• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
La Croatie ouvre aujourd'hui aux Français, ce qui nous a manqué
Publié le 15/06/2020

SécuritéCroatie

Twitter Facebook 510 partages

Alors que le Premier ministre croate avait annoncé l'ouverture des frontières du pays pour seulement dix pays de l'Union européenne, la Croatie s'ouvre finalement au tourisme international. Le 26 mai dernier, le Premier ministre croate Andrej Plenkovic annonçait que son pays était prêt à accueillir de nouveaux les touristes, en précisant que la Croatie "avait vaincu le coronavirus". L'Office national de tourisme croate a alors affiché son nouveau slogan pour attirer les visiteurs européens "Les vacances que vous méritez sont plus proches que vous ne le pensez".

 

 
© sorincolac / 123RF

Ouverture des frontières pour dix pays seulement

Le 28 mai, le Premier ministre croate avait annoncé lors d'une réunion que la Croatie avait révoqué "l'interdiction temporaire de passage de frontière pour les ressortissants de plusieurs pays". La France, ainsi que l'Espagne, l'Italie et le Royaume-Uni ne figuraient donc pas sur la liste des dix pays dont les ressortissants étaient autorisés à se rendre dans le pays.

Réouverture complète des frontières

Le Premier ministre croate Andrej Plenkovic a finalement annoncé l'ouverture des frontières de la Croatie pour tous les pays internationaux à partir de cette semaine. Les Français peuvent ainsi se rendre sur le territoire sans restrictions, à conditions d'être muni d'un justificatif prouvant la réservation d'un logement, d'un hôtel ou d'un camping sur place.
Le tourisme représente près de 20 % du PIB du pays, avec plus de 20 millions de voyageurs qui se sont rendus en Croatie en 2019. La crise sanitaire liée au coronavirus a bien entendu fortement impacté l'industrie touristique, et malgré la réouverture des frontières, le pays prévoit une baisse de 70 % des revenus générés par ce secteur.
La Croatie semble suivre l'exemple de nombreux pays européens comme l'Italie, le Portugal ou l'Espagne qui ont décidé d'ouvrir leurs frontières pour accueillir les touristes français pendant la saison estivale. En dehors de l'Europe, certaines destinations seront accessibles pour les Français, comme la Tunisie, la Polynésie ou encore la Jamaïque.

 

 
© ascic/123RF

Ce qui nous a manqué de la Croatie

Le charme de Dubrovnik
La vieille ville de Dubrovnik est le centre historique de cette ville entourée de magnifiques remparts. Surplombant la mer méditerranée, Dubrovnik est une véritable ville-musée qui se visite à pied, en flânant dans les petites rues romantiques, entre boutiques de souvenirs et restaurants. Vous pourrez également visiter les sites historiques de la vieille ville, notamment la Cathédrale de la ville, L'église Saint-Blaise ou encore le Palais Sponza.

Les parcs nationaux
Le pays aux mille îles séduit les amateurs de farniente avec ses plages mais également les amoureux de la nature, avec ses lacs, cascades et parcs nationaux. Parmi les plus majestueux, le parc national de Risnjak qui est dédié à la randonnée en altitude sur plusieurs jours, ou le parc national de Plitvice, avec ses seize lacs et la présence du lynx, du loup, du cerf et de l'ours brun dans sa forêt.
Les musées et monuments
La Croatie est une pépite architecturale qui regorge de sites touristique à ne pas manquer. Le palais Doclétien, situé à Split, est un joyau de la ville inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. À Sibenik, la cathédrale Saint-Jacques mêle art gothique et Renaissance avec ses voûtes et sa coupole qui en font un exemple d'architecture unique. Enfin, les vestiges romains sont nombreux en Croatie, entre amphithéâtre de Pula, le palais de L'Empereur à Split ou les vestiges romains situés à Salone.