• Connexion
Un village chinois englouti par la nature
Publié le 06/11/2017

InsoliteChine

Twitter Facebook 6070 partages

Abandonné par ses habitants, un village chinois a été entièrement recouvert par la nature. Découvrez ce lieu unique au monde.

  • Twitter
  • Facebook
  • Bienvenue sur l'île de Gouqi en Chine
    Bienvenue sur l'île de Gouqi en Chine

    C'est sur une petite île chinoise que survit un ancien village de pêcheurs. Quelle est la menace ? La nature tout simplement.

  • À flanc de colline, le village surplombe la mer
    À flanc de colline, le village surplombe la mer

    Le climat subtropical de la région fait que la nature est très dense si elle n'est pas arrêtée par l'Homme.

  • La nature reprend ses droits
    La nature reprend ses droits

    Les maisons aujourd'hui abandonnées par les villageois sont des proies faciles pour Mère Nature.

  • Les maisons se font petit à petit avaler par le lierre
    Les maisons se font petit à petit avaler par le lierre

    Le lierre grimpant ne s'arrête pas de manger les habitations du village.

  • Pour d'autres, la nature à complètement pris le dessus
    Pour d'autres, la nature à complètement pris le dessus

    Certaines bâtisses n'ont pas survécu au temps qui passe. Sans entretien, elles sont maintenant en ruines et recouvertes par la nature.

1

Sur la côte Est de la Chine, près de l'embouchure du fleuve Yangtze se trouve l'archipel de Zhoushan formé par environ 400 îles. Autrefois, l'économie de cet archipel reposait principalement sur la pêche. Avec le développement d'autres secteurs comme le tourisme, l'économie des îles s'est diversifiée.

Ces profonds changements ont poussé les nombreux habitants de villages de pêcheurs à l'exode rural. Par conséquent, des villages entiers ont été complètement abandonnés. C'est notamment ce qui s'est produit pour un village de l'île de Goqui. Après des années d'abandon, ce village de pêcheurs est entièrement englouti par la végétation sauvage, principalement du lierre et de la vigne.

Cette prolifération est favorisée par le climat subtropical de la région où les températures ne descendent jamais sous les 15 degrés même en plein hiver. Le photographe chinois Tang Yuhong s'est rendu sur place pour immortaliser des clichés de ce village hors du commun. Ces impressionnantes photos montrent combien la nature est redevenue maîtresse du lieu.