduse d'Australie, la méduse la plus dangereuse au monde !
Publié le 14/06/2018 1130 partages

SécuritéAustralie

Twitter Facebook 1130 partages

Dans deux jours, l'Équipe de France de football va effectuer son premier match de la Coupe du monde en Russie. Pour soulever le Graal à nouveau, les Bleus ne devront pas plonger face à l'Australie, leur premier adversaire dont le pays est mondialement connu pour sa faune hostile et redoutée. Serpents, araignées, requins, crocodiles font partie des principales craintes des touristes dans cette région de l'Océanie. Et si le véritable danger venait d'ailleurs ?

Voici le constat qui continue de méduser les touristes. La cuboméduse d'Australie, Chironex fleckeri de son nom scientifique, affiche plus de victimes à son tableau de chasse que d'autres prédateurs australiens comme les serpents, les requins, les araignées ou encore les crocodiles.

Ce « piqueur marin », cette « guêpe de mer », cette « main de la mort » est assurément la méduse la plus venimeuse au monde et peut être l'une des créatures les plus dangereuses de l'océan.

Vole comme le papillon, pique comme la méduse-boîte !

Vole comme le papillon, pique comme la méduse-boîte !
© Malgorzata Litkowska / 123RF

En effet, cette méduse infernale est généralement plus petite et plus transparente que ses congénères et aime barboter autour de la Grande Barrière de Corail au Nord de la côte australienne, notamment près des plages du Queensland et du Territoire du Nord.

Sa piqûre, extrêmement douloureuse, devient mortelle en quelques minutes. À sa décharge, cette méduse invisible ne pique pas intentionnellement les nageurs, s'attaquant uniquement à des proies qu'elle pourrait ingérer, tels que des petits poissons ou des crevettes.

Les Tentacules de la mer !

Afin de rassurer les visiteurs, de larges filets de protection délimitant une zone de baignade ont été installés sur le bord des plages. Sinon, le petit baigneur trouvera son salut dans la tortue, principal fossoyeur de méduses-boîtes.

Piqué au vif par sa funeste renommée, le prédateur tentaculaire s'est même attaqué à ce pauvre Will Smith dans le film Sept Vies (2008). Un vrai Bad Boy !