Publié le 22/08/2021

#Nature #Turquie

La merveille géologique de Pamukkale

Dans cet article

  • Un château de coton aux allures de glaciers
  • Hierapolis, la cité aux ruines gréco-romaines
  • Un bassin légendaire : la piscine Cléopâtre
  • Informations pratiques

Lorsque la chimie naturelle fait des miracles, on est heureux d'admirer ce qu'elle nous offre. Telle une toile, la formation géologique de Pamukkale se dessine sous nos yeux, en nous régalant de son allure trompeuse de cascades enneigées. Entre plaines et montagnes, les bassins de sources chaudes recouverts de couche blanche, nous invitent à la baignade.

© Kaspars Grinvalds/123RF

Un château de coton aux allures de glaciers

Accrochée à une colline, à 20 km de Denizli à l'ouest de la Turquie, cette curiosité de la nature à l'apparence de chute d'eau gelée, provient de 17 sources chaudes des alentours. Ce site phare du pays mesure 2700 m de long pour 160 m de haut. Les bassins, de 1 à 6 m, avec leur air de piscines à débordement, nous livrent un splendide spectacle blanc et turquoise. 

Depuis qu'il est classé site naturel et archéologique de première importance par l'UNESCO (1988), les mauvaises habitudes des locaux et touristes ont été balayées. Pamukkale est passé à des réglementations strictes régies par les autorités et l'UNESCO. On marche pieds nus dans les bassins, certaines zones sont fermées au public, les baignades ne se font plus dans n'importe quelle cavité. Toutes ces actions favorisent la préservation du "château de coton", comme le prénomme les Turques.

© gekaskr /123RF

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Travel Insider (@insidertravel)

Petit conseil : Pamukkale est très touristique et l'affluence à certaines heures dans les bassins gâche un peu le plaisir. Pour éviter ce raz-de-marée humain, privilégier les excursions tôt le matin ou mieux encore, hors période estivale.

Le saviez-vous ? L'allure presque irréelle de Pamukkale est due à une accumulation des sédiments dans les sources thermales. L'eau chargée de minéraux s'infiltre dans la roche calcaire provoquant une réaction chimique. Suite à son évaporation, les cascades pétrifiées se forment.

Billet d'entrée : 9 euros, valable une journée.


Hierapolis, la cité aux ruines gréco-romaines

Fondée par les rois de Pergame à la fin du IIème siècle avant J-C, Hiérapolis se développa grâce aux sources thermales. Cette cité, consacrée à Apollon et Pluton, témoignage des civilisations grecques et romaines. Elle est conjointement inscrite, avec Pamukkale, au patrimoine de l'UNESCO. Les Romains y ont fait construire les édifices, devenus des vestiges archéologiques très réputés : la porte de Domitien, l'amphithéâtre bien conservé, la cavea (des gradins qui accueillaient des milliers de spectateurs), des temples dédiés à Apollon et la nécropole de Hiérapolis comptant 1200 tombes. Un musée, exposant sculptures et autres objets trouvés lors des fouilles, a été édifié dans la cité.  

Le saviez-vous ? Le nom Hiéra était celui que portait l'épouse de Télèphe, fondateur historique de Pergame.


© evrenkalinbacak /123RF

Un bassin légendaire : la piscine Cléopâtre

Au sommet de la colline de Pamukkale, dans la station thermale Hiérapolis, se trouve une piscine mythique. Construite par les Romains, elle est reconnue pour ses vertus thérapeutiques Il est dit que Cléopâtre s'y serait baignée et la vierge Marie aurait guéri son infection à l'oeil avec ces eaux. Le fond de la piscine garde encore les vestiges des portiques qui l'entouraient.


© Zhanna Tretiakova/123RF

Informations pratiques

Accès 

- D'Istanbul, prendre un autre vol (1h) jusqu'à Denizli puis un taxi jusqu'à Pamukkale (1h).

- Prendre un bus d'Istanbul à Denizli (environ 11h) puis un taxi jusqu'au château de coton (16 minutes).

Hébergements 

Melrose Viewpoint : chambres spacieuses et bien décorées, l'hôtel dispose d'une belle piscine et d'une grande terrasse où sont servis les petits-déjeuners. 

Venus Suite Hôtel : propre et idéalement situé, il est proche des différentes attractions. Les chambres sont aménagés de balcons, offrant une belle vue sur les alentours.

Restaurant

Kayaç Wine House Restaurant Bar : c'est l'une des meilleures adresses où déguster une cuisine traditionnelle turque dans une ambiance chaleureuse. 

Hiera Coffe & Tea House : les plats sont faits maison, les portions généreuses, le tout accessible à toutes les bourses.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Hiera Coffee&Tea House (@hieracoffeeteahouse)