Publié le 18/09/2016 (Modifié le 13/10/2017)

#Environnement #France

Baie de somme : une merveille de la nature en danger

Des champs qui fleurissent à foison, l'eau qui s'éloigne, une baie qui s'ensable...En Picardie, la baie de Somme est sur le point de disparaître. Ce lieu classé Grand site de France connaît une évolution qui menace l'avenir de son écosystème, voire le secteur du tourisme et de l'économie. Des projets tentent de voir le jour pour sauver ce site touristique.

Situé au Nord de la Picardie dans le département de la Somme , la baie de Somme est l'une des plus belles du monde grâce à ses longues allées de promenades près des falaises, ses dunes, ses marais et sa faune. Entre terre et mer, cette étendue sauvage se disperse et se fond dans la nature chaque jour. La baie de Somme est un spectacle naturel, avec ses nuances de couleurs, tournant au gris aux pastels dans le ciel, et au vert jusqu'au bleu sur terre. Pas étonnant qu'une colonie de phoques ait choisi cet endroit comme domicile.

Malheureusement, cette merveille de la nature pourrait s'ensabler et disparaître définitivement. « Le changement existe depuis très longtemps, cela fait à peu près 1 000 ans qu'il y a un ensablement » précise Patrick Triplet, le directeur de la Actuellement, il suffit de se promener près du belvédère de l'église de Saint-Valery-sur-Somme, et contempler au loin, même à marée haute, l'eau est très peu présente.

Quelles sont les solutions ?

Quelles sont les solutions ? © woutersy/123RF

Bien évidemment face à ce désarroi, les pouvoirs publics ne sont pas restés de marbre. Depuis les années 80, le conseil départemental en charge des ports a multiplié les actions pour préserver leurs accès. Ainsi, on trouve des bassins de stockage d'eau, ou bien des chasses hydrauliques qui permettent de créer ponctuellement un gros débit d'eau pour repousser les sédiments.

Bien que les hommes aient tenté depuis des siècles de gagner des terres sur l'eau, le phénomène s'inverserait dans le cas de la baie de Somme. En effet, l'autre solution consisterait à extraire le sable de la baie, appelée la "dépoldérisation". Faisant partie du club des plus belles baies au monde (avec celles de San Francisco ou bien de d'Halong), la Baie de Somme pourrait sonner l'agonie du tourisme et de l'économie liée à la pêche notamment. De plus cet ensablement pourrait devenir aussi néfaste pour le règne animal, comme les oiseaux migrateurs qui ne trouveront plus rien à manger et changeront de lieu de vie.