• Connexion
Des passagers refusent le décollage de leur avion à cause de sa cargaison
Publié le 16/11/2018

InsoliteIndonésie

Twitter Facebook 409 partages

De nombreuses raisons peuvent empêcher un décollage : une avarie, un malaise voyageur, la météo. Rares sont les fois où c'est la cargaison elle-même qui pose un problème. En Indonésie, l'ensemble des passagers d'un vol de la compagnie Sriwijaya Air ont refusé de monter à bord de l'appareil à cause de l'odeur provoquée par le chargement de plusieurs tonnes de durians, ce fruit d'Asie à l'odeur rebutante.

Si vous ne connaissez pas le durian, préservez-vous en. Si pour certains, ce fruit, à l'aspect d'un kiwi géant, est considéré comme le « roi des fruits », il est pour les autres un symbole de dégoût à cause de son odeur se rapprochant de celle, au choix, du vomi, des égouts, des poubelles où d'un vestiaire de football après un match. Bien que sa texture moelleuse soit très agréable en bouche, son goût rappelle plutôt le roquefort et le bleu de bresse. Un mélange quelque peu étrange pour un fruit.

Le roi des fruits à l'odeur du vomi

Le roi des fruits à l'odeur du vomi
© photothanavut/123RF

Si jusque là, le fruit de la discorde alimentait surtout les débats sur les marchés, il est devenu plus important lorsque des passagers ont refusé de monter dans un avion qui transportait plus de deux tonnes de durians. En Indonésie, l'ensemble des passagers du vol de la compagnie Sriwijaya Air ont bloqué le départ de leur avion, à destination de Jakarta, afin de protester contre l'odeur nauséabonde qui y régnait.

Après des débats houleux entre les passagers et les employés de la compagnie, le transporteur aérien a finalement débarqué la cargaison afin que les passagers puissent partir, avec une heure de retard sur l'horaire initiale. La compagnie a tout de même tenu à spécifier que la cargaison était sans danger et que l'odeur se serait dissipée durant le vol. Abdul Rahim, le responsable de la compagnie aérienne a réagi sur la chaîne indonésienne Kompas TV rappelant que « Le durian n'est pas considéré comme un produit dangereux dans les avions. » et ajoutant qu'il avait pris des mesures, intimant au personnel de répandre de la poudre de café sur les fruits afin d'absorber l'odeur. Si cela n'a pas fonctionné c'est dû à la chaleur inhabituelle. De nombreuses compagnies asiatiques ont pris des mesures face à ce fléau odorant et l'ont interdit à bord de leurs avions : Thai Ariways, Singapore Airlines, Cathay Pacific.